#GoodbyePhilae, l'au-revoir du Net au petit robot de l'ESA

27 juillet 2016 à 10h46
0
Ce matin, à 11h, la communication entre robot autonome Philae et la sonde Rosetta, en orbite autour de la comète Tchouri, cessera. Le petit atterrisseur sera plongé dans un silence irrémédiable.

Fin de l'histoire. Alors que l'atterrissage de Philae sur Tchouri avait suscité, le 12 novembre dernier, une vague d'enthousiasme auprès de la communauté scientifique et bien au-delà, c'en est déjà terminé pour le petit robot.

A 11h ce matin, l'interface ESS (pour Electrical Support System Processor Unit) sera éteinte par les ingénieurs au sol. Une manœuvre en préparation d'une autre, encore plus drastique, puisque l'Agence spatiale européenne réserve également un sort tragique à la sonde Rosetta elle-même.

Cette dernière va en effet s'échouer sur Tchouri, faute de carburant. La comète s'éloigne en effet du soleil (il sera à quelque 520 millions de kilomètres de ce dernier à la fin du mois) et ne pourra, en conséquence, plus recharger ses batteries.

07756425-photo-philae-rosetta.jpg


Si vous aussi vous avez envie de dire au revoir à ce valeureux petit robot, vous pouvez utiliser le #GoodByePhilae, particulièrement en vogue sur les réseaux sociaux.

A lire également :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top