Des piles à combustible pour produire et stocker de l'énergie plus efficacement

17 mars 2019 à 15h06
5
Pile à combustible / fuel cell

Utiliser des piles à combustible pour produire de l'énergie n'est pas nouveau, pour la stocker non plus, mais des chercheurs ont pu enfin le faire de façon efficace

Le stockage d'énergie a toujours été un casse-tête pour les chercheurs. Les batteries en lithium peuvent facilement stocker de l'énergie renouvelable sur le court terme, mais elles se déchargent bien trop vite sur le long terme et ne peuvent pas contenir de trop grandes quantités. Et certaines autres solutions comme les batteries à flux posent des problèmes chimiques et économiques. Un groupe de chercheurs vient par contre de se pencher sur les piles à combustible, avec des résultats encourageants.

Un cycle réversible qui produit et qui stocke de l'électricité

Des « piles électrochimiques céramiques protoniques réversibles », c'est sur cette technologie au nom bien long qu'un groupe de chercheurs de la Colorado School of Mines s'est appesanti. Le principe des piles à combustible réside dans leur capacité à « séparer différentes réactions chimiques de sorte que les électrons qui sont transférés durant ces réactions soient utilisés comme source d'électricité ». En sens avant, ces piles « transforment l'hydrogène et le méthane en un carburant et produisent de l'électricité combinant ce dernier avec de l'oxygène ».

En sens inverse cependant, elles « utilisent l'électricité pour assurer la production d'hydrogène ou de méthane depuis l'eau et le CO² ». C'est « un cycle réversible par lequel l'électricité est stockée sous forme d'hydrogène ou de méthane » et qui se présente, finalement, « comme une grosse batterie ».

Des résultats encourageants, mais difficiles à mettre en œuvre à plus grande échelle

C'est en modulant la température et en l'optimisant que les chercheurs ont pu maximiser les rendements de ces piles réversibles. À une température de 500°, 97% de l'électricité fournie par les piles a pu « re-nourrir » la réaction chimique : « avec seulement de l'eau, le système produit de l'hydrogène, avec de l'eau et du CO², le système produit du méthane », pouvant atteindre les 75% d'efficacité dans le cas de la réaction d'hydrogène - un ratio calculé selon l'électricité obtenue par rapport à celle investie. Pendant 1200 heures d'affilée, ce système est viable sans aucune dégradation. Mais si le principe reste alléchant, sa mise en place à l'échelle industrielle reste aussi chère que complexe.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
0
titwill
Après des lustres de batteries au plomb, inchangées… On voit, depuis une dizaine d’années, des recherches sur tout types de stockage d’énergie électrique.<br /> La qualité/rendement des batteries s’améliore sans cesse (davantage de capacité à volume identique, charge rapide,…)<br /> Je ne désespère pas, qu’un jour, l’homme trouve le moyen de faire des batteries peu polluantes avec des capacités intéressantes. (De même que l’homme produira tôt ou tard son électricité par fusion nucléaire).<br /> L’électricité propre devrait être LA priorité de toutes les têtes pensantes de notre planète. Ces recherches sur les batteries me rendent optimiste…
guiguidu60
Mouais, beaucoup de blabla mais jamais rien de concret.<br /> A mon avis, vu les investissements réalisés dans les mines de lithium en ce moment, c’est pas demain la veille qu’on remplacera les batteries au lithium-ion.
precipitevolissimevolmente
Enfin des bonnes nouvelles…Merci de chercher les chercheurs, qui cherchent !<br /> Mon rêve…qui n’est qu’un rêve…Et qui ne coûte rien…<br /> Ecoutez…chercheurs ma piste débile ???<br /> la masse de la batterie est aussi légère que du bonisol…matériaux pouvant s’injecter en remplissant tous les interstices…Un peu comme quand on injecte cette matière pour isoler des parois dans le génie civil !<br /> Vous imaginez…On rempli en injectant le vide intérieur des ailes d’avions…au lieu du kérosène !!!<br /> La trouvaille géniale…La densité énergétique n’est pas de 200 Wh/kg comme actuellement mais de : 2000 Wh/kg…Le rêve absolu !<br /> P.S. j’ai lu quelque part…Ce qu’un homme pense…Un autre homme le réalisera…C’est qu’une question de temps.
arghoops
Parles en à toyota qui vend déjà une voiture à hydrogène depuis 10 ans.
Adrien_Ca
La mirai, vendue à 5000 exemplaires depuis 2014 ?<br /> C’est à ça que tu fais référence ?
arghoops
Les mecs qui mettent 80K€ dans une voiture prennent Audi ou autres Allemandes, et le prix de la Mirai ne diminue pas, d’où le peu de ventes, mais la fiabilité est au RDV pour une future technologie.
Adrien_Ca
Nope, le prix ne descend pas parce que Toyota perd déjà en 50 et 100k€ sur chaque unité vendue, fait qu’ils ont reconnu.<br /> Ouais 80k à l’achat, quand tu consommes 8l/100km ( quand le véhicule est neuf ) à 1,5€/l, t’as déjà remis 15k rien qu’en carburant après 100.000km…<br /> Ne parlons pas des taxes et entretiens largement plus couteux.<br /> Et quand on connait la qualité notoire des allemandes une fois hors garantie constructeur et que le prix de revente chute drastiquement, ceux qui mettent 80k dans une allemande sont les baudets de l’histoire.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Google Chrome : le Cloud gaming en vue avec le support des Joy-Con de la Switch
Tumblr perd 30% de son trafic après avoir retiré le contenu adulte
Baba is You : des règles... à contourner
Un nouveau dinosaure découvert en Australie, il a la taille d'un... wallaby
Une jambe robotique apprend à marcher d'elle-même grâce à l'IA
Stanley Robotics : un robot-voiturier à l'aéroport de Lyon
Le MIT fait la démo d'un ballon
Des nano-bots pour mieux diagnostiquer et combattre le cancer
Des add-ons imprimés en 3D pour rendre les meubles IKEA plus accessibles aux handicapés
Une japonaise de 13 ans inculpée pour une blague de boucle infinie en Javascript
Haut de page