Stadia manque de jeux parce que Google serait trop pingre envers les éditeurs

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
02 mars 2020 à 08h44
17
Stadia
© David Marin Foto / Shutterstock.com

Voilà plus de trois mois que Stadia a fait ses débuts, et son catalogue ne comporte toujours que 28 références. Une sélection des plus réduites, qui s'expliquerait selon certaines sources par des sommes peu engageantes promises aux éditeurs.

S'interrogeant sur l'absence de gros titres indépendants sur la plateforme de Cloud gaming de Google, Business Insider est allé à la rencontre de certains développeurs. Ressort de ces entretiens que, bien que les poches de Google soient pleines à ras bord, Stadia a bien du mal à délacer sa bourse.


Aucune incitation à rejoindre Stadia

« Nous avons été approchés par l'équipe Stadia », raconte à Business Insider un fameux — bien qu'anonyme ici — développeur indépendant. « Habituellement avec ce genre de démarchage, ils vous font une offre très alléchante pour vous motiver à signer ». Mais cette offre alléchante n'est jamais venue. Elle était « non-existante », selon les termes du développeur.

Un témoignage qui est loin d'être isolé. En toquant à la porte d'un responsable d'édition, Business Insider s'est vu répondre « qu'il n'y avait pas assez d'argent en jeu », et que l'offre que Stadia lui avait faite « était si basse que nous n'en avons pratiquement pas parlé ».

Que même des développeurs indépendants, fatalement moins fortunés que de grands groupes usinant du triple A, refusent les avances de Stadia peint un tableau inquiétant des fonds qui sont alloués part Google à son service de Cloud gaming.

Stadia Mars 2020
Désormais disponibles, les jeux Steamworld figurent parmi les rares titres indépendants de Stadia. © Stadia


Une audience encore trop maigre

Mais, comme le rappelle Business Insider, les « incitations » desquelles on parle ici ne sont pas que d'ordre pécuniaire. Être approché par une nouvelle plateforme, c'est aussi s'ouvrir vers une nouvelle audience potentielle.

Mais une fois encore, Stadia ne fait pas rêver grand monde de ce côté de la barrière vidéoludique. « Il y a des plateformes où l'on veut être parce qu'elles ont une audience et que vous voulez l'atteindre », résume un développeur. « C'est ce que Steam ou la Nintendo Switch sont. Ils ont de grands groupes de joueurs sur leur plateforme, et vous voulez en faire partie afin qu'ils puissent jouer à vos jeux ». Mais dans le cas de Stadia, ajoute-t-il, l'audience n'est pas — encore ? — au rendez-vous.

Stadia Games and Entertainment Typhoon Studios
Rappelons aussi que Stadia a récemment lancé son propre studio de développement first-party : Stadia Games and Entertainment. © Stadia

Il faut dire également que Google se traîne un certain nombre de casseroles qui ne font rien pour redorer l'image de son service naissant et déjà cabossé. En témoigne le site Google Graveyard, la firme de Mountain View est la spécialiste des projets montés en épingle et abandonnés promptement face à l'indifférence générale. Une incertitude dont les développeurs ont conscience, et qui les retient d'intégrer le catalogue Stadia.

« Avec l'historique de Google, je ne sais même pas s'ils travailleront encore sur Stadia dans un an », exprime, las, un autre développeur. « Ça ne serait pas fou à imaginer de la part de Google. Ils l'ont déjà fait par le passé ».

Stadia, de son côté, joue la langue de bois et la montre. « Tous les éditeurs et développeurs n'ont pas encore annoncé leurs jeux sur Stadia pour le moment », répond Patrick Seybold, un représentant du service à Business Insider. En début d'année, Stadia promettait effectivement que plus de 120 nouveaux jeux rejoindraient la plateforme en 2020. Des jeux indépendants en feront-ils partie ?

