Les meilleurs logiciels de visioconférences gratuits

10 avril 2020 à 15h28
30
visioconférence

Vous êtes à la recherche d'un logiciel offrant gratuitement une fonction d'appel mais vous n'êtes pas certain de savoir lequel choisir ? Alors vous êtes au bon endroit.

Il existe aujourd'hui une pléthore de services gratuits permettant de communiquer en audio et vidéo. Dans ces conditions, dur de s'y retrouver et d'opter pour le bon, celui qui convient le mieux à ses besoins. C'est pourquoi nous vous proposons une sélection de ce que nous estimons être les meilleurs logiciels du genre.

Si la plupart des plateformes présentées sont adaptées à tous les profils et usages, certaines comme Discord ou Slack sont respectivement pensées pour les gamers ou les professionnels.

Skype

Skype Appel de groupe

On commence par le classique, celui auquel on pense immédiatement quand il s'agit de logiciel d'appel audio et vidéo. Racheté en 2011 par Microsoft, Skype reste encore une référence et l'une des solutions les plus utilisées malgré de l'arrivée de nombreuses alternatives.

Son système de crédit permet d'appeler directement un numéro de téléphone, le correspondant n'ayant pas besoin d'un identifiant Skype pour communiquer. Ce fut très pratique à une époque dans des situations bien précises, ça l'est beaucoup moins maintenant que nos habitudes de téléphonie ont changé et qu'internet est bien plus facilement disponible dans les pays en voie de développement.

De plus, Skype souffre de quelques défauts difficilement pardonnables de nos jours. Outre les bugs assez réguliers, avec des messages qui n'arrivent pas ou tard, le partage de fichiers notamment est assez archaïque.

Il fait par contre le travail si vous ne souhaitez l'utiliser que pour les appels audio et vidéo, avec la possibilité de lancer des visioconférences avec jusqu'à 50 participants (contre 25 auparavant). Des fonctionnalités comme le flou d'arrière-plan pour dissimuler votre environnement est une fonctionnalité ajoutée récemment et qui peut être appréciable.

Enfin, l'un des avantages de Skype est sa compatibilité avec tous les supports : le logiciel est disponible sur Windows, macOS et Linux pour desktop ainsi que sur Android, iOS et Windows 10 Mobile pour mobile. Des version web, Xbox et Alexa existent également.




Google Meet

Google Hangouts

On continue avec un autre logiciel bien connu des utilisateurs puisqu'il s'agit de Google Meet, la solution de Google. Il a l'avantage d'être très bien intégré à l'écosystème Android ainsi qu'à Gmail. Pour ceux qui ont l'habitude de recourir aux services Google, il peut s'agir d'une bonne solution, aussi bien sur bureau que sur mobile. Vous pouvez par contre oublier les interactions avec Google+ comme ce à quoi on avait droit auparavant : la firme de Mountain View a abandonné son réseau social.

Les visioconférences se limitent à 10 personnes. Un système de paiement permet d'appeler des numéros fixes ou mobiles si l'interlocuteur n'a pas de compte Google, une option qui, on vous le disait déjà pour Skype, présente de moins en moins d'intérêt.

Google Meet reste une solution basique à réserver aux inconditionnels de l'environnement Google qui n'ont pas besoin d'une tonne de fonctionnalités.




Zoom Cloud Meetings

ZOOM Cloud Meetings


Créée en 2011 par un ex-fondateur de Webex, Zoom est un logiciel de communication audio et vidéo qui fournit une multitude d'outils permettant de réaliser des visioconférences, des webconférences, des audioconférences. Il est également possible de l'utiliser comme messagerie instantanée ou pour l'enregistrement ou le streaming de séquences vidéos. Zoom est positionné dans le top 3 des solutions de réunion en ligne dans le monde.

