Molotov forcé de retirer de sa plateforme la fonction d’enregistrement de chaînes SFR

02 novembre 2018 à 08h01
11
screen molotov TV BFM TV.jpg

L'opérateur SFR a poussé le service de distribution de chaînes télé par internet Molotov TV à couper la fonction d'enregistrement des programmes de ses chaînes. Mais pourquoi ?

De plus en plus utilisé depuis son lancement en juillet 2016, le service français de distribution de chaînes de télévision via Internet, Molotov TV, s'est heurté mardi à la grogne du groupe Altice, propriétaire de SFR, qui refuse désormais que la fonction enregistrement soit activée sur les 4 chaînes du groupe NextRadioTV (Filiale d'Altice-SFR) diffusées sur la plateforme de streaming.

Molotov TV paie déjà une redevance

« Le groupe NextRadioTV, propriétaire des chaînes BFM, RMC Story, RMC Découverte et BFM Business, ne veut plus que Molotov permette l'enregistrement de ses chaînes en dépit de l'exception pour copie privée. Nous sommes donc contraints de désactiver temporairement ce service. Nous faisons tout notre possible pour y remédier le plus rapidement possible. »

screen molotov TV BFM TV bis.jpg

Voilà le message qui s'affiche lorsque vous souhaitez enregistrer l'un des programmes proposés par les chaînes SFR. En réalité, Altice réclame à Molotov le versement d'une rémunération. Interrogée par nos confrères de Next INpact, la direction de Molotov - Pierre Lescure (C à vous, ex-Canal+), Jean-David Blanc (fondateur d'Allociné) et Jean-Marc Denoual (ancien de TF1) - regrette cette situation : « NextRadioTV s'oppose à l'application de l'exception pour copie privée à ses programmes en réclamant à Molotov un partage de revenus sans objet, ce qui contraint Molotov à suspendre le service d'enregistrement. »

La copie privée au coeur du débat

Lorsqu'on enregistre un programme sur Molotov TV (l'ancienne fonction Bookmarks), celui-ci prend la forme d'une copie privée. Or, Molotov paie déjà une redevance à Copie France, une société qui la collecte pour ensuite la redistribuer à la Sacem ou la SACD. Tout cela sous-entend que Molotov s'inscrit parfaitement dans le cadre de la loi Création du 7 juillet 2016.

Ce n'est pas la première fois que des chaînes imposent des restrictions à la plateforme de streaming. Les groupes TF1 et M6 avaient, par exemple, exigé un plafond maximal de 20 heures de diffusion pour l'ensemble de leurs chaînes. Désormais, Molotov a bloqué la fonction d'enregistrement pour les chaînes du groupe M6, qui souhaite une formule payante.
Modifié le 02/11/2018 à 09h32
11
0
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
scroll top