La licence Pokémon a déjà généré 2,23 milliards d'euros sur mobile

11 mars 2019 à 07h02
1
pikachu pokemon
Shutterstock.com

Pokémon est un phénomène qui a su traverser les années. La licence parvient à se réinventer en mettant à son profit les avancées technologiques et en s'adaptant à l'évolution des usages, mais surtout, elle reste une formidable machine à cash.

Les jeux de la licence Pokémon ont déjà généré 2,23 millions d'euros de revenus dans le monde, rien que sur mobile, et sans les revenus Android issus de la Chine. Cette donnée ô combien impressionnante est fournie par le cabinet d'analyses Sensor Tower. Celui-ci s'est basé sur six jeux de la licence, bien que celui qui a permis au jeu japonais de voir ses revenus exploser est... vous l'aurez deviné, Pokémon GO. Le jeu en réalité augmentée concentre 98 % des dépenses totales des joueurs à lui seul sur le plus petit des écrans.

Les dépenses proviennent des USA et du Japon en majorité

Il est forcément difficile d'exister à côté du succès planétaire de Pokémon GO. Les cinq autres titres disponibles sur Android et sur l'App Store n'ont rapporté « que » 45 millions d'euros. Le plus fort des « petits » est Pokémon Shuffle, qui a généré un peu plus de 22 millions d'euros de recettes depuis 2015.

Au rayon des pays les plus dépensiers, on retrouve les États-Unis. Les Américains ont dépensé 780 millions d'euros sur les jeux mobiles Pokémon, soit 35 % des recettes totales, devant les Japonais, avec 645 millions d'euros, soit 29 % des dépenses mondiales générées sur mobile.

Pokémon GO encore très puissant en 2019

Les cinq titres de Pokémon représentent 640 millions de téléchargements mobiles dans le monde depuis 2014. Encore une fois, Pokémon GO arbore un statut de superstar avec 550 millions d'installations, soit 86 % des téléchargements. Pokémon Duel est second avec quelques 39 millions de téléchargements.

Sur mobile, Pokémon a encore rapporté 51,7 millions d'euros à la licence en février 2019, soit 30 % de plus qu'en février 2018. Le phénomène Pokémon GO, lancé le 24 juillet 2016 en France, ne s'essouffle pas puisqu'il concentre 99 % des recettes.


Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
0
BetaGamma
Et toujours programmé avec les pieds… mais pourquoi progresser ? Pourquoi s’améliorer ? Pourquoi corriger les bugs ?<br /> Quand l’argent coule à flots…
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Fin du Cloud d'Orange : les utilisateurs ont quelques mois pour récupérer leurs fichiers
Une nouvelle série Dungeons & Dragons bat des records sur Kickstarter
Le mode confidentiel de Gmail bientôt dispo pour les utilisateurs de la G Suite
Les services de streaming musical contre la hausse de rémunération des artistes
Tesla : le Model Y teasé par le constructeur
Convertir les algues en carburant devient viable et rentable
Chine : de plus en plus d’habitants connectés, mais la fracture numérique reste profonde
🔥 Vente Privée Free : la Freebox Révolution + TV by Canal à 9,99€/mois
On sait désormais expliquer les cas des exoplanètes
Haut de page