Twitter va peut-être supprimer le bouton "like"

Par
Le 31 octobre 2018
 0
twitter flickr

L'heure est décidément au changement pour le site de microblogging. Après la purge de millions de bots et de comptes spam ainsi que l'annonce de nouvelles fonctionnalités, Twitter pourrait réfléchir à la suppression du bouton « J'aime » selon The Telegraph.

Une rumeur qui suscite la colère des Tweetos

La rumeur s'est répandue très rapidement hier après que The Telegraph ait annoncé l'éventuelle suppression du bouton en forme de cœur, soulevant l'indignation de nombreux Tweetos à travers le monde.

À l'origine de cette rumeur des propos tenus la semaine dernière par Jack Dorsey, PDG de Twitter, lors d'une conférence. Il aurait en effet déclaré ne pas être « fan du bouton en forme de cœur » avant d'ajouter qu'il pourrait « bientôt s'en débarrasser ». Selon lui, le bouton like n'aide pas à rendre les discussions plus « saines », comme le montre ce tweet de la société publié lundi :
« Comme nous le disons depuis un certain temps, nous repensons l'ensemble de notre service pour nous assurer que nous poussons aux échanges sains, ce qui inclut le bouton " like ". Nous ne sommes qu'aux prémices du travail et ne comptons pas en dire plus pour le moment. »

Le géant américain estime en effet que ce bouton n'apporte pas que des conséquences profitables. Bien qu'il permette d'approuver un message sans avoir à le retweeter, il possède aussi un côté plus sombre puisque de nombreux bots ou comptes spam peuvent ainsi faire remonter dans la timeline des tweets à caractère inapproprié et donc de favoriser la mise en avant de fake news.

La suppression du bouton like n'est pas à l'ordre du jour

Toutefois, face à la grogne des utilisateurs, Brandon Borrman, directeur de communication, a tenu à clarifier les choses en précisant qu'aucune décision n'a été prise pour le moment concernant le bouton like et qu'il ne faut donc pas s'attendre à le voir disparaitre de sitôt.



Pour pallier à ce problème Twitter pourrait-il déployer un bouton « downvote » ou vote négatif pour lutter contre les fake news ? Rien n'est moins sûr, mais c'est une possibilité que Facebook a d'ailleurs déjà testée en début d'année.

Modifié le 30/10/2018 à 15h38

Les dernières actualités Twitter

scroll top