La première Ariane 6 est à la verticale en Guyane pour sa grande campagne d'essais

Eric Bottlaender
Spécialiste espace
13 juillet 2022 à 13h30
10
Ariane 6 étage central essais combinés 2 © ESA/CNES/CSG/Arianespace/ JM Guillon
Pour la première fois, les deux étages centraux d'Ariane 6 assemblés arrivent sur le pas de tir. Crédits : ESA/CNES/Arianespace/CSG/JM Guillon

Les deux étages principaux de la fusée européenne sont enfin assemblés, et ont quitté leur bâtiment d'intégration pour se rendre sur le site de lancement. Un jalon important pour les équipes qui vont profiter de sa première apparition debout pour répéter l'assemblage… Et jusqu'aux essais moteur !

Celle-ci ne décollera pas, mais elle sera la première Ariane 6 « complète » pour les essais combinés.

Ariane 6 est de sortie

Les équipes attendaient ce moment avec impatience. D'une part, pour celles et ceux qui se sont occupés des étages d'Ariane 6 au sein du BAL (Bâtiment d'Assemblage Lanceur) depuis son arrivée fin janvier : il restait beaucoup de travail avant de pouvoir assembler à l'horizontale les deux grands éléments… Sans oublier que l'installation elle-même était neuve, et qu'à l'exception de Soyouz qui était géré par des équipes russes, c'est la première fois que les fusées Ariane sont gérées jusqu'à leur assemblage final à l'horizontale.

D'autre part, il fallait terminer la qualification et les essais combinés de la zone de lancement, l'ELA-4 (pour Ensemble de Lancement Ariane). Son portique mobile de 8 000 tonnes est fonctionnel depuis plus d'un an, mais ce printemps, les équipes sol ont procédé à de nombreux essais « à froid » sur la table de tir, avec les ombilicaux refroidis à des températures cryogéniques, les bras et caissons d'approvisionnements des ergols et toute l'infrastructure en condition de tir. Des équipements neufs… Il fallait être prêts pour l'arrivée des étages principaux sur la table, qui a eu lieu ce 11 juillet.

Ariane 6 étage central essais combinés 3 © ESA/CNES/CSG/Arianespace/ JM Guillon
Les deux étages ont quitté le BAL (que l'on voit ici en fond) pour rejoindre le pas de tir. Les équipements accueillent la première véritable Ariane 6. Crédits : ESA/CNES/Arianespace/CSG/JM Guillon

Un premier exemplaire bientôt complet ?

Une bonne occasion de voir la première Ariane 6 debout, avec les étages principaux et les quatre boosters auxiliaires de la version « 64 » pour ces essais combinés.

Contrairement aux étages principaux, parmi ces quatre P120C, trois sont des maquettes, et le dernier est un exemplaire de production chargé avec des ergols inertes… mais l'assemblage, lui, sera respecté ! Et d'ici quelques jours ou quelques semaines lorsque la coiffe sera apposée sur l'ensemble et que le portique sera reculé pour la première fois, la nouvelle génération d'Ariane aura fière allure.

Les doutes n'auront pas manqué depuis la signature du contrat en 2014, aussi une Ariane 6 complète sur le site sera une véritable petite victoire.

Ariane 6 étage central essais combinés 4 © ESA/CNES/CSG/Arianespace/ JM Guillon
Les deux étages assemblés, une fois à la verticale, sont abaissés sur la table de tir entre les boosters auxiliaires. Crédits : ESA/CNES/Arianespace/CSG/JM Guillon

Les progrès et les besoins

Le programme restera probablement sous le feu des critiques néanmoins… Malgré la fierté des équipes, qui progressent sur ce projet devenu si indispensable pour l'Europe spatiale que la pression est continue, cette Ariane 6 ne décollera pas. Ses essais combinés vont se poursuivre plusieurs mois au Centre Spatial guyanais, y compris plusieurs comptes à rebours fictifs, remplissages de réservoirs et même des mises à feu statiques (de longue durée)… mais le décollage inaugural est encore loin (2023), avec le premier exemplaire de vol.

L'agence européenne, qui se débat actuellement avec des problèmes liés à l'inflation (son budget lui, est calculé sur trois à cinq ans) fait toujours face à un manque criant de solutions pour emmener ses satellites en orbite. Ariane 6 est nécessaire, et toute erreur coûterait très cher… Pourtant, il faut aller le plus vite possible.

