Le saviez-vous ? Il filme le dernier burger-frites islandais de McDonald's depuis 10 ans

04 novembre 2019 à 05h37
26
burger-frites-mcdo-islande-plan.jpg
© snotrahouse.com

Alors que McDonald's a quitté l'Islande depuis 2009, une maison d'hôtes de l'île expose et filme depuis en discontinu le tout dernier burger, accompagné de ses frites. Et le précieux repas ne fait vraiment pas son âge. Le saviez-vous ?

Le saviez-vous ?, c'est votre rendez-vous du week-end. Clubic vous fait découvrir quelques pépites de la tech et du numérique, aussi insolites qu'insoupçonnées, parfois contemporaines, d'autres fois historiques. Embarquez avec nous, c'est parti !

Cela peut étonner, mais l'Islande n'héberge plus aucun McDonald's depuis 2009. Après 16 ans d'activité sur place, la chaîne de restauration rapide avait décidé de plier bagage, acculée par les coûts d'importation des hamburgers et piégée par la crise économique qui traversa l'île. Juste avant la fermeture des trois derniers restaurants ouverts, Hjörtur Smarason achète alors un burger-frites, et le place sous plastique le 31 octobre 2009. Depuis, il ne manque pas une miette de sa décomposition.


Un burger-frites qui a vu du pays...

Comme toute antiquité qui se respecte, le burger-frites acheté par monsieur Smarason n'a pas vécu que dans un seul et même lieu. Lorsqu'il achète, il le met en 2009, il le conserve dans un premier temps dans un sac en plastique, et ce pendant trois ans. Durant cette période, le hamburger et les frites ne montrent pas le moindre signe de vieillesse, et reste beaux comme au premier jour.


« J'avais entendu dire que les produits McDonald's ne se décomposaient jamais, alors j'ai voulu en avoir moi-même la confirmation », explique le propriétaire qui, en 2012, le confie au Musée nationale d'Islande.

burger-frites-mcdo-islande.jpg
© snotrahouse.com

...et dont on peut suivre la décomposition en direct

Quelques années plus tard, après avoir été amaigri de quelques frites « dégustées » par de curieux visiteurs, le personnel du Musée conseille à Hjörtur Smarason de se débarrasser du burger-frites. Mais trop attaché à sa valeur historique, l'homme décide finalement de le conserver et de le confier à des amis, qui tiennent aujourd'hui une maison d'hôtes, baptisée Snotra House, du côté de Thykkvibaer, dans le sud de l'île.


Aujourd'hui, le burger et les frites sont exposés dans le salon des invités de la Snotra House, qui offrent, lors de chaque visite, l'occasion de constater que les produits restent tout à fait bien conservés, mieux même que l'emballage des frites, qui commence à perdre de ses couleurs.
Et cerise sur le gâteau, ou plutôt grain de sel sur la frite, il est possible de suivre la (très) lente décomposition des produits, grâce à deux caméras placées à l'intérieur et à l'extérieur de la boite vitrée (ouverte, précisons-le) qui retransmettent en direct l'expérience, et ce 24 heures sur 24. Assurément le coup marketing rêvé pour ses nouveaux hébergeurs, qui revendiquent 400 000 connexions quotidiennes sur leur site Internet.

