Roomba vs SharkNinja : c'est la guerre entre les constructeurs de robots aspirateurs

19 octobre 2019 à 10h00
0
iRobot Roomba i7+

Le fabricant du robot aspirateur Roomba, iRobot, accuse son concurrent, SharkNinja, d'avoir copié sa technologie. Il demande donc le retrait immédiat de la vente de ces supposées imitations. Mais de son côté, SharkNinja dément formellement avoir calqué son appareil sur celui de son rival.

Il n'y a pas que dans l'univers des smartphones que la bataille des brevets fait rage. L'entreprise iRobot, qui fabrique le robot aspirateur Roomba, s'est en effet lancée dans la défense de sa propriété intellectuelle.

Un concurrent deux fois moins cher

Fondée en 1990, la société est principalement connue pour son appareil capable de nettoyer votre maison de façon autonome. Depuis le premier modèle lancé en 2002, le constructeur a progressivement amélioré son dispositif. Sa dernière version, sortie en 2018, est ainsi capable de cartographier le domicile de l'utilisateur, de planifier ses interventions, de changer son sac toute seule, ou encore de se mettre en charge automatiquement, en cas de besoin.

Mais iRobot a vu ses ventes menacées un an plus tard par l'arrivée d'un concurrent. Il y a quelques semaines, SharkNinja a lancé son Shark IQ Robot, à un prix deux fois moins élevé que le Roomba i7+, son équivalent. Et malgré son prix résolument agressif, l'appareil présenterait les mêmes fonctionnalités, ce qui a éveillé les soupçons d'iRobot.


SharkNinja conteste sa prétendue inspiration

L'entreprise l'affirme sans détour : « Shark ne se gêne même pas pour imiter » son rival. Elle a donc déposé une plainte auprès du tribunal fédéral de Boston et lui a demandé d'agir au plus vite. Elle réclame ainsi que le Shark IQ Robot soit retiré des ventes, sans attendre le procès, de sorte à limiter le plus possible les pertes pour iRobot, en particulier en période de soldes.


Du côté de l'aspirant à la place de leader sur le marché, le son de cloche est bien entendu totalement différent. SharkNinja, qui appartient à l'entreprise EP Midco, nie catégoriquement avoir copié sur son voisin et affirme que son dernier produit est le fruit de ses propres travaux en recherche et développement. Par prévention, la société a entrepris une action en justice, auprès du tribunal fédéral du Delaware, afin de prouver qu'elle n'enfreignait aucun brevet d'iRobot. Le duel ne fait donc que commencer.

Source : Bloomberg
2
3
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
Renault accuse une perte nette de 141 millions d'euros en 2019
Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
Volkswagen et E.ON dévoilent un projet de stations de charge rapide pour véhicules électriques
Des températures supérieures à 20 °C enregistrées pour la première fois en Antarctique
Citroën devrait dévoiler une voiture électrique particulièrement abordable le 27 février
L'iPhone 11 Pro émet deux fois plus de radiations que la limite recommandée
Airbus : les USA augmentent nettement les taxes douanières sur les avions européens
Le Batman interprété par Robert Pattinson se dévoile en vidéo

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top