Facebook a utilisé le VPN Onavo pour surveiller WhatsApp avant de l'acheter

Mathieu Grumiaux Contributeur
12 décembre 2018 à 17h55
0
Onavo

Des documents révélés par le Parlement britannique expliquent que le réseau social a utilisé son application de VPN pour analyser le trafic de WhatsApp avant de proposer une offre d'achat.

L'année 2018 vit ses derniers jours, mais n'a pas fini de nous révéler tous les secrets de Facebook.

Un VPN aspirateur de données pour Facebook

Des documents mis en ligne par le Parlement britannique avaient déjà montré que Mark Zuckerberg et ses équipes avaient donné à certaines entreprises « amies » des accès illimités aux données de leurs utilisateurs et de leurs proches.

Cette fois, c'est le fonctionnement de l'application VPN Onavo qui est mis en lumière. Ce logiciel a été, durant des années, un moyen de collecter de nombreuses données, comme la quantité de data utilisée, le nom de l'opérateur ou encore le numéro de version iOS ou Android, ainsi que le rappelle le site iGeneration. Les pratiques d'Onavo ont toujours été contestées : Apple a exigé et obtenu le retrait de l'application mobile durant l'été 2018.

Les analyses d'utilisation ont été déterminantes dans l'achat de WhatsApp

On apprend, via ces documents confidentiels, que Facebook a également utilisé Onavo afin de surveiller les connexions de ses utilisateurs sur les messageries instantanées, et notamment WhatsApp. Un graphique « hautement confidentiel » montre que le nombre de messages envoyés par jour entre 2010 et 2013 s'élevait à 8,2 milliards par jour, contre 3,5 milliards pour la version mobile de Facebook Messenger. Les données montraient également que le temps passé par les utilisateurs d'iPhone sur WhatsApp était quasiment deux fois plus important que sur la messagerie Facebook.

C'est sur ces estimations recueillies par le VPN que le réseau social a précipité sa décision d'acquérir son concurrent direct. En 2014, Facebook annonçait l'achat de WhatsApp pour un montant record de 19 milliards de dollars. Une décision largement incomprise à l'époque, la start-up ne dégageant quasiment aucun revenu. Bien lui en a pris puisque, aujourd'hui, Facebook est un leader incontesté de la messagerie instantanée et monétise progressivement son audience avec de la publicité ciblée, diffusée dans le logiciel.

2 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla : Elon Musk a tranché, la Gigafactory 4 sera construite en Allemagne, préférée à la France
BMW s'intéresse de près à la charge bidirectionnelle
Il faudrait 20 ans pour bâtir une ville habitable sur Mars, d'après Elon Musk
Windows 10 : la mise à jour (1909) de novembre 2019 est là !
L'Assemblée adopte la surveillance des réseaux sociaux par l'administration fiscale
Pornhub blacklisté par PayPal, qui ne veut plus servir d’intermédiaire pour payer ses contributeurs
The Mandalorian : que vaut le premier épisode de la série TV Star Wars ?
Selon Bloomberg, un MacBook 16
Alain Damasio, Ken Loach... 111 assos et intellectuels se lèvent contre Amazon
Le MacBook Pro 16

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top