Pokémon Go : des revenus en hausse de 150% par rapport à 2017

le 06 décembre 2018 à 08:36
 0
pokémon pokemon go

De nouveaux chiffres confirment que la hype est repartie à la hausse pour le jeu de chasse de Pokémon en réalité augmentée.

Pokémon Go ne s'était pas si bien porté depuis sa sortie. D'après les chiffres communiqués par l'institut Sensor Tower, les revenus de l'application ont atteint les 80 millions de dollars en novembre 2018, contre 32 millions à la même période en 2017.

Des revenus en hausse de 150%


Niantic doit probablement sa bonne santé financière à la sortie récente de Pokémon Let's Go sur Nintendo Switch. Disponible depuis le 16 novembre dernier, celui-ci intègre de nombreuses fonctionnalités misant sur l'interactivité avec Pokémon Go.

Une responsabilité partagée avec l'annonce récente de la disponibilité prochaine des duels entre dresseurs. Une fonctionnalité attendue par les chasseurs de Pokémon depuis la sortie du jeu mobile, en 2016.

Et vous, avez-vous relancé Pokémon Go ces dernières semaines ?
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

L’opérateur historique a décidé de s’associer à l’entreprise montpelliéraine pour développer des ampoules connectées.
En 2013, Disney décidait d'arrêter le développement de jeux vidéo inspirés de ses licences en interne.
19:29 | Jeux vidéo
Toyota proposera des automates d’assistance destinés aux spectateurs tandis que Panasonic équipera des travailleurs de ses exosquelettes.
19:00 | Robotique
Comment choisir le meilleur disque dur externe ?
Google va s’adapter aux exigences de l’Union européenne et annonce qu’il donnera aux utilisateurs Android une meilleure visibilité aux alternatives à Chrome et à son moteur de recherche.
18:02 | Android
L’entreprise NVIDIA a fait la démonstration de son dernier logiciel à base d’intelligence artificielle. Celui-ci est capable d’interpréter des gribouillis sommaires et de les transformer en œuvres d’art.
17:33 | NVIDIA
La SNCF facilite l’achat de billets de train en intégrant son service de réservation dans la messagerie de Facebook. Le groupe ferroviaire veut se rapprocher de ses clients et leur offrir plus de souplesse dans l’organisation de leurs voyages.
17:04 | E-commerce
Après les iPad et les iMac, Apple poursuit le renouvellement de sa gamme en commercialisant une nouvelle version de ses écouteurs true wireless, les AirPods. A ses côtés, vient s’inviter un boîtier de recharge sans fil.
Vous aimez vibrer devant vos films préférés mais malheureusement votre système son est médiocre ? Dans ce cas, on a ce qu'il vous faut ! Rien de tel qu'un bon plan sur la barre de son BOSE Solo 5 à 219,99€ en ce moment chez Darty.
16:30 | Bon plan
Ce mardi, HP a présenté son Envy x360 15, un laptop convertible de 15,6 pouces. Équipé, au choix, d’APUs Ryzen de troisième génération ou de puces estampillées Intel Core, l’appareil arrivera sur le marché en avril prochain, à partir 800 dollars dans ses déclinaisons motorisées par AMD.
Le norvégien Opera propose désormais un VPN gratuit et illimité sur son application Android. Cette nouveauté pourrait permettre à l’entreprise, cotée en bourse depuis près d’un an, de gagner en compétitivité face à ses concurrents directs sur le marché du navigateur mobile.
15:37 | Opera
Une fois n’est pas coutume, nous voici de retour pour non pas pour vous jouer un mauvais tour, mais bien pour vous proposer quelques bons plans dont nous avons le secret. Car vous le savez, chez Clubic, la Team Bons Plans reste continuellement à l’affût des meilleures offres proposées chaque jours par les grandes enseignes de la vente en ligne.
Amazon Italie a malencontreusement publié la fiche produit du Huawei P30 Pro. L’occasion de découvrir son prix et ses caractéristiques avant sa présentation officielle le 26 mars prochain.
Respawn a profité de la mise à jour du jeu et du lancement de la saison 1 pour annoncer avoir interdit un demi-million de comptes qui ont pu se livrer à de la triche.
Avec un renforcement de l’arsenal répressif, les autorités pourront infliger de lourdes amendes aux médias accusés de diffuser des fake news sur la toile en Russie, et à celles ou ceux qui crient trop violemment leur opposition au Kremlin.
scroll top