Rayman Legends est gratuit sur PC jusqu'à la fin de la semaine

2
Rayman Legends
© Ubisoft

Pour aider les joueurs à supporter un peu mieux le confinement, Ubisoft propose pour quelques heures encore l'un de ses meilleurs jeux gratuitement. Oui, il s'agit bien de la version PC de Rayman Legends.

Les initiatives se multiplient de la part des éditeurs de jeux vidéo qui se mobilisent dans le cadre de la crise liée au coronavirus. Puisqu'une bonne partie de la population française est coincée chez elle, Ubisoft a décidé de faire un beau cadeau à tout le monde en offrant Rayman Legends sur PC cette semaine.


Ubisoft fait preuve de générosité

C'est donc jusqu'au 3 avril prochain, à 15h00, que Rayman Legends est gratuit via Uplay. C'est bien l'édition standard complète qui est proposée. Sorti en 2013, cet opus réalisé par le talentueux Michel Ancel renferme plus de 120 niveaux et une multitude de défis. Il y a largement de quoi s'occuper des heures durant.

Pendant cette période difficile, Ubisoft invite les joueurs à télécharger d'autres jeux gratuits comme Rabbids Coding! ou encore Might & Magic Chess Royale. Des essais sur d'autres softs comme The Division, The Crew 2 et Ghost Recon: Breakpoint sont également d'actualité. La liste complète est disponible à cette adresse.

Source : Eurogamer
Modifié le 02/04/2020 à 14h55
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
3
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Une IA pour évaluer les cas graves de COVID-19
Le OPPO Reno Ace 2 5G devrait battre des records en termes de recharge rapide
Microsoft annonce que tout ses événements se tiendront en ligne (au moins jusqu'à l'an prochain)
Les formulaires vont évoluer dans Chromium, poussés conjointement par Microsoft et Google
La fréquentation de Twitch fait un bond de 23% depuis le confinement
MSI aussi équipe ses derniers portables de Comet Lake H et des nouvelles GeForce
Fibre, fixe, mobile : qui de Bouygues, Free, Orange ou SFR a gagné la bataille des chiffres en 2019 ?
Coronavirus : les Français ne sont pas contre une application qui permettrait d'endiguer l'épidémie
Haut de page