Source : ESA

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
10
5
PaowZ
« L’agence européenne, qui se débat actuellement avec des problèmes liés à l’inflation »<br /> Il y a pas mal d’institutions dont les divers programmes sont impactés à cause de budgets prévisionnels à revoir dus à l’inflation… Je me demande quelles sont les marges qu’ils ont introduit, dès le départ, pour absorber les surcoûts à venir…
Bombing_Basta
Dommage qu’on ne nous parle pas plus des avancées d’Ariane Next.<br /> Y’en a que pour MusX…
ebottlaender
euh ben s’il y a quelque chose à en dire, on en parle hein, la preuve avec cet article.<br /> Mais le fait est qu’il n’y a rien de neuf et qu’Ariane Next n’est qu’un projet lointain. On attend déjà des nouvelles des démonstrateurs Thémis et Callisto…
cid1
J’espère qu’Ariane 6 réussira son premier décollage en 2023.
Bombing_Basta
Je parle bien de Next, pas de 6.<br /> Et je n’au vu aucune info ici ou sur d’autres sites « tech ».<br /> Pourtant après avoir lu wikipedia, il y a déjà eu pas mal d’essais, réussis.<br /> Le moindre pet de musk et spacex on en entend parler partout.
ebottlaender
Justement il semble que wiki ou autre vous ait mal informé, il n’y a pas eu d’essais (ni réussis ni autres) sur Ariane Next, qui je le répète n’est pas encore un projet bien défini.<br /> D’où le fait que personne n’en parle…
Bombing_Basta
FROG (on peut saluer au passage le trait d’humour de l’acronyme) : essais réussis, jamais entendu parler<br /> Callisto : dev en cours, essais cette année mais surement reporté en 2023 comme pour Ariane 6, jamais entendu parler<br /> Themis : à venir une fois Callisto réussis, jamais entendu parler<br /> Ariane « Next » le projet, qui surement changera de nom d’ici sa finalisation en une fusée, ne peut pas sortir de terre d’un coup, comme la Falcon 9 ne s’est pas faite d’un coup, et est passée par plusieurs étapes et démonstrateurs dont on a suivi chaque étape ou presque.<br /> Je trouve dommage, ce n’est pas un reproche contre vous, que personne n’en parle de ce projet Next.<br /> Je suis sûr que beaucoup ignorent, comme moi avant d’aller sur le wiki d’Ariane 6, l’existence de ce projet déjà en cours de réalisation.<br /> D’ailleurs je lis souvent des commentaires du genre « on devrait s’inspirer du succès de la falcon et faire une fusée réutilisable ».
Jden
Les temps ont changé - SpaceX c’est comme Uber - ils sont certains de leurs forces , soutiens, efficacité et succès. En Europe l’attaque est une excellente défense contrairement aux dirigeants timorés d’ArianeGroup et d’Arianespace…
ebottlaender
Ah non mais autant y’a rien de neuf sur Ariane Next, autant on a bien parlé de Callisto et Thémis ici… Frog, c’est pas vraiment spatial, il a « décollé » sur quelques mètres pour tester des algorithmes.<br /> Clubic.com – 18 Dec 19<br /> Feu vert pour le démonstrateur de fusée réutilisable Callisto... mais pas...<br /> Vue d'artiste du démonstrateur Callisto<br /> Clubic.com – 7 Dec 21<br /> La France à l'offensive sur les petits lanceurs réutilisables<br /> En visite à Vernon sur le site historique d'ArianeGroup, le ministre de l'Économie Bruno Le Maire a surpris en annonçant un ambitieux projet « Maia Space » pour un petit lanceur réutilisable à l'horizon 2026. Le NewSpace<br /> français sera lui aussi...<br /> Clubic.com – 20 May 21<br /> L'ESA investit dans le moteur fusée réutilisable Prometheus<br /> Prometheus est de plus en plus concret. Le moteur conçu par Arianegroup vient de recevoir un nouveau chèque de 135 millions d'euros pour la poursuite du développement jusqu'aux démonstrations. Un signe fort pour la prochaine génération de lanceurs...<br /> Comme écrit plus haut, quand il y a une actualité, on en parle ! Zéro favoritisme pour SpaceX. Et il est tout à fait faux de dire que personne n’en parle.<br /> Ces projets ne sont pas Ariane Next.
Bombing_Basta
Merci pour les liens, de toute évidence j’étais passé à côté à l’époque, après recherche pendant notre discussion je n’avais trouvé que celui de 2019.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

L'iPhone 12 Mini passe sous la barre des 600€ avec cette offre folle 🔥
Forfait pas cher : Free mobile fracasse le prix de sa série 90 Go !
Xiaomi nous en dit plus sur sa voiture électrique et les technologies maison qu'elle embarquera
Samsung Galaxy Z Fold 3 versus Galaxy Z Fold 4 : des évolutions suffisantes pour changer de smartphone ?
Cette solution VPN vous accompagne jusqu'à l'automne 2025 à -83% !
Non, vous ne rêvez pas ! Tesla a installé une piscine sur un Superchargeur
Pour vous, le meilleur antivirus du marché est disponible à -60% pendant un an !
Après Samsung et Xiaomi, c'est au tour de Motorola d'officialiser son Razr 2022
Microsoft introduit l'effet Mica dans Word 2021
Microsoft corrige plus de 120 failles, dont 17 critiques
Haut de page