Source : Business Insider
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
17
13
_Reg24
R.I.P. Stadia, encore un service de Google mort-né qui va rejoindre la longue liste de ses services fermé.<br /> Devoir payer l’abonnement + jeux, catalogue très petit, pas (encore) de version gratuite, c’est non, surtout quand on voit ce que propose la concurence.
chaton51
mort né… comme c’était déjà prévu… allez au revoir.
ABC
Une info à partager sur G+ …
Urleur
R.I.P. personne n’en veut !
TofVW
M’est avis que ce n’est pas la seule raison. A moins que le portage soit réalisé par Google eux-mêmes, quel développeur irait s’embêter à bosser sur une version Stadia, alors que tout indiquait que personne n’en voudrait?
cloomcloom
Je ne comprends pas ton raisonnement Reg24?<br /> Si tu veux jouer à Red Dead Redemption sur PS4 par exemple tu dois acheter la PS4, le jeu et payer le PS now pour jouer en ligne et là tu critiques car il faut juste payer le jeu et l’abonnement (et l’abonnement ne sera plus obligatoire d’ici quelques moi).<br /> La concurrence propose des choses différentes:<br /> Shadow il faut tout installer soi même, c’est un publique différent (et c’est forcément mieux si tu aimes les mods, si tu es un coquin qui cracke les jeux, etc)<br /> GeForceNow: il faut également acheter le jeu, alors oui si tu l’as déjà sur PC normalement t’es OK mais ma librairie de jeux PC s’est arrêté en 2012 donc pour un profil comme le mien Stadia vs GeForce Now au niveau acheter des jeux ça ne change pas grand chose outre le prix.<br /> xCloud: superbe liste de jeux mais seulement disponible sur mobile, je cherche quelque chose qui peut fonctionner sur la TV et sur autre device quand je suis chez mes parents.<br /> Bon, j’espère que ça va pas finir comme avec Netflix, Disney+, AmazonPrime, etc que tu dois avoir tous les services si tu veux quelque chose de complet
DrGeekill
Pas mieux que vous tous. Google ne croit pas un instant à la pérennité de son service. Pour eux il est déjà enterré. Tout ce qui compte c’est d’en vendre (un peu) histoire d’amortir les coûts.<br /> Le pire c’est que ça risque de devenir collector, vous avez vu à quel prix se vend un Game boy micro ?
PipinxAlinos
PSNow les jeux sont streamables comme netflix, pas de téléchargement ou d’achat. Que l’abonnement. Par contre c’est 720p pour l’instant.
Alex-e
Le lancement de Stadia est un flop total, Google a terni son image en lançant un service qui n’était tout simplement pas prêt ! J’espère pour eux que le catalogue sera à la hauteur lors du lancement du xCloud de Microsoft
cirdan
Ben quoi ? Ils font comme tout le reste, ils savent qu’ils sont incontournables alors ils en profitent en se disant que ce sont les autres qui vont venir manger dans leurs mains.<br /> Message transmis à tous ceux qui critiquent les éditeurs de presse pour ne pas céder aux injonctions de Google et ceux qui critiquent les tentatives de régulation du secteur, qui sont indispensables pour éviter l’hégémonie de ces grands groupes voraces.
cloomcloom
@PipinxAlinos merci de la précision mais il faut avoir une PlayStation 4 pour pouvoir jouer?<br /> On peut pas prendre un abonnement PS Now et jouer aux jeux sur PC?
cloomcloom
D’accord avec toi mais si xCloud est réservé aux appareils mobiles ça ressemble plus à un complément d’Xbox que de cloud gaming total.<br /> Je trouve qu’on a des offres de cloud gaming à l’image des gamers: très différentes les unes des autres, en espérant qu’on trouvera chacun notre plaisir… le seul hic c’est le cross platform, au final peu importe sur quoi on joue, on veut tous jouer ensemble
Cassin
Google est incontournable parce que leurs soft sont installés d’office sur la plupart des portables, si Stadia devient installé d’office sur Android comme il y en a eu la rumeur dans un news précédente, le service peut vraiment finir par décoller, d’ici quelques années. A voir s’ils ne l’achèvent pas avant.
cirdan
C’est clair. Et c’est de cette manière et avec un marketing agressif qu’ils ont réussi en si peu de temps à rendre leur navigateur Chrome incontournable et à étouffer la concurrence dans le domaine.
TofVW
Si l’on peut considérer comme du marketing le fait de se comporter comme un crapware…
Cassin
Ce serait vrai si Chrome était effectivement mal branlé, mais ce n’est pas le cas
Blues_Blanche
A chaque fois les news de Stadia me donnent le sourire <br /> Trop habitué à abuser de sa position Google se permet d’agir comme dans les autres secteurs où il a un quasi monopole et voudrait saigner à blanc tout ce qu’il touche…
PipinxAlinos
non pas besoin de PS4, juste un pc.
cloomcloom
Donc c’est un peu mieux qu’xCloud car c’est limité en 720p mais tu peux jouer sur le PC. Je ne savais pas merci pour l’info!
cloomcloom
J’en suis pas si sûr, il faudra toujours acheter les jeux sur Stadia, c’est pas un service complètement gratuit comme gmail ou Google Keep qui là, installés par défaut fait une grande différence avec les utilisateurs lambda.<br /> C’est comme la sortie de Stadia Base, les gens entendent gratuit mais la seul chose de gratuite c’est l’accès à Stadia, il y aura aucun jeu gratuit pour Stadia Base (à moins qu’ils annoncent ça bientôt?)
Cassin
Ah oui évidemment qu’il faudra toujours acheter les jeux, mais déjà si le service passe en gratuit et permet d’utilise sa propre bibliothèque, ça boosterait la démocratisation du truc je pense.<br /> Après, tout le monde n’a pas la fibre, loin s’en faut…
Cassin
Au fait je pense à un truc : pour les jeux moddables, ça fait quoi Stadia ? C’est possible ou on est verrouillé sur les versions vanilla ?
TofVW
C’est encore plus limité qu’une console, donc aucun mod possible.
Gh0st_D0g
Il te suffisait de taper « PlayStation Now » dans un moteur de recherche pour avoir directement la réponse
Cassin
Donc ça a encore moins d’intérêt… Déjà que ça n’en avait pas beaucoup ^^
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Intel présente ses nouveaux NUC Pro
Ce chargeur à induction de chez Samsung est GRATUIT
BMW va adopter le même format de batteries que Tesla
Amazon Prime Video s'offre un coup de jeune bien mérité sur les Freebox
Realme lance son 9i 5G au rapport prix-performances bluffant, mais arrivera-t-il en France ?
Mettez Chrome à jour tout de suite pour corriger une faille zero-day exploitée
Quelle puce dans quel iPhone 15 ? A16 ou A17 ? Les choses se précisent
Cet étonnant robot est animé par un Raspberry Pi, mais est loin d'être low-cost
Le Core i9-13900K Raptor Lake d'Intel aurait un mode
Intel Arc A580 : sur Ashes of the Singularity, la carte graphique est au niveau d'une RTX 3050
Haut de page