Qui est Marc Teyssier ? Découvrez l'ingénieur derrière la coque de smartphone imitant la peau

27 octobre 2019 à 15h35
0


Le designer et chercheur français, qui trouve en l'humain sa source d'inspiration, a développé une peau artificielle qui permet de pincer ou de caresser votre mobile.

Et si les smartphones avaient leur propre peau ? C'est ce qu'un chercheur français, Marc Teyssier, à l'origine du projet et accompagné de collègues de Bristol, de Télécom ParisTech et de la Sorbonne, est parvenu à faire en mettant au point l'interface Skin-On. Il s'agit d'une peau synthétique plus vraie que nature, conçue pour épouser les formes de son téléphone portable, mais pas que.

Skin-on-couv.jpg
© Skin-On / Marc Teyssier

Une peau qui ressent et réagit aux pincements, chatouillements et torsions

« Quand j'ai une idée, je fais tout pour la développer, même s'il y a des barrières techniques », confie Marc Teyssier à Clubic. La peau qu'il a mise au point est capable de sentir aussi bien les pincements que les chatouillements et les torsions. De quoi faire tomber les barrières entre l'homme et la machine. « De manière générale, je pense que l'humain est ma source d'inspiration », explique-t-il. « C'est une machine formidablement complexe, avec laquelle nous sommes habitués à interagir ».

Car au même titre que l'on peut toucher ou caresser quelqu'un pour ressentir ou transmettre des émotions, de façon plus ou moins intime d'ailleurs, « pourquoi ne pas utiliser ce canal dans nos dispositifs numériques comme les smartphones, à travers de la peau similaire à la peau humaine », nous demande le chercheur.


Skin-On-Avatar.jpg
© Skin-On / Marc Teyssier

Un projet open-source

« Dans le cas de la peau artificielle, la partie capteur et détection était un vrai challenge technique et scientifique », précise Marc Teyssier. Le Français fait alors le parallèle avec la robotique, où des capteurs d'une extrême précision sont utilisés pour détecter le toucher. Leur point faible, pour notre chercheur ? « Ils ne reproduisent pas la texture de la peau, ni le "gras", qui pourtant joue un rôle crucial dans la façon dont nous pouvons nous exprimer à travers la peau, comme le pincement par exemple ».

Mais alors, comment la peau peut-elle détecter le toucher ? Marc Teyssier et ses collègues ont développé une interface « qui permet de détecter le toucher grâce à une technologie simple, similaire à ce qui est se trouve dans les écrans de téléphone par des fils conducteurs flexibles ». Le tout est ensuite moulé dans des couches de silicone, « avec différentes viscosités pour obtenir un rendu parfait », confirme le chercheur.


Skin-On-Hardware.jpg
© Skin-On / Marc Teyssier

Détail ô combien intéressant, le projet développé par Marc Teyssier est open-source. Et il est extensible à d'autres configurations. « L'an dernier, j'ai présenté un doigt sur téléphone, qui peut toucher son utilisateur. Le côté anthropomorphique avait choqué, mais cela m'avait motivé à continuer à développer ce type d'interface » On veut bien le croire.

Le processus de fabrication de la peau artificielle :

  • 1. Création du calque texturé supérieur
  • 2. Positionnement des électrodes
  • 3. Ajout d'hypoderme
  • 4. Connexion de l'électronique (les électrodes sont connectées, soudées à la plateforme de détection matérielle)
  • 5. Mise en forme de la peau

Skin-On-Avatar.jpg
© Skin-On / Marc Teyssier


Source : INews et interview
8
7
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Volvo va brider toutes ses nouvelles voitures à 180 km/h pour lutter contre l'insécurité routière
La NASA vous explique pourquoi la montée des eaux est difficilement perceptible
Air France et l'Airbus A380 : c'est fini, et avec deux ans d'avance
Vers une possible suppression de la TVA sur les voitures électriques ?
À Singapour, une peine de mort prononcée... par ZOOM
DOOM Eternal : id Software annonce le retrait de l'anti-triche Denuvo
Les constructeurs tentent l'aventure de la voiture électrique depuis près de 50 ans
Windows 10 : la mise à jour de mai arriverait dans la semaine, mais pas en automatique
Tesla va augmenter le prix de son AutoPilot, Elon Musk explique pourquoi

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top