Comme vous l'aurez compris, l'avantage de ce logiciel est de regrouper beaucoup de fonctionnalités sur une seule plateforme. Le coeur de la plateforme, son système de communication vidéo, est très au point : compatibilité avec les systèmes de visioconférence, gestion de la bande passante, gestion de salle de réunion. De nombreux outils sont proposés autour de ce système : par exemple l'organisation de Webinar avec système de chat, sondages en lignes, diffusion sur Facebook Live ou Youtube Live




WhatsApp

WhatsApp Messenger

WhatsApp est devenu l'application de messagerie la plus installée au monde. Elle cartonne sur Android et iOS et est devenu le moyen de communication numéro 1 de millions d'utilisateurs devant les mails, Facebook ou les lignes mobiles standard. En France, le service n'est pas aussi populaire grâce à nos forfaits appels et SMS illimités mais gagne quand même du terrain sur ses concurrents. C'est un véritable point fort car il est probable que la plupart de vos contacts aient déjà un compte.

Si la plateforme rachetée par Facebook en 2014 est extrêmement appréciée sur mobile, on connaît moins ses versions desktop pour Windows et Mac. Elle propose pourtant quasiment les mêmes fonctionnalités. Il suffit de scanner un QR code avec l'application WhatsApp de son smartphone pour se connecter au service sur ordinateur.

WhatsApp est connu pour sa technologie de chiffrement de bout en bout devant garantir la sécurité des communications. Les groupes peuvent accueillir jusqu'à 256 personnes, mais les appels vidéo ne peuvent accueillir que quatre utilisateurs.

Fluide, rapide, facile à prendre en main, WhatsApp est certainement la solution grand public la plus incontournable du moment, devant des historiques comme Messenger, Skype ou FaceTime.




Jitsi

jitsi

Si Jitsi est disponible sur Windows, Linux, macOS, Android et iOS, l'un de ses principaux intérêt est qu'il est aussi possible d'y avoir recours sans avoir besoin d'installer quoi que ce soit ou même de créer un compte grâce à la version web Jitsi Meet. Un simple lien à partager permet de rejoindre une conversation.

Les communications peuvent être chiffrées, un bon point pour les utilisateurs qui tiennent à la confidentialité de leurs communications. Autre point positif : la plateforme ne limite pas le nombre de participants à une conversation. La seule barrière à cet égard est technique.

Il s'agit d'une très bonne solution pour des conversations uniques pour sa praticité et la rapidité à pouvoir entrer en contact avec ses interlocuteurs.




Jami

jami

Jami a été lancé sous ce nom en 2019 et prend la suite du projet Ring. Il est disponible sur Windows, macOS, Linux, Android, iOS et même Android TV. Le service offre des appels audio et vidéo avec qualité sonore 48 Hz, des conversations sans limite de participants comme Jitsi et la possibilité d'envoyer des messages audio à la WhatsApp (et mêmes des messages vidéo). Le tout avec une interface qui rappelle beaucoup Skype.

Jami met aussi l'accent sur la sécurité des échanges et le respect de la vie privée. La plateforme a recours aux dernières technologies de chiffrement et ne stocke aucune donnée sur un serveur centralisé. Les clés privées pour le chiffrement et l'identité sont sauvegardées directement sur l'appareil de l'utilisateur.




Wire

wire

Wire est peut-être l'une des solutions que nous vous présentons ici qui vient le plus confronter directement Skype. Les fonctionnalités basiques qui sont proposées (envoi de messages, appels vocaux ou vidéo, partage de fichiers) se ressemblent beaucoup, avec certainement un petit avantage pour Wire qui paraît plus stable. L'interface est différente mais les utilisateurs de Skype s'y retrouvent tout de même rapidement.

Il y a par contre quelques limitations à prendre en compte : les appels vidéo ne peuvent être passés qu'entre deux contacts, les appels audio seulement entre cinq. Il ne faut donc pas prévoir de réunions avec un grand nombre de participants. Autre élément à prendre en compte, Wire n'est officiellement pas disponible sur Linux, même si des petits malins peuvent parvenir à l'installer avec un peu de bidouille.

Côté sécurité, cette solution n'est pas loin d'être irréprochable en la matière avec la présence du chiffrement de bout-en-bout et le stockage des informations sur des serveurs physiquement situés au sein de l'Union Européenne. Wire se targue tout simplement d'être “la plateforme collaborative la plus sécurisée”. Le logiciel, qui est aussi accessible via un client web, est 100% open-source.