Merci d'avoir passé un peu de temps à lire cet épisode. Il est désormais temps de se donner rendez-vous la semaine prochaine, pour le neuvième numéro de votre rendez-vous du week-end.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
26
14
obyoneone
une mauvaise économie(capitaliste) peut sauver des vies !
Chelmix1
Ca fait une semaine que le site 20 minutes en a parlé , mais l’histoire n’est pas tout à fait la même…qui dit vrai , qui dit faux…
rsebas3620
et la tu commence a comprendre poruquoi tout le monde mets 6 jours a digerer une mac do
ddrmysti
Le fait qu’un Burger de Mac Donald ne se décompose pas ça vient juste du fait que le produit est à la base assez sec, bourré de sel (qui est un desidratant naturel), et que les « expériences » sont maintenu dans un environnement érémitique où l’humidité ne peut pas entrer. Et de quoi la moisissure à besoin pour se développer ? Je vous laisse deviner.<br /> D’ailleurs des personnes ont tentées l’expérience en laissant le produit à l’air libre et il a bel et bien moisi. De plus vous pouvez tenter l’expérience avec n’importe quel produit sec, de préférence salé.
Jedusor
Oui on le sait grâce aux news régulières que vous faites dessus:<br /> Clubic.com – 4 Feb 15<br /> Le dernier hamburger McDonald's d'Islande pourrit lentement et en direct sur...<br /> L’ultime menu McDonald's acheté en Islande avant la fermeture du dernier fast-food du pays pourrit sous cloche depuis 2009. Sa lente décomposition peut être désormais suivie en direct sur Internet.<br />
Elrix
C’est vrai que les sandwiches crudités mayo sont vachement mieux.
Chelmix1
Il y a aussi , qu’en Islande la plupart du temps les température sont négatives …et dans la version complète , on apprend que le burger a été stocké dans un garage avant d’être mis sous cloche!! un garage , n’étant pas chauffé , ça faisait un bon frigo/congélateur pour le conserver!!
Chelmix1
Le principe du jambon cru… la conservation par le sel^^
PsykotropyK
Sauf que la il est bien à l’air libre.<br /> C’est d’ailleurs précisé dans l’article.<br /> Au passage, il y a de nombreux comparatif de décomposition entre un McDo (ou autre burger immonde type Burger King, etc) et un artisanal et la façon dont ils se décomposent n’ont rien à voir : seul l’artisanal se décompose.
ddrmysti
« Lorsqu’il achète le met en 2009, il le conserve dans un premier temps dans un sac en plastique, et ce pendant trois ans. »<br /> Oui oui, il a été conservé à l’air libre…
PsykotropyK
Depuis quand un sac plastique c’est hermétique?
ddrmysti
Il doit te manquer deux ou trois notions basique de physique pour comprendre qu’un sac plastic, même juste replié, laisse difficilement circuler l’humidité… mais bon, je suppose qu’on croit toujours ce qui nous arrange.
PsykotropyK
J’ai peut être pas tes connaissances en physique, mais je sais que si j’achète un cigare, et que je le met le dans un sac plastique, en quelque mois il est foutu.<br /> Donc non il ne s’agit pas de juste croire ce qui m’arrange, mais de réagir à quelqu’un (toi en l’occurrence) qui disait « les « expériences » sont maintenu dans un environnement érémitique où l’humidité ne peut pas entrer ».<br /> Or c’est pas le cas.
ddrmysti
Juste une question, comme ça, t’as pensé à mettre une bonne dose de sel dans le sac avec ton cigare, histoire de ne pas prendre juste les facteurs qui t’arrangent pour croire ce que tu as envie de croire ?
Palou
du sel dans un sac n’enlève pas l’humidité existante, juste qu’elle va vers le sel et pas sur ses cigares … mais l’humidité est toujours présente
Blackalf
Sans compter qu’un sac plastique n’est pas une garantie totale, de la condensation peut se former à l’intérieur dans certaines conditions
ddrmysti
Ce qui fait que le produit reste sec et donc ne moisi pas, la boucle est bouclée.<br /> Mais bon, je suppose que tu vas me dire que c’est un hasard si on conservait la viande et le poisson dans le sel avant les réfrigérateurs, et que si la viande séchée peut se conserver très longtemps c’est à cause de produit chimiques, même avant l’invention de ceux ci. Et je ne parle même pas des conserves et des produits sec en général…
Exosia
Ce fameux buzz du burger McDo et de ses frites qui dure depuis des années <br /> Comme j’ai répondu sur la vidéo qui comparait les décompositions &gt;&gt;&gt; sus cloches &lt;&lt;&lt; donc à l’abris de l’humidité, j’ai voulu faire l’expérience de mon côté car on ne peut pas toujours croire ce que l’on voit.<br /> J’ai fait l’expérience avec un simple hamburger, un big mac et des frites à l’air libre.<br /> Les burger n’ont pas tenu longtemps sans pourrir. Par contre les frites … C’est un délire.<br /> On voyait qu’elles étaient moins fraîche mais elles ont pas du tout pourris oO
