Google Assistant : des options de confidentialité et bon nombre de nouvelles fonctionnalités

Google Assistant

En attendant sa prochaine conférence I/O, Google a présenté, à l'occasion du CES 2020 de Las Vegas, plusieurs nouveautés pour Assistant.

Google Assistant continue de s'enrichir en fonctionnalités. Alors que l'auto-complétion textuelle est en test, la firme de Mountain View a communiqué au sujet de nombreux autres changements à venir pour son assistant personnel.

Vie privée et confidentialité

De nouvelles interactions vont ainsi être ajoutées pour mieux maîtriser la collecte de ses données personnelles par Google Assistant. Il sera par exemple possible de lui demander s'il enregistre et stocke tout ce qu'on lui dit. Assistant pourra alors répondre en citant la politique de Google en la matière et envoyer un lien sur le smartphone, redirigeant vers les paramètres de confidentialité de l'utilisateur, pour que ce dernier puisse en savoir plus et/ou modifier des autorisations.

Une autre fonctionnalité est sur le point d'arriver : une commande pour indiquer à Assistant que la dernière phrase prononcée ne lui était pas adressée. Le service supprimera en conséquence la dernière itération stockée dans son historique. Une manière pour Google de se racheter après la récente affaire des écoutes ?

Lecture en 42 langues et programmation de tâches

L'assistant intelligent sera aussi capable, sur mobile Android, de lire à « haute voix » le contenu texte d'une page. Un simple « Ok Google, lis ça » suffira à l'exécution de la commande. Le groupe américain promet avoir apporté des améliorations en termes d'élocution pour qu'Assistant lise d'une manière plus naturelle et sur un rythme plus proche du nôtre que de celui d'un robot. Cette option bénéficie aussi de la traduction automatique en 42 langues.



Google Assistant s'apprête également à mieux gérer les programmations de commande, au-delà des alarmes et réveils. Plutôt que de devoir programmer une routine, l'utilisateur pourra demander au service, par la voix, d'exécuter une tâche à un moment précis dans le futur, par exemple « Fermer les volets ce soir à 20h » ou « allumer la lumière demain matin à 7h30 ».

Si ces fonctions sont déjà disponibles sur des applications tierces, l'intégration à Google Assistant devrait rendre le tout encore plus pratique.

Par ailleurs, la filiale d'Alphabet indique travailler à la compatibilité de son logiciel avec un plus grand nombre d'objets connectés, comme des climatiseurs, machines à café, aspirateurs... Une vingtaine de types d'appareils est concernée. Enfin, Google tend à rendre la configuration des objets connectés plus simple et rapide, et interviendra directement sur un smartphone après l'installation d'un device via l'application du constructeur, pour effectuer la liaison avec Assistant.

Source : The Verge
Modifié le 08/01/2020 à 15h19
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Apple : l'iMac fait peau neuve avec 7 nouvelles couleurs et intègre la puce M1
Apple TV 4K : une seconde génération qui s'accompagne d'une nouvelle télécommande
Discord ne sera finalement pas racheté par Microsoft
Keynote Apple : tout ce qu'il faut retenir de l'événement du 20 avril
L'Alliance FIDO dévoile une nouvelle norme pour sécuriser l'Internet des objets
Apple : comment suivre la Keynote en direct à partir de 19H ?
Notre sélection des meilleurs Hack'n slash en attendant Diablo IV (2021)
Forfait mobile : deux offres 5 Go à prix mini chez RED by SFR et B&You
Vente flash : le PC portable tactile Lenovo IdeaPad Flex est 280€ moins cher
Le smartphone Realme 7 avec son écran 90 Hz est disponible à 179€ chez Cdiscount
Haut de page