WhatsApp : le cofondateur avoue avoir vendu la confidentialité des utilisateurs

le 27 septembre 2018 à 16:52
 0
Brian Acton Whatsapp

Celui qui lançait le hashtag #DeleteFacebook après l'éclatement de l'affaire Cambridge Analytica a manifestement de nombreux comptes à régler avec Mark Zuckerberg.

Semaine tumultueuse pour Facebook. Après que les deux fondateurs d'Instagram ont quitté le navire mardi dernier, le réseau social subit aujourd'hui les assauts de l'ex-fondateur de WhatsApp : Brian Acton.

Des tensions quant à la monétisation de WhatsApp


Dans une interview-fleuve à Forbes, le co-créateur de l'application rachetée 22 milliards de dollars en 2014 le concède : « J'ai vendu la vie privée de mes utilisateurs ».

Brian Acton, qui a quitté Facebook en septembre 2017 en laissant derrière lui près de 850 millions de dollars d'actions, explique que les tensions se sont créées lorsque le sujet de la monétisation est arrivé sur la table. Avec son partenaire Jan Koum, Acton militait pour une sorte de crédit de communication, permettant aux utilisateurs de WhatsApp d'envoyer des messages. Mark Zuckerberg, lui, voulait de la publicité.

Une bataille qui semble avoir été remportée par ce dernier. Car selon le Wall Street Journal, les publicités feront leur apparition dans WhatsApp dès l'année prochaine.

Des cachotteries qui ont coûté cher à Facebook


Dans son interview, Brian Acton raconte également avoir été « coaché » pour obtenir de l'Union européenne son accord quant au rachat ultra médiatique de son service par Facebook. « On m'a coaché pour expliquer que ce serait très compliqué de fusionner les données des deux systèmes (de WhatsApp et de Facebook) ».

Des difficultés visiblement pas si insurmontables : en 2016, une discrète modification des conditions d'utilisation de WhatsApp montre que les comptes des deux services ont bien été fusionnés, permettant au réseau social de commencer sa collecte de données. Une dissimulation d'informations qui avait été très mal vue de Bruxelles, qui avait condamné Facebook à une amende de 110 millions d'euros en 2017.

Le patron français de Messenger monte au créneau


Des attaques qui ne passent pas pour David Marcus, patron français de Messenger - le service de messagerie maison de Facebook.

« Attaquer les personnes et l'entreprise qui ont fait de vous un milliardaire, et qui ont fait un effort sans précédent pour vous protéger et satisfaire à tous vos besoins, est un manque total de classe », indique-t-il à 20 Minutes.

Ces accusations sonnent pourtant moins comme une tentative de justification que comme d'amers regrets de la part de Brian Acton. « Au bout du compte, j'ai vendu mon entreprise. J'ai vendu la vie privée de mes utilisateurs pour m'enrichir. J'ai fait un choix et un compromis, et je dois vivre avec cette décision chaque jour » confesse l'ardent défenseur du respect de la vie privée.

Aviez-vous vu venir la direction que prendrait Facebook avec WhatsApp lors du rachat de celui-ci ?
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Imaginé par l'autorité sanitaire américaine, le jeu vidéo One Leaves vise à exposer les dangers du tabac aux (jeunes) joueurs, et à les faire arrêter de fumer.
23/03 | Jeux vidéo
Avec bientôt cinq saisons au compteur, la série Peaky Blinders est devenu un véritable phénomène, et c'est donc sans surprise qu'on apprend qu'elle aura droit à son adaptation en jeu vidéo prochainement. S'il va falloir attendre encore un peu avant d'en apprendre plus sur le contenu du titre, nous savons déjà quels studios auront la lourde tâche de porter la licence sur consoles et PC.
La multiplication des plates-formes de téléchargement de jeux sur PC pose un certain nombre de problèmes. Parmi les plus épineux, la nécessité d’installer le lanceur spécifique à chaque plate-forme récolte la majorité des suffrages.
23/03 | Steam
Pour les amateurs de RPG occidentaux, BioWare est synonyme de souvenirs impérissables. Baldur’s Gate, Planescape Torment, Star Wars KOTOR, Mass Effect et tant d’autres sont parmi les figures tutélaires de ce genre. Ce qui n’a pourtant pas empêché le studio de connaître quelques revers ces dernières années. Entre la polémique entourant la fin de Mass Effect 3 et le semi-échec de Masse Effect Andromeda, le studio avait grand besoin de redorer son blason.
C'est lundi prochain que la marque à la pomme organisera sa keynote en direct du Steve Jobs Theater de Cupertino. Elle sera bien évidemment diffusée dans le monde entier, et les fans français de la firme dirigée par Tim Cook pourront se réunir dans la boutique des Champs-Elysées pour la suivre.
23/03 | Apple
Le groupe Volkswagen et Northvolt créent le consortium European Battery Union >> (EBU), pour participer au financement de la recherche, du développement et de la mise en œuvre industrielle des technologies de batteries.
Mais que peut bien nous réserver Samsung avec son futur Galaxy A90 ? Sur le site officiel indonésien de la marque, mention a été faite d’un écran Notchless Infinity >> réservé au terminal. Une information qui laisse entendre que l’appareil se passerait à la fois d’encoche et de trou dans l’écran destiné au capteur photo frontal.
Jeudi 21 mars, Amnesty International a dénoncé les pratiques des constructeurs de véhicules électriques.
C’est avec une certaine impatience que nous attendions de tester ce Kit HutoPi, console DIY presque "prête à l'emploi" basée sur un Raspberry Pi. Une solution qui permet de se mettre au retrogaming facilement ? C'est ce que nous allons voir.
En Norvège, un nombre indéterminé de Nokia 7 Plus envoyaient des données personnelles de leurs utilisateurs vers la Chine, apprend-on de la NRK. HMD Global a répondu à ces accusations au travers d’un communiqué adressé il y a quelques heures à Android Authority, qui avait relayé l’enquête du média norvégien.
23/03 | Nokia
Google lance en catimini une version web de son gestionnaire de podcasts. Le logiciel, clairement en cours de développement, ne permet que la lecture d’émissions, sans autre fonctionnalité.
Il y a quelques heures nous vous parlions de la récente adhésion de Kodi à la fondation Linux.
Une équipe de chercheurs de l’Institut de Technologie de Géorgie a mis au point une interface en réalité augmentée permettant aux handicapés moteurs de contrôler à distance un robot humanoïde dans l’espoir d’améliorer leur quotidien.
23/03 | Robotique
Chaque semaine, l'équipe Clubic vous livre un petit résumé de la semaine en 7 actualités high tech.
22/03 | Clubic
scroll top