L'application Bien-être numérique de Google va vous aider à prendre des pauses "pour vous aérer"

21 janvier 2020 à 13h15
0
bien etre numérique google

Google pense à votre bien-être numérique et veut vous aider à prendre des pauses. Depuis septembre 2019, les constructeurs ont l'obligation d'intégrer une application de lutte contre l'addiction aux smartphones. Bien sûr, Google propose son application gratuite Digital Wellbeing. Jugée encore trop rigide, celle-ci bénéficie d'une mise à jour pour la rendre plus flexible.

Alors qu'en France, un fascicule place les jeux vidéo au même rang d'addiction que l'alcool et le tabac, Google se charge de la lutte contre l'addiction aux smartphones. Une étude Deloitte pointait en 2015 que 16 % des Français consultaient leur smartphone dans les cinq minutes après leur réveil...

L'application Digital Wellbeing pour lutter contre l'addiction aux smartphones

Si vous possédez un smartphone fonctionnant sous Android 9 ou 10, vous devez avoir une application de type