La publicité arrive dans vos statuts Whatsapp

07 novembre 2018 à 06h00
11
whatsapp

L'espace « Statut » de l'application WhatsApp va évoluer, et la publicité va y faire son apparition. Comme c'est déjà le cas sur Instagram ou Snap, des publicités seront intercalées entre les statuts de vos contacts.

C'est lors d'un événement organisé à New Delhi que le vice-président de WhatsApp, Chris Daniels, a confirmé cette arrivée de la publicité dans les statuts.

Des statuts publicitaires façon « Stories » sponsorisées

« Il s'agira du mode de monétisation principal pour nous, et d'une occasion pour les entreprises de toucher les utilisateurs de WhatsApp » a indiqué ce dernier. Une fonction proche des stories sponsorisées sur Instagram ou Snap.

Aucune information n'est pour le moment disponible au sujet de la date d'arrivée de la publicité sur WhatsApp. Probablement dans le courant de l'année 2019, soit 10 ans après le lancement de WhatsApp.


Le sujet de la publicité sur WhatsApp est... sensible ! Déjà en 2016, l'annonce du partage des numéros de téléphone avec Facebook et de l'envoi de messages en direct par les entreprises avait provoqué une levée de boucliers. La monétisation de la fonction « Statut » sonnera le débarquement de la publicité dans l'app. Une évolution logique, puisque Facebook - qui a acheté WhatsApp en 2014 pour 19 milliards de dollars - se creuse les méninges pour trouver une rentabilité au service.

Source : The Economic Times
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
11
0
damf74
De la pub, de la pub, encore de la pub, partout, sur les routes, à la TV, sur instagram, sur snap, sur tous les sites, sur chaque vidéo ou il faut attendre 30s à chaque fois qu’on en lance 1, toutes les 5min en plein milieu d’un morceau de musique, sur chaque écran d’un jeu sur smartphone, à la radoio, etc etc…franchement y’en a marre. Ne pourrait-on pas trouver un autre moyen de faire des sous plutôt que celui-là ???
yannadoo
C’est clair que ça devient infernal la publicité sur smartphone de nos jours… Comble du ridicule, je regardais une vidéo YouTube mettant en avant les dangers de l’application tiktok… J’ai eu 5 pubs tiktok pendant la vidéo… Je le demande combien de mo ou go consomme la pub sur un smartphone par mois…
tampigns
Payer des abonnements que les gens préfèrent ne pas payer.<br /> La meilleure solution étant d’avoir de la publicité et la possibilité de payer pour ceux qui le souhaitent
HoYoHoYo31
ben ça va être la fin de whatsapp pour moi alors
HoYoHoYo31
les gens payent bien un abonnement pour jouer sur internet dans leur console en plus de payer internet mdr ils sont tellement teubé de payer ils vont payer pour whatsapp
Goldthran
Comment faire encore plus d’argent quand on en fait déjà beaucoup…
obbiclubic
Le jour où ils comprendront qu’aujourd’hui nous évitons/filtrons du regard la pub internet, devenue pour bon nombre jusqu’à notre “ennemie”, à tel point qu’elle ne nous impacte même plus au déclenchement d’un achat potentiel !! … et peut-être même le contraire (…) !<br /> Payer pour moins de pub ? Nous payons déjà des forfaits data supérieurs pour leur permettre d’afficher leurs bourrages de cranes inutiles … c’est déjà pas mal.
gdepre
En ce qui concerne les vidéo et la musique, la plupart des fournisseurs proposent aujourd’hui une offre à plus ou moins 10€ qui supprime cette intrusion. Après il faut savoir ce qu’on veut, mais si personne ne met la main à la patte, de la pub tu en auras de plus en plus.<br /> La publicité est une nécessité et favorise la qualité des diffusions, elle n’est pas là pour faire joli, elle fait vivre (en partie au moins) les diffuseurs.<br /> Supprimer la pub a un coût, et ca va dans le bon sens, chacun est libre ou non sur YouTube par exemple d’en avoir… Moi je paye et j’en ai pas, toi tu ne payes à priori pas et tu râles, en bon français que tu es
metroieud
chiche!! je t’invite a tester Signal. Recommandé par Snowden.<br /> et changer ton moteur de recherche par Qwant, il a bien évolué en qqs moi !<br /> Chrome par Firefox ou Brave (chromium)
metroieud
Pour la navigation sur le Net il y a bien des tentatives. Ici la plus prometteuse, lancée par le fondateur de Mozilla et père de Javascript rien que ça : navigateur Brave.<br /> France Inter – 22 Sep 18<br /> Brave, le petit navigateur qui veut réinventer le web<br /> Brave, avec sa tête de lion orange comme emblème, essaie de se faire une place sur le marché français et européen de la navigation internet. Il compte sur le moteur de recherche Qwant pour atteindre les utilisateurs français et européens.<br /> Le créateur du navigateur propose désormais un nouveau modèle.<br /> Brave bloque les publicités des sites internet. Et, si l’utilisateur le souhaite, il les remplace par d’autres annonces jugées plus pertinentes. Les revenus de ces publicités sont alors reversés :<br /> au site web sur lequel elles apparaissent (à hauteur de 55 %) ;<br /> à l'éditeur du navigateur Brave<br /> à l'internaute (à hauteur de 15 %) avec une cryptomonnaie<br /> Mais pour que cela marche un jour, il faut beaucoup, beaucoup de monde.<br /> Brave, créé il y a deux ans, ne dispose pour l’instant que de 4 millions d’utilisateurs. C’est un Petit Poucet derrière Chrome, Safari, Firefox, Internet Explorer, Android et Samsung Internet. Il espère atteindre un public de 12 millions d’internautes fin 2019.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Facebook va ouvrir des points de vente qui mettent en avant des petits e-commerçants
Les disques durs externes Samsung et Crucial victimes de failles de sécurité
Tencent va limiter le temps d'écran de ses utilisateurs en fonction de leur âge
Samsung va se lancer dans la réalité augmentée avec Project Whare Cloud
Le premier fichier de données biométriques est presque une réalité aux USA
Tim Berners-Lee estime que le Web, qu'il a inventé, arrive
Le laser comme moyen de dire
Disney a déjà rentabilisé les 4 milliards que lui a coûté Lucasfilm
Chrome 71 pourra bloquer un site web envahi de publicités intrusives
Rick et Morty vont jouer à Fallout 76 en live cette semaine
Haut de page