5 millions de Français regardent la TV sur internet, une hausse énorme

Par
Le 10 novembre 2018
 0
télévision fond télécommande.jpg

De plus en plus de Français regardent la télévision sur un écran internet. La pratique, qui offre une seconde vie à la TV, a beaucoup progressé ces deux dernières années.

On pouvait penser, il y a encore peu, qu'Internet allait faire sombrer la télévision en faisant chuter le nombre de téléspectateurs de manière générale, et ainsi les revenus publicitaires générés par les diffuseurs. Mais la TV fait mieux que résister : elle s'adapte aux usages de notre temps. Et même si beaucoup s'en détournent, 5 millions de personnes regardent, chaque jour, la télévision sur un écran internet.

De plus en plus de jeunes regardent la télé via leur smartphone

En deux ans, le nombre de Français de plus de 4 ans regardant la TV via Internet (tous écrans confondus : ordinateur, mobile et tablette) a bondi de 28%, comme le révèle la dernière vague de l'étude Global TV menée d'avril à juin 2018, et relayée par Médiamétrie. Cette progression est en grande partie portée par le mobile, depuis lequel on regarde deux fois plus la télévision qu'il y a deux ans.

En chiffres, plus de 42,7 millions de Français regardent la TV depuis un téléviseur. 5 millions la regardent depuis leur téléviseur mais aussi sur les écrans internet. Enfin, 1,9 million de personnes regardent les programmes du petit écran exclusivement sur Internet.

Les sites, applis et players de plus en plus sollicités

Dans le détail, sur Internet, la diffusion en live est privilégiée (65% du temps passé à regarder des programmes TV). Les sites et applications de chaînes TV représentent 46,8% du temps passé à visionner des contenus TV en ligne. Les players comme Molotov (à qui les diffuseurs réclament toujours plus de redevances) ou myCANAL sont aussi très sollicités, même si leur modèle a du mal à faire ses preuves.

Alors forcément, ces usages pourraient bien pousser les élus et le gouvernement à revoir la copie de la redevance de l'audiovisuel. En septembre dernier et alors qu'elle était encore ministre de la Culture, Françoise Nyssen avait annoncé vouloir réformer la contribution à l'audiovisuel public, dont le montant atteignait 139 euros cette année. L'impôt pourrait bien être étendu à ceux qui ne possèdent de téléviseur... Car vous l'avez compris, plus besoin d'avoir une télé pour regarder les programmes.

Modifié le 10/11/2018 à 17h48

Les dernières actualités Internet

scroll top