C'est officiel, Qwant sera le moteur de recherche de l'administration française

10 janvier 2020 à 18h38
0
Qwant

Qwant est officiellement devenu le moteur de recherche utilisé par défaut par l'administration française. Le gouvernement a commencé à faire passer le mot.

On le savait depuis le dernier salon Vivatech, lors duquel Cédric O, Secrétaire d'Etat chargé du Numérique, avait annoncé la nouvelle, c'est désormais confirmé : le Français Qwant devient le moteur de recherche officiel des directions des systèmes d'information (DSI) de l'État et de l'administration française. Il s'agira donc de la solution proposée par défaut sur les ordinateurs utilisés par les fonctionnaires.


Qwant plébiscité par les services publics et les entreprises

Dans un communiqué publié ce 10 janvier 2019, Qwant indique qu'une note a été envoyée aux administrations par la direction interministérielle du numérique (DINUM) pour qu'elles commencent à procéder au changement. D'autres acteurs publics avaient déjà fait ce choix auparavant : l'Assemblée Nationale, le Conseil Économique, Social et Environnemental, le Ministère des Armées, le CNES, le CEA ou la Banque de France par exemple. De nombreuses municipalités, les départements et les régions ont également adopté ou sont en train de basculer vers le moteur de recherche.

Et dans les entreprises privées aussi on commence à se mettre à Qwant. Parmi elles, on retrouve des grands noms comme Thalès, Safran, Crédit Agricole, BNP Paribas, Caisse d'Épargne, France Télévisions, Allianz, Groupe Nice Matin, Michelin France... Il y a quelques mois, Qwant devenait le moteur de recherche de la messagerie Rakuten Viber en France. Ajoutons à cela les particuliers qui cherchent à trouver une alternative à Google, et on arrive à une part de marché de 4 à 5 % pour les recherches effectuées en France.


Qwant respecte mieux la vie privée des utilisateurs

Qwant rappelle que le choix de l'État d'utiliser ses services résulte « d'une phase d'audits pour lesquels Qwant a ouvert l'ensemble de ses codes sources ». Les services de l'État avaient dressé « une liste de critères techniques et juridiques que doit remplir un moteur de recherche installé par défaut sur les postes des agents de l'administration ». Ils ont jugé que « le seul capable de répondre aux attentes du gouvernement » est Qwant, notamment quant aux questions relatives à la protection des données personnelles.

« Qwant dispose d'un atout technologique fort. La bascule de l'Etat sur Qwant est une véritable reconnaissance qui donne raison à nos orientations technologiques et à notre choix de faire de la protection des données personnelles une valeur motrice. C'est la preuve que nous pouvons bâtir une offre technologique en France qui répond à nos enjeux de souveraineté », a réagi Eric Léandri, co-fondateur de Qwant.

« Nous allons poursuivre les développements de notre cœur technologique pour renforcer encore notre qualité de produit et construire une suite de services cohérentes répondant aux attentes de nos utilisateurs », a ajouté Jean-Claude Ghinozzi, qui doit remplacer Eric Léandri à la tête du moteur de recherche ce 15 janvier 2020.

Source : Qwant
Modifié le 10/01/2020 à 18h38
40
25
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Voitures électriques : le réseau de chargeurs Ionity facturera désormais au kWh
Taxation du numérique : après une discussion Macron/Trump, la taxe provisoirement suspendue
HP désactive vos cartouches d’encre à distance en cas de résiliation à son service d’abonnement
Démarchage téléphonique : plusieurs associations lancent une pétition pour y mettre fin
Réforme de l'audiovisuel : du cinéma chaque jour de la semaine sur les chaînes gratuites ?
La police va pouvoir extraire toutes les données de vos smartphones en 10 minutes chrono
La baisse de prix sur les cartes graphiques Nvidia GeForce RTX 2060 est officielle !
Kaamelott : un premier teaser et une date de sortie avancée pour le film
Netflix se bat contre Disney+ à coup de Google Trends : The Witcher y exploserait The Mandalorian
Découvrez en vidéo le face-à-face Drako GTE vs Tesla Model S P100D

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top