Isotopium Tchernobyl : pilotez un robot dans une reproduction de la ville fantôme de Prypyat

08 mai 2019 à 19h55
7
isotopium-tchernobyl.png
YouTube

Le jeu, plus vrai que nature, immerge les curieux dans une ville miniaturisée, tout en restant installé dans son propre fauteuil.

Des développeurs ukrainiens ont peut-être trouvé la parade aux PC et jeux gaming parfois inaccessibles en créant leur propre jeu, Isotopium Tchernobyl. Et lorsqu'on vous dit qu'ils ont créé « leur propre jeu », il faut nous prendre au pied de la lettre.

Visitez Prypiat en tank

Isotopium Tchernobyl, dont l'inscription est gratuite mais qui coûte ensuite 9 dollars pour une heure d'utilisation, vous permet de prendre le contrôle, à distance, d'un robot-tank miniature au cœur d'une reproduction réelle mais miniature de la ville de Prypiat, théâtre de la catastrophe nucléaire de Tchernobyl de 1986. Dans le jeu, le cadre est saisissant, et les maquettes sont d'une imparable qualité.

isotopium-tchernobyl-b2.png
Les tanks ont de la gueule (Isotopium Tchernobyl)

Chaque véhicule dispose de sa propre caméra embarquée, histoire que le joueur puisse avoir un total contrôle des mouvements de son engin, ainsi que d'un bras que l'on peut actionner et qui permet au joueur de remettre le tank sur ses roues si celui-ci a été renversé. Les robots disposent en outre d'un turbo et de leurs propres signaux lumineux, d'une importance capitale.

« Ce n'est pas un système d'exploitation, c'est réel »

Le principe du jeu est en effet de trouver des isotopium, placés un peu partout dans la ville et parfois bien cachés, qui vont absorber la « radioactivité » (des points lumineux que l'on doit localiser en explorant la map) et la transformer en énergie, qui offre plus de temps de jeu, un point d'énergie correspondant à une minute de jeu.

isotopium-tchernobyl-b.png
Il peut arriver de croiser des (géants) développeurs en pleine action

La map, elle, peut paraître assez réduite, mais s'étend tout de même sur 200 mètres carrés et peut rassembler jusqu'à une trentaine de joueurs simultanément, ce qui représente un important travail de conception lorsqu'on sait que la ville tristement célèbre est ici miniaturisée. « Ce n'est pas un système d'exploitation, c'est réel », s'enthousiasme Sergey Beskrestnov, cofondateur du jeu auprès de nos confrères de Reuters.

Le jeu en pause pour mieux revenir

Lancé en 2018 après avoir mené une campagne sur la plateforme de financement participatif Kickstarter, le jeu a été mis en pause pour quelques semaines, le 18 avril, le temps de revoir un peu les règles et de fabriquer une dizaine de nouveaux robots.

isotopium-tchernobyl-b1.png
Les décors sont d'un réalisme à couper le souffle

Une fois le jeu de retour, le parc de robots devrait comporter 22 tanks dans ses rangs, soit 22 joueurs qui pourront potentiellement s'affronter en même temps dans la ville, qui devrait au passage accueillir de nouvelles règles, en plus du retour de la quête aux isotopium, pour proposer une meilleure expérience utilisateur.

En équipe et avec de nouveaux objectifs, le jeu possède quelques atouts indéniables. Seriez-vous tenté d'y jouer ?



Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
7
0
manu0086
Sympa comme principe de jeu.<br /> Je pense qu’on en a vite fait le tour et que les actions sont limitées, mais y’a qq chose à creuser dans l’idée avec d’autres scénarios.
mart666
à 9$/h non, c’est carrément 50% de ce que je gagne…
manu0086
Et? ce n’est pas fait pour jouer plusieurs heures par jour. C’est plus un divertissement qu’un jeu vidéo.
Popoulo
Disons que comme toi tu es payé pour ton boulot, eux aussi doivent l’être.
chickenwing
J’adore l’idée ! Ca pourrait se décliner en courses de voitures, de bateaux, ou de drones.<br /> J’imagine bien aussi un pilotage d’engins de chantier
leochok
Mdr. Et y a des escape game à 30€ pour 1h et tu trouves ça cher 9€?<br /> Je préfère m’amuser avec des amis la dessus pour 1h franchement.<br /> J’adore le concept en tous cas !
MrCroa
Ça aurait été plus “fun” de pouvoir piloter des drônes dans la vraie zone.
PsykotropyK
A comparer avec un escape game ou d’autre type de jeux qui font intervenir des éléments réels, c’est pas cher.
mart666
Vous avez sans doute raison, je doit faire partie d’une clientèle trop pauvre pour ces types de jeux.
PsykotropyK
Rien à voir avec pauvre ou pas. Vous considérez juste ça trop cher. Mais vous avez, j’en suis sûr, de quoi payer quelques euros pour 1 ou 2h de détente. Après ce jeux n’a pas vocation à être joué des centaine d’heure. C’est d’ailleurs inenvisageable vu le format. Pour que les joueurs tournent et que suffisamment de personne puisse jouer, cela doit nécessairement être cher. De plus, il est compliqué de créer de nouvelles “map”. Il n’y a pas de serveur permettant de multiplier les instances de jeux, etc. Bref, normal que l’accès ait un certain prix.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Google crée un site pour éclaircir le traitement de l'info de sa plateforme Google News
Les Apple Watch Series 2 en panne remplacées par des Series 3 ?
Trump voudrait surtaxer les iPhone aux États-Unis
Véhicule électrique : les constructeurs chinois bénéficient de la bonne production de Lithium du pays
Fuite : les nouveautés d’iOS 13 dévoilées en détail avant la WWDC 2019
Razer lance une gamme de périphériques de jeux estampillés Star Wars
Chrome va bientôt permettre de bloquer tous les cookies... enfin, sauf ceux de Google
Afrique : quand le big data vient optimiser l'agriculture
Pour Tim Cook, Apple n'est pas vraiment une entreprise de technologie
Haut de page