L'utilisation de WhatsApp a augmenté de 40% depuis le début de la crise du coronavirus

Stéphane Ficca
Spécialiste hardware & gaming
27 mars 2020 à 15h36
1
WhatsApp Logo_cropped_0x0

Depuis le début de l'épidémie de coronavirus, le service WhatsApp a littéralement explosé en termes de popularité.


+40 % pour WhatsApp

L'épidémie de coronavirus qui sévit actuellement dans le monde entraîne aussi une recrudescence de l'utilisation des applications de communication et des réseaux sociaux, qui connaissent ainsi une évolution parfois fulgurante. C'est le cas de WhatsApp qui aurait connu ces derniers jours une progression de l'ordre de 40 %.

C'est en effet ce qui ressort d'une étude menée entre le 14 et le 24 mars, auprès de 25 000 utilisateurs issus de 30 pays différents. Sur certains marchés, l'utilisation de WhatsApp a bondi de plus de 50 %, et même de 76 % en Espagne.

L'étude démontre également que les principaux utilisateurs de WhatsApp ont entre 18 et 34 ans. WhatsApp n'est bien sûr pas le seul à connaitre une nette progression depuis l'épidémie de coronavirus, puisque c'est le cas également de Facebook, Instagram, WeChat ou encore Weibo.

Source : TechCrunch
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
danix3005
La qualité des appels audio et vidéos est tellement supérieure à messenger que ce n’est pas surprenant.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Attention à cette fausse app MSI Afterburner, elle peut vous voler vos données
Sites de téléchargement : c'est terminé pour les films et séries piratés par le groupe EVO
Vous en rêviez ? Le PalmPilot revient en émulateur sur Internet Archive
Twitter : en interne, la restauration de 62 000 comptes bloqués est appelée le
Nouveau scandale chez Uber, accusé d'espionner ses chauffeurs
Portal avec du ray tracing, ça arrive très vite !
Rachat de Salto : Molotov dément les rumeurs
L'après Black Friday, c'est un écran PC gaming ViewSonic 2K 144 Hz en promo
Fissures et démontage : le chantier du réacteur de fusion ITER va prendre beaucoup de retard
Après le Black Friday, la Xbox Series S n'a toujours pas remonté de prix !
Haut de page