Facebook et YouTube suppriment préventivement les posts liés à l'attentat en Nouvelle-Zélande

Alexandre Boero Contributeur
15 mars 2019 à 12h10
0
Facebook

Le réseau social et la plateforme vidéo mènent la chasse aux contenus postés par des « supporters » de l'attentat Christchurch, survenu vendredi.

Plusieurs dizaines de personnes ont trouvé la mort dans un attentat terroriste mené contre deux mosquées de Christchurch, la deuxième plus grande ville de Nouvelle-Zélande. Des images de la fusillade ont alors circulé sur Facebook. Le réseau social a très vite fait le nécessaire pour supprimer les images, vidéos et contenus potentiellement issus et tirés du carnage. YouTube mène également un travail de veille pour supprimer toute séquence violente.

Un assaillant aurait fait un Facebook Live durant l'assaut

Peu après l'attaque, la police néo-zélandaise a lancé un appel à destination des plates-formes et de leurs utilisateurs : « Des séquences extrêmement pénibles concernant l'incident de Christchurch circulent en ligne. Nous demandons immédiatement que ceux-ci ne soient pas partagés et travaillons pour que les séquences soient supprimées. »



Facebook a ainsi déclaré à nos confrères de CNET avoir procédé à la suppression des contenus non vérifiés liés à l'attentat. Le réseau social a aussi indiqué supprimer les posts de « louange ou de soutien » à la fusillade. « Nous avons supprimé le compte Facebook du tireur de la vidéo », rapporte par ailleurs l'entreprise, faisant référence à un possible assaillant qui aurait mené un Facebook live en train de tirer sur les fidèles d'une mosquée.

YouTube fait preuve de vigilance

Sur Twitter, YouTube a également annoncé agir pour éviter tout partage ou diffusion de quelconques images liées à la fusillade. « Nos cœurs sont brisés aujourd'hui, après cette terrible tragédie en Nouvelle-Zélande. Sachez que nous travaillons avec vigilance pour supprimer les contenus violents », indique la plateforme vidéo sur le réseau social.



Vendredi matin en France, le dernier bilan faisait état de 49 victimes. Trois hommes et une femme auraient été arrêtés par les forces de l'ordre néo-zélandaises.

14 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Émissions de CO2 : Bruno Le Maire milite pour le déplafonnement du malus automobile
Le minage de cryptomonnaies participe au réchauffement climatique
Bill Gates est de nouveau l'homme le plus riche au monde devant Jeff Bezos
Mustang Mach-E : Ford lâche la cavalerie électrique… et ça va faire mal
Xavier Niel se dit prêt à investir 1,4 milliard de sa fortune personnelle dans Iliad-Free
Votre maison côtière sera-t-elle sous l’eau chaque année en 2050/2100 ?
L'iran coupe à son tour Internet pour enrayer les révoltes populaires
Pourquoi Stadia ne sera pas intéressant avant un an
Berline électrique BMW i4 : puissance, autonomie et performances révélées
La majorité des publicités anti-vaccins sur Facebook issue de seulement deux organisations

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top