L'équipe NPE de Facebook créé Whale, une application de création de meme

Facebook Whale

L'équipe chargée des projets expérimentaux du réseau social présente une application de création de petites vidéos humoristiques, comme il en existe déjà beaucoup sur les stores d'applications.

Facebook ne fait pas dans l'originalité mais propose une application complète

L'équipe NPE, pour New Product Experimentation, est une branche très peu médiatisée mais qui joue pourtant un rôle très important dans l'évolution des différents réseaux sociaux détenus par Facebook. Ces développeurs sont chargés de trouver les futures fonctionnalités susceptibles d'attirer plusieurs centaines de millions de personnes sur les plateformes.

Le groupe de travail vient tout juste de publier sa nouvelle application, Whale, qui n'est rien d'autre qu'un outil de création de memes.

L'application parait plutôt complète et permet de choisir une photo parmi sa propre collection ou dans une bibliothèque d'images propre à l'application. Whale intègre également des outils de dessin libre pour les utilisateurs les plus créatifs qui souhaitent partir de zéro pour créer leurs memes.

Les images peuvent ensuite être personnalisées avec des stickers, du texte ou encore des emojis et habillées d'effets et de filtres divers et variés tels des yeux laser ou des vortex, comme l'explique TechCrunch.

Les contenus sont ensuite partageables partout et notamment sur Messenger ou WhatsApp, les messageries possédées par Facebook.

Le réseau social fait tout pour récupérer les jeunes

Pour le moment l'application n'a été lancée qu'au Canada et aux Philippines dans la discrétion la plus absolue. L'équipe NPE va analyser les retours des premiers utilisateurs avant de décider de lancer ou non Whale sur de nombreux autres territoires.

Facebook n'a pas le choix que de tester régulièrement de nouvelles idées (ou de piquer celles des autres) pour récupérer une partie du public plus jeune qui déserte ses plateformes.

Après la vague Snapchat, c'est TikTok qui a fait perdre de nombreuses parts de marché adolescents au réseau social, qui n'a jamais réussi à proposer d'alternative à ce logiciel déjà téléchargé 1,5 milliard de fois dans le monde.

Source : TechCrunch
Modifié le 20/11/2019 à 18h44
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Les données de plus de 2 millions d'utilisateurs de Gatehub et Epicbot ont été rendues publiques
La loi d'orientation des mobilités (LOM) a été adoptée par le Parlement
0G : Sigfox et Amadeus vers une solution pour assurer un suivi des bagages dans les aéroports
Le Starship de SpaceX explose lors d’un test de réservoir
e-Scooter et e-Kickscooter : Seat fait un nouveau pas vers la mobilité de demain
Sextoys, deepfakes et réalité virtuelle ; le marché des avatars sexuels est en plein bang
Forfait mobile : RED by SFR continue son offre 60Go pour 12€ par mois
LA Auto Show - Audi en met plein la vue avec ses phares LED à matrice numérique
La liste des nommés aux Game Awards 2019 dévoilée
Un hacker dérobe et publie des données de la Banque Nationale des îles Caïmans
Haut de page