En conflit avec Facebook, les cofondateurs d'Instagram démissionnent

04 octobre 2018 à 11h10
0
Instagram

Si la démission des deux cofondateurs d'Instagram semble officiellement se faire dans le calme, leur départ serait la conséquence de conflits avec l'équipe de Facebook.

Dans un communiqué daté du 24 septembre, Kevin Systrom a indiqué que lui-même et son collègue Mike Krieger donnaient leur démission.

Une démission en douceur

Officiellement, le cofondateur d'Instagram écrit : « Mike et moi sommes reconnaissants de nos huit années chez Instagram, et les six années passées avec Facebook. Nous sommes passés d'une équipe de 13 personnes à plus de mille, avec des bureaux partout dans le monde, tout en construisant des produits qui sont utilisés et appréciés par une communauté de plus d'un milliard de personnes [...] Nous sommes désormais prêts pour notre prochain chapitre ».

Concernant leurs futurs projets, tous deux déclarent vouloir se diriger « à nouveau curiosité et inventivité ».

Des tensions entre Facebook et Instagram ?

Néanmoins, il semblerait que ces départs soient le fruit d'une mauvaise entente avec la politique de Mark Zuckerberg, fondateur et PDG de Facebook. Celui-ci a indiqué dans un tweet : « Kevin et Mike sont d'extraordinaires leaders et Instagram reflète l'alliance de leurs talents créatifs. J'ai beaucoup appris en travaillant avec eux ces six dernières années et j'y ai pris beaucoup de plaisir ».

Cependant, l'agence Bloomberg révèle que les conflits étaient fréquents entre les deux cofondateurs d'Instagram et Facebook. En effet, Kevin Systrom et Mike Krieger auraient eu du mal à accepter la perte d'indépendance vis-à-vis de Facebook, réseau social auquel ils voulaient qu'Instagram soit le moins lié possible.

Depuis le mois d'avril, c'est Chris Cox, le directeur des produits de Facebook, qui avait la direction de la plateforme de photos. Proche du cercle de Zuckerberg, il ne se serait pas bien entendu avec les deux cofondateurs, ce qui aurait contribué à créer des tensions. De la même façon, des changements ont été imposés à Systrom et Krieger, à l'exemple de fonctionnalités communes comme partage de photos et de vidéos entre les deux réseaux.

Il est également intéressant de noter que le communiqué de Systrom n'évoque absolument pas le nom de Zuckerberg ou celui de Sheryl Sandberg, tandis que la majorité des autres départs n'évitent pas les traditionnels remerciements.

Instagram : même scénario que WhatsApp ?

Ce départ n'est pas sans rappeler celui de Jan Koum, cofondateur de WhatsApp. Si Instagram a été racheté 2012 par Facebook pour un milliard de dollars, la plateforme a fait main basse sur l'application de messagerie instantanée en 2014 pour 22 milliards de dollars.

Fervent défenseur de la protection des données personnelles, Jan Koum a démissionné à la fin du mois d'avril, soit peu de temps après l'affaire Cambridge Analytica. Celui-ci s'est également opposé à l'arrivée des publicités sur la messagerie instantanée.



Retrouvez nos actus, dossiers et diaporamas sur le plus grand réseau social du monde : Facebook !

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Le logiciel Precision X1 de EVGA débarque pour les Nvidia RTX 20
Bon Plan : Casque Bluetooth TaoTronics à réduction de bruit à 42 euros
La voiture électrique reste vue comme un véhicule
Le reboot de
BlueStacks s'associe à MSI pour proposer des PC compatibles avec les jeux Android
L'Assemblée Nationale désavoue Google au profit de Qwant
Fusée Ariane 5 : assistez au centième lancement en live ce soir !
Suspicion de censure : le PDG de Google va passer devant le Congrès américain
L'iPhone XS Max se vend beaucoup mieux que l'iPhone XS
Haut de page