Signal

Signal Private Messenger

Si vous n'avez jamais entendu parler de Signal, le parallèle le plus proche que l'on peut faire pour expliquer à quoi ressemble le service est Telegram. Il s'agit avant tout d'une application mobile disponible sur Android et iOS, mais qui a également été portée sur desktop sur Windows, macOS et les versions de Linux basées sur Debian.

Les développeurs de Signal la décrivent comme “rapide, simple et sûre”. Un slogan qui lui va bien. Les messages et les appels de Signal sont chiffrés de bout en bout. Il y est possible de créer des groupes, d'envoyer des messages texte, des documents et des images ainsi que passer des appels vocaux et vidéo. A noter aussi une fonctionnalité de messages éphémères à la Snapchat.




Join.me

join.me

Join.me est une plateforme permettant de créer et rejoindre intuitivement des réunions et conférences en ligne. C'est un excellent outil pour les utilisateurs qui ont besoin de régulièrement communiquer avec de nouveaux contacts. Quelqu'un qui fait passer des entretiens par exemple.

Les formules de Join.me ont évolué et sont moins généreuses que dans le passé. Il reste possible de tester gratuitement le service, mais ensuite il faut payer à la caisse. L'offre Lite à 9 euros par mois donne accès à la création de réunions sans limitation de durée, avec cinq participants au maximum et sans flux vidéo.

Pour avoir mieux, avec plus de participants, la vidéo, le stockage dans le cloud, l'enregistrement des réunions et l'ajout de fonctionnalités de productivité et de gestion supplémentaires, il faut se tourner vers les abonnements Pro et Business à respectivement 17 et 24 euros mensuels.




Discord : pour les gamers

Discord

Discord s'est imposé comme la meilleure solution pour communiquer entre joueurs. La plateforme reprend les fonctionnalités d'un Skype-like tout en y ajoutant celles qu'on retrouve sur les services qui étaient autrefois utilisés par les gamers, comme TeamSpeak, Ventrilo ou Mumble. On a donc des serveurs, qui peuvent être divisés en sous-sections pour faciliter les échanges.

On retrouve également des outils communautaires, avec la personnalisation du profil plus poussé que chez la concurrence et la possibilité d'afficher à quel titre on est en train de jouer (et donc de savoir à quoi sont occupés ses contacts). Discord fait aussi office d'interface pour streamer ses sessions de jeu.

Discord est devenu indispensable pour les amateurs de jeu en ligne. Complet, il peut même être utilisé comme logiciel pour communiquer sans forcément être gamer.




Slack : pour les professionnels

Slack

Sans doute l'outil gratuit à destination des professionnels le plus connu. Il est utilisé dans bon nombre d'entreprises comme plateforme de travail collaboratif et permet en plus de passer des appels vidéo et audio.

Attention toutefois, la version gratuite de Slack est limitée. Elle permet seulement les appels de personne à personne, à pas plus de deux donc. On est également privé de partage d'écran si on préfère ne pas payer.

L'historique des messages se limite aux 10 000 plus récents, avec une limite de stockage des documents fixée à 5 Go et un unique espace de travail. Slack gratuit peut être intégré à 10 applications maximum. Il n'est pas non plus possible de travailler avec d'autres organisations ou des personnes extérieures à l'entreprise.

Côté sécurité, on se contente de l'authentification à deux facteurs. Pas d'OAuth avec Google, d'authentification unique basée sur SAML (SSO) ou d'intégration avec la gestion des appareils mobiles en entreprise sur la version gratuite.

Si vous êtes convaincu par le service, trois formules payantes sont proposées : Standard à 6,25 euros par mois, Plus à 11,75 euros mensuels et Enterprise Grid pour les grandes entreprises, avec un prix fixé sur mesure en fonction des besoins.


Modifié le 24/04/2020 à 09h12
30
31
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
RTX 3090 : NVIDIA calme les ardeurs des joueurs avant la sortie cet après-midi
Quand Jean Castex avoue spontanément ne pas avoir téléchargé StopCovid
scroll top