Steam : les petites combines de certains éditeurs pour rester bien en vue

Thibaut Popelier
Spécialiste Gaming
08 mars 2019 à 06h28
0
Steam

Certains algorithmes de mise en avant de la plateforme Steam semblent un peu laxistes et il n'en fallait pas plus que pour que des éditeurs exploitent ce talon d'Achille.

Y aurait-il de l'abus de la part des développeurs sur Steam ? C'est ce qu'affirme l'un d'entre eux et une catégorie de la plateforme en ligne de Valve est visée. En effet, plusieurs créateurs ont été accusés de trafiquer délibérément la section réservée aux "sorties attendues" afin de mettre leur titre en avant.

Un algo facile à tromper

Comme son nom l'indique, l'onglet "sorties attendues" liste tous les jeux qui seront mis à disposition des joueurs dans les jours, semaines et mois qui viennent. Il s'agit d'une petite vitrine permettant aux petits comme aux gros studios de faire un peu de promotion.

Cependant, des pratiques peu catholiques ont été récemment rapportées par Mike Rose, le fondateur du développeur indépendant No More Robots.

Steam sorties attendues

Une pratique déloyale

Ainsi, il affirme que plusieurs de ses "confrères" changent à volonté la date sortie de leur production notée dans l'arrière-boutique de Steam (et non accessible au public), afin que le jeu en question reste dans les premiers résultats des "sorties attendues". Les joueurs n'y voient que du feu, car cette fameuse date n'a rien à voir avec celle qui apparaît sur la fiche du titre.

Par cette méthode, d'autres projets restent donc coincés en bas de la liste puisque les mêmes jeux sont toujours installés à son sommet, car leur date change en permanence. Tom Giardino, qui travaille dans l'équipe business de Valve, a déclaré que l'entreprise cherche actuellement un moyen de corriger cette faille.

Source : Techpowerup
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

iFixit cloue le Galaxy S10 au pilori de l'irréparabilité
Aux USA, les démocrates continuent de se battre pour la neutralité du Net
Satisfactory, par les créateurs de Goat Simulator, sortira sur l'Epic Game Store
Salon Auto de Genève : les supercars et sportives électriques incontournables en images
La NASA et Google collaborent autour d'une grande exposition numérique sur l'espace
Rape Day : face au tollé général, le jeu ne sera pas distribué sur Steam
Unicode 12 et ses nouveaux émoticônes est officiellement lancé
🔥 Vente privée : un forfait Free mobile à 8,99€ par mois à vie !
Cachez vos T-Rex : Turok fera son grand retour sur Switch !
Fitbit revoit toute sa gamme et la rend plus abordable
Haut de page