Nickel, cuivre, lithium... Tesla s'inquiète des ressources nécessaires pour fabriquer les batteries

06 mai 2019 à 21h34
0
Mine à ciel ouvert lithium

Alors que la transition énergétique s'accélère, Tesla s'inquiète d'une pénurie à venir des matériaux nécessaires à la fabrication de batteries électriques.

À l'occasion d'une conférence à Washington, Tesla n'a pas caché ses inquiétudes concernant les ressources minérales indispensables pour la production de batteries électriques. Des ressources qui s'amenuisent drastiquement, tout particulièrement en ce qui concerne le nickel, l'un des minerais les plus importants dans la production de Tesla. Pour pallier cette prochaine pénurie, une sénatrice a profité de cette conférence pour rallier l'industrie à son projet de loi visant à booster la production domestique de ces matériaux précieux.

Une pénurie à prévoir « dans un futur proche »

La conférence Benchmark Minerals Intelligence organisée à Washington ce 2 mai a dû inquiéter plus d'un investisseur. Selon Reuters, Sarah Maryssael, à la tête de l'approvisionnement mondial des matériaux dédiés aux batteries de Tesla, prévoit une inexorable « pénurie des matériaux clé pour les batteries électriques ». Une pénurie à prévoir « dans un futur proche » et qui pourrait aussi toucher le nickel qui, bien que produit dans le monde entier, représente un matériau précieux pour Tesla.

Le reste de l'industrie s'inquiète davantage de la production de cobalt qui englobe très peu de fournisseurs. Tesla a fait le choix de minimiser sa consommation de cobalt dont les techniques d'extraction ont mauvaise presse. La République démocratique du Congo, l'un des premiers producteurs de cobalt, aurait par exemple largement recours au travail des enfants.

Vers une production domestique pour ne plus se montrer « vulnérable » face aux exportateurs

Pour Sarah Maryssael, les constructeurs automobiles et de batteries auraient tout intérêt à se rapprocher des marchés australiens et américains pour s'approvisionner en matériaux. Derrière l'aspect pratique, ne serait-ce qu'en termes de logistique et de liens privilégiés, le désir de s'affranchir des oligopoles des matériaux reste palpable, surtout lorsque l'on sait que la Chine produit deux tiers des batteries lithium-ion et a la main-mise sur la production de lithium mondiale.

Lisa Murkowski, sénatrice républicaine, espère pouvoir faire adopter le Minerals Security Act, une loi visant à faciliter l'extraction de minéraux comme le lithium et le graphite directement sur le territoire américain. Cette loi pourrait permettre aux producteurs de batteries américains de puiser dans la production de minéraux domestique et ne plus se montrer « vulnérables » et « faibles » face à un fournisseur étranger comme la Chine.

98 réponses
30 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Des députés proposent de taxer les véhicules en fonction de leur poids
Un chercheur lance une pétition pour rendre gratuits les articles liés au réchauffement climatique
La nouvelle Livebox d'Orange est enfin dévoilée !
Red Dead Redemption 2 : la version PC réclamera
Des équipes d'Amazon chargées de scruter les images des caméras de surveillance de la marque
Le gouvernement américain bannit huit nouvelles entreprises chinoises de la tech
Pour Michel Mayor, prix Nobel de physique 2019, l'humanité ne migrera pas sur d'autres planètes
Blizzard demande leur carte d'identité aux pro-manifestants de Hong Kong pour supprimer leur compte
LDLC.com à nouveau élu Service Client de l'Année 2020
Xavier Niel défend le projet Libra... dans lequel il a investi

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top