Twitter : des milliers de comptes invitant les démocrates à ne pas voter supprimés

Par
Le 06 novembre 2018
 0
capitol usa washington.jpg
Pixabay

Twitter a procédé à un grand ménage de sa plateforme en supprimant un grand nombre de comptes qui invitaient les Américains à ne pas se prononcer lors des élections de mi-mandat.

Alors que les élections de mi-mandat américaines ont lieu ce mardi 6 novembre 2018, Twitter a procédé à un important nettoyage à la fin du mois de septembre et au début du mois d'octobre, qui a pour conséquence la suppression d'environ 10 000 comptes. « Nous avons supprimé une série de comptes pour avoir tenté de partager la désinformation de manière automatisée - une violation de nos politiques », a déclaré un porte-parole du réseau social dans un communiqué relayé par nos confrères de The Verge.

De faux démocrates... qui viennent des États-Unis

Les comptes Twitter supprimés affichaient des messages dissuadant les électeurs de voter lors des élections américaines de ce mardi. En réalité, les faux comptes se faisaient passer pour des membres du Parti démocrate.

C'est le Parti démocrate lui-même, via son comité de campagne, qui a signalé les tweets illégaux au réseau social, qui a indiqué avoir a stoppé la pratique « rapidement et à la source. » Les auteurs, eux, n'ont pour l'instant pas été démasqués, mais tout porte à croire qu'ils se trouvent aux États-Unis.

Depuis plusieurs mois, Twitter mène une lutte féroce contre la désinformation, la propagande et toute autre menace dans les différents processus électoraux. Tout récemment, le réseau social a ajouté une fonction à son processus de création de rapports, qui permet aux twittos de spécifier un message qui a été envoyé par un bot. En mai et juin, Twitter a annoncé avoir suspendu plus de 70 millions de comptes.

Modifié le 06/11/2018 à 10h03

Les dernières actualités Twitter

scroll top