Le saviez-vous ? Il filme le dernier burger-frites islandais de McDonald's depuis 10 ans

Alexandre Boero Contributeur
03 novembre 2019 à 14h01
0
burger-frites-mcdo-islande-plan.jpg
© snotrahouse.com

Alors que McDonald's a quitté l'Islande depuis 2009, une maison d'hôtes de l'île expose et filme depuis en discontinu le tout dernier burger, accompagné de ses frites. Et le précieux repas ne fait vraiment pas son âge. Le saviez-vous ?

Le saviez-vous ?, c'est votre rendez-vous du week-end. Clubic vous fait découvrir quelques pépites de la tech et du numérique, aussi insolites qu'insoupçonnées, parfois contemporaines, d'autres fois historiques. Embarquez avec nous, c'est parti !

Cela peut étonner, mais l'Islande n'héberge plus aucun McDonald's depuis 2009. Après 16 ans d'activité sur place, la chaîne de restauration rapide avait décidé de plier bagage, acculée par les coûts d'importation des hamburgers et piégée par la crise économique qui traversa l'île. Juste avant la fermeture des trois derniers restaurants ouverts, Hjörtur Smarason achète alors un burger-frites, et le place sous plastique le 31 octobre 2009. Depuis, il ne manque pas une miette de sa décomposition.


Un burger-frites qui a vu du pays...

Comme toute antiquité qui se respecte, le burger-frites acheté par monsieur Smarason n'a pas vécu que dans un seul et même lieu. Lorsqu'il achète, il le met en 2009, il le conserve dans un premier temps dans un sac en plastique, et ce pendant trois ans. Durant cette période, le hamburger et les frites ne montrent pas le moindre signe de vieillesse, et reste beaux comme au premier jour.


« J'avais entendu dire que les produits McDonald's ne se décomposaient jamais, alors j'ai voulu en avoir moi-même la confirmation », explique le propriétaire qui, en 2012, le confie au Musée nationale d'Islande.

burger-frites-mcdo-islande.jpg
© snotrahouse.com

...et dont on peut suivre la décomposition en direct

Quelques années plus tard, après avoir été amaigri de quelques frites « dégustées » par de curieux visiteurs, le personnel du Musée conseille à Hjörtur Smarason de se débarrasser du burger-frites. Mais trop attaché à sa valeur historique, l'homme décide finalement de le conserver et de le confier à des amis, qui tiennent aujourd'hui une maison d'hôtes, baptisée Snotra House, du côté de Thykkvibaer, dans le sud de l'île.


Aujourd'hui, le burger et les frites sont exposés dans le salon des invités de la Snotra House, qui offrent, lors de chaque visite, l'occasion de constater que les produits restent tout à fait bien conservés, mieux même que l'emballage des frites, qui commence à perdre de ses couleurs.
Et cerise sur le gâteau, ou plutôt grain de sel sur la frite, il est possible de suivre la (très) lente décomposition des produits, grâce à deux caméras placées à l'intérieur et à l'extérieur de la boite vitrée (ouverte, précisons-le) qui retransmettent en direct l'expérience, et ce 24 heures sur 24. Assurément le coup marketing rêvé pour ses nouveaux hébergeurs, qui revendiquent 400 000 connexions quotidiennes sur leur site Internet.

Merci d'avoir passé un peu de temps à lire cet épisode. Il est désormais temps de se donner rendez-vous la semaine prochaine, pour le neuvième numéro de votre rendez-vous du week-end.
Modifié le 04/11/2019 à 05h37
20 réponses
12 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture neuves : l’entourloupe de la fausse baisse des émissions de CO2
Windows 7 : il existe un hack pour obtenir les mise à jour de sécurité malgré la fin du support
Au cas où vous auriez 11 000€ en trop, le Mac Pro et son écran XDR seront disponibles le 10 décembre
Depuis la démocratisation des smartphones les gens ont plus d'accident dus à leur téléphone #SansDec
BMW profite de la sortie de son SUV pour montrer à Tesla ce qu'est un véhicule blindé
Sony : la PS5 sera remplacée plus rapidement que la PS4, une version Pro prévue pour 2023
L'arrivée du « premier contraceptif masculin » en 2020 ?
Certains MacBook Pro récents s'éteignent
L'iPhone 11 vous localise régulièrement, Apple s'en explique
ProCreate 5 est enfin disponible sur iPad ! On fait le tour des nouveautés principales

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top