La Xbox « Scarlett » aura des cœurs dédiés spécifiquement au ray tracing

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
11 septembre 2019 à 13h17
0
Project Scarlett
© Microsoft

C'est un développeur de Gears 5 qui a vendu la mèche. Dans une interview accordée à GameSpot concernant le dernier TPS exclusif à la console de Microsoft, nous apprenons que la firme ne cache pas ses ambitions en matière de rasterisation.

Déjà promise à un bel avenir en termes de performances, la Xbox nom de code « Scarlett » dédierait plusieurs cœurs de son architecture à la gestion du ray tracing.

Plusieurs cœurs pour gérer le ray tracing

Interrogé par GameSpot au sujet des futurs jeux de la saga Gears sur la prochaine console de Microsoft, Colin Penty, Directeur artistique chez The Coalition, a botté en touche. Non sans semer au passage une info que la firme de Redmond avait passé sous silence jusqu'à présent.

« Nous n'avons rien à annoncer pour le moment concernant Gears sur le nouveau hardware - mais je suis super excité de ce que cette nouvelle machine pourra faire. Disposer de cœurs de ray tracing dédiés est énorme ».

Nous savions déjà que la Xbox « Scarlett » et la future PlayStation permettraient toutes deux de >prendre en charge le ray tracing. Nous ignorions en revanche si elles le feraient par le biais d'un GPU traditionnel, ou par l'adjonction de cœurs dédiés (comme sur les dernières cartes RTX de NVIDIA par exemple). Il semblerait donc que ce soit cette dernière option qui ait été retenue ; chez Microsoft du moins.


Des graphismes époustouflants et des impacts limités sur les performances

Une indiscrétion de la part de Colin Penty, qui renvoie directement à ce qu'annonçait Phil Spencer, le monsieur Xbox de Microsoft, en amont de la Gamescom.

Pour lui, la nouvelle génération de consoles devra se concentrer sur la vitesse de chargement et la fluidité de l'image. Deux éléments qu'il est difficile d'assurer dans le cas d'un jeu bénéficiant du ray tracing... Sauf dans l'hypothèse où la console profite de cœurs dédiés spécifiquement à la tâche, allégeant ainsi la charge des autres cœurs qui peuvent se concentrer sur le rendu plus « classique » des jeux.


Mais de nombreuses inconnues demeurent encore. Sur PC, pour reprendre l'exemple des dernières cartes graphiques NVIDIA, l'activation de la rasterisation n'est pas sans conséquences sur la fréquence d'affichage. Et même dans le cas d'une carte graphique tarifée à plus de 700 €. On reste donc curieux sur les compromis que devra trouver Microsoft pour assurer graphismes dernier cri, fluidité de tout temps et prix de vente raisonnable. Faute de quoi, elle pourrait bien connaître un lancement aussi chaotique que pour la Xbox One.

Source : GameSpot
Modifié le 11/09/2019 à 16h06
11
11
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Une association pointe du doigt Amazon, qui livre toujours des produits hors hygiène et alimentaire
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
Coronavirus : Bill Gates va faire construire des usines pour fabriquer les 7 vaccins les plus prometteurs
La nouvelle attestation de déplacement sur smartphone sera disponible le 6 avril
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
Le coronavirus ne booste pas le e-commerce, bien au contraire, selon la FEVAD
Et de trois ! Un nouveau prototype de Starship détruit lors d'un test de réservoir
Audi : pas de version 100 % électrique pour la berline premium A8
L'iPhone 9 s'appellerait finalement iPhone SE, et serait disponible ... demain
scroll top