Google Assistant : des options de confidentialité et bon nombre de nouvelles fonctionnalités

08 janvier 2020 à 15h10
0
Google Assistant

En attendant sa prochaine conférence I/O, Google a présenté, à l'occasion du CES 2020 de Las Vegas, plusieurs nouveautés pour Assistant.

Google Assistant continue de s'enrichir en fonctionnalités. Alors que l'auto-complétion textuelle est en test, la firme de Mountain View a communiqué au sujet de nombreux autres changements à venir pour son assistant personnel.

Vie privée et confidentialité

De nouvelles interactions vont ainsi être ajoutées pour mieux maîtriser la collecte de ses données personnelles par Google Assistant. Il sera par exemple possible de lui demander s'il enregistre et stocke tout ce qu'on lui dit. Assistant pourra alors répondre en citant la politique de Google en la matière et envoyer un lien sur le smartphone, redirigeant vers les paramètres de confidentialité de l'utilisateur, pour que ce dernier puisse en savoir plus et/ou modifier des autorisations.

Une autre fonctionnalité est sur le point d'arriver : une commande pour indiquer à Assistant que la dernière phrase prononcée ne lui était pas adressée. Le service supprimera en conséquence la dernière itération stockée dans son historique. Une manière pour Google de se racheter après la récente affaire des écoutes ?

Lecture en 42 langues et programmation de tâches

L'assistant intelligent sera aussi capable, sur mobile Android, de lire à « haute voix » le contenu texte d'une page. Un simple « Ok Google, lis ça » suffira à l'exécution de la commande. Le groupe américain promet avoir apporté des améliorations en termes d'élocution pour qu'Assistant lise d'une manière plus naturelle et sur un rythme plus proche du nôtre que de celui d'un robot. Cette option bénéficie aussi de la traduction automatique en 42 langues.



Google Assistant s'apprête également à mieux gérer les programmations de commande, au-delà des alarmes et réveils. Plutôt que de devoir programmer une routine, l'utilisateur pourra demander au service, par la voix, d'exécuter une tâche à un moment précis dans le futur, par exemple « Fermer les volets ce soir à 20h » ou « allumer la lumière demain matin à 7h30 ».

Si ces fonctions sont déjà disponibles sur des applications tierces, l'intégration à Google Assistant devrait rendre le tout encore plus pratique.

Par ailleurs, la filiale d'Alphabet indique travailler à la compatibilité de son logiciel avec un plus grand nombre d'objets connectés, comme des climatiseurs, machines à café, aspirateurs... Une vingtaine de types d'appareils est concernée. Enfin, Google tend à rendre la configuration des objets connectés plus simple et rapide, et interviendra directement sur un smartphone après l'installation d'un device via l'application du constructeur, pour effectuer la liaison avec Assistant.

Source : The Verge
Modifié le 08/01/2020 à 15h19
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Voitures électriques : le réseau de chargeurs Ionity facturera désormais au kWh
HP désactive vos cartouches d’encre à distance en cas de résiliation à son service d’abonnement
Taxation du numérique : après une discussion Macron/Trump, la taxe provisoirement suspendue
Réforme de l'audiovisuel : du cinéma chaque jour de la semaine sur les chaînes gratuites ?
Démarchage téléphonique : plusieurs associations lancent une pétition pour y mettre fin
La police va pouvoir extraire toutes les données de vos smartphones en 10 minutes chrono
Rachat de Maxwell : Elon Musk s'exprime enfin sur l'impact sur les batteries Tesla
Lucid Air : la berline électrique concurrente de la Model S ouvre ses précommandes en France
L'ESA travaille sur une usine capable de transformer la poussière de Lune en oxygène
La Toyota Mirai propulsée à l'hydrogène, prévue en 2020, promet 650 km d'autonomie

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top