Steam engage enfin de vrais êtres humains pour combattre le review bombing

le 18 mars 2019
 0
Steam
Crédits : Casimiro PT / Shutterstock

À l'heure où le review bombing devient un outil politique, Steam annonce revoir en profondeur son système de vérification des avis laissés par les utilisateurs sur ses fiches des jeux.

Ce faisant, Valve veut donner moins d'importance aux pics d'évaluations qu'il définit comme « hors sujet ». Comprendre : les avis réactionnaires laissés par certains joueurs après une annonce leur ayant déplu et qui font chuter la popularité du titre qui en fait les frais.

Steam veut combattre le review bombing


Sur Steam, la popularité d'un jeu est définie en fonction de deux critères : la tendance des avis en général et celle des avis récents. Et c'est précisément cette dernière qui pose le plus de problèmes, récemment. La saga de jeux Metro en a d'ailleurs fait les frais il y a quelques semaines. Après l'annonce de Deep Silver que Metro Exodus, le dernier volet de la saga, sortirait en exclusivité temporaire sur l'Epic Games Store, les précédents épisodes se sont fait descendre par des joueurs mécontents sur Steam.

Steam review bombing
Le pic d'avis négatifs sur Metro Redux après l'annonce de l'exclusivité de Metro Exodus à l'Epic Games Store. Crédits : jeuxvideo.com



Des comportements réactionnaires et contre-productifs qui poussent Valve à repenser son mode opératoire. Pour ce faire, le grand maraîcher du jeu vidéo a mis au point un algorithme qui va « identifier les pics d'évaluations de matraquage hors sujet », qui va ensuite notifier une équipe composée d'êtres humains (un fait rare chez Steam). Celle-ci sera missionnée pour investiguer sur les causes probables du review bombing et alertera les développeurs, qui auront le choix d'exclure lesdites évaluations du score global présenté sur leur fiche de jeu.

Quel que soit leur choix, les développeurs auront de toute manière accès à ces données dans leur espace privé.

Steam review bombing
Les périodes d'avis de matraquage hors-sujet, tels qu'ils apparaîtront dans l'espace d'administration des développeurs. Crédits : Steam

Un nouveau système gagnant-gagnant, selon Steam


L'objectif, rappelle Steam, est double. D'une part, il s'agit de présenter aux joueurs des avis qui soient justes et fiables. D'un autre côté, « les développeurs comprennent qu'elles (les évaluations, ndlr) sont appréciées des joueurs, mais souhaitent avoir le sentiment d'être traités équitablement ». Aussi, l'algorithme mis au point par Steam a-t-il été conçu pour éviter les faux positifs. « L'outil ne sait pas pourquoi un jeu donné fait l'objet d'une activité d'évaluation anormale et il n'essaie même pas de comprendre pourquoi », indique Valve dans son billet de blog.

Une bonne manière de ramener un peu d'équilibre dans la balance, à l'heure où le modèle de Steam est plus que jamais pointé du doigt. Entre les coups de boutoir de son nouveau concurrent Epic Games et les scandales à répétition sur l'absence totale de modération sur les jeux ayant droit de cité sur sa plateforme, l'entreprise de Gabe Newell semble décidée à entamer de gros chantiers pour s'assurer une nouvelle décennie aussi faste que la précédente.

Source : Steam

Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Google dévoile son premier assistant connecté pour la voiture : Anker Roav Bolt
Des chercheurs pensent que les voitures volantes permettront de sauver l’environnement
Les vélos électriques ont vu leurs ventes augmenter de 21% en 2018
Rage 2 ne sera pas un jeu service, mais aura droit à du contenu additionnel gratuit
Luke Wood, CEO de Beats : « Le Powerbeats Pro est le premier produit totalement conçu avec Apple »
Un Huawei Mate 20 X compatible 5G apparaît sur Internet
La NASA a découvert le tout premier type de molécule à avoir existé dans l'Univers
Facebook bannit plusieurs grands groupes britanniques d'extrême droite de son réseau social
iPhone 2019 : Apple va muscler son jeu en photo, notamment en autoportrait
Castlevania Anniversary Collection : le 16 mai sur PC, Xbox, PS4 et Nintendo Switch
L'Etat français déploie sa messagerie Tchap... et on a déjà détecté une grosse faille
[MàJ] Cloud computing : les Lyonnais de Hume détaillent leurs tarifs
Deux plaintes déposées contre Apple, qui aurait menti sur ses performances de ventes
Fnac-Darty lance son Appartement du Futur, un lieu immersif et expérientiel au coeur de Paris
scroll top