Palou
ddrmysti:<br /> je suppose que tu vas me dire que c’est un hasard si on conservait la viande et le poisson dans le sel avant les réfrigérateurs<br /> ces produits n’étaient pas dans des sacs plastiques hermétiques mais à l’air libre ou dans des caisses en bois aérées
gwlegion
beaucoupde facteurs entrent a ligne de compte … le sel, oui mais pas que.<br /> on retrouve des momies vieilles de 300 ans qui ne se sont pas decomposées …<br /> elle n’etaient pas sallées, et pas non plus dans des environement hermetiques …
chabgyver
Il y a des aliments qui ne pourrissent pas, c’est le cas des saucisses knaki. Ma soeur en a eu une en sa possession pendant un an sans que celle-ci ne bouge d’un poil. Après, elle l’a jetée, mais elle l’aurait encore avec elle, je suis sûr que la saucisse aurait encore le même aspect actuellement.
PsykotropyK
ddrmysti:<br /> Juste une question, comme ça, t’as pensé à mettre une bonne dose de sel dans le sac avec ton cigare, histoire de ne pas prendre juste les facteurs qui t’arrangent pour croire ce que tu as envie de croire ?<br /> Sur le coup, c’est toi qui prend les facteurs qui t’arrange<br /> ddrmysti:<br /> Mais bon, je suppose que tu vas me dire que c’est un hasard si on conservait la viande et le poisson dans le sel avant les réfrigérateurs, et que si la viande séchée peut se conserver très longtemps c’est à cause de produit chimiques, même avant l’invention de ceux ci. Et je ne parle même pas des conserves et des produits sec en général…<br /> Tu veux comparer avec la viande? Pourquoi pas.<br /> Prenons le cas du jambon, un bon exemple de conservation sur la durée. Tout d’abord il faut le laisser au repos pendant 2/3 semaines intégralement recouvert de gros sel.<br /> Ensuite on met au repos pendant quelques semaines puis arrive une période de séchage qui peut durer assez longtemps selon les méthodes.<br /> Pour finir il y a l’affinage qui la aussi prend un sacré moment.<br /> Le tout bien évidemment dans une atmosphère contrôlée en hygrométrie et température<br /> C’est assez loin d’un steack McDo qui est un broyage de viande, ajout d’une quantité de sel sans doute trop importante mais qui n’a rien d’une salaison, congélation puis cuisson.<br /> A titre d’info, toi qui parlait de la salaison comme moyen de conservation avant les frigos, il faut savoir que la salaison n’étant plus si nécessaire, le taux de sel a été réduit de moitié environ par rapport au début du XXème siècle. C’est à dire qu’on était à un peu plus de 2% de sodium dans le jambon lorsque la conservation était primordiale.<br /> Enfin, si t’as déjà conservé un jambon chez toi, pendant plusieurs mois, tu devrais savoir que la couche en contact direct avec l’air peut se putréfier, et qu’il est souvent nécessaire de la retirer pour accéder à une couche non faisandée.<br /> Donc pour toi, tout ça c’est la même possibilité de conservation qu’un cheesburger, qui a 0.5% de sodium, n’a eu aucune étape particulière de préparation/salaison, et ne semble pas présenter de putréfaction après un temps bien supérieur au temps de conservation d’un jambon après salaison/maturation.<br /> Ben voyons.
ddrmysti
Au détail prêt que le steak est cuit donc desséché, ce qui n’est pas le cas du jambon. Mais là encore, n’a d’importance que les facteurs qui t’intéressent.
PsykotropyK
Quand on a décidé d’etre bête. Revoie le processus de salaison, reviens parler après.
PN1
Elle n’est pas emprisonnée dans le sel, donc plus présente sur l’aliment en question? C’est comme ça qu’on applique le procédé appelé dessication au sel, utilisé autrefois quand le frigo n’existait pas.
PN1
C’est vraiment bourré de conservateurs, et autres sulfites, les Herta, ça ne m’étonne qu’à moitié, mais publie ça sur internet comme preuve. C’est dommage de garder un vieux bout de saucisse 1 an et de ne pas documenter la chose. Si tu l’as jeté, refais l’expérience.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Après Orange, ce serait au tour de Free de lancer sa banque en ligne
🔥  Xiaomi Redmi 8 64 Go à moins de 130 euros : c'est déjà le Black Friday ?
Des voitures électriques rechargées en 10 mn ? C’est pour bientôt, d’après des chercheurs
Il va pleuvoir des radars tourelles, avec 1 200 installations supplémentaires d'ici 2020
Mario Kart Wii continue de se vendre par dizaines de milliers d'exemplaires...
Notepad++ critiqué en Chine pour son soutien aux Ouïghours
Watch Dogs Legion : notre preview à la Paris Games Week 2019
Des chercheurs étudient la migration des aigles… et se retrouvent avec des frais de roaming colossaux
BlizzCon 2019 : Diablo IV, Overwatch 2 et toutes les annonces à ne pas manquer
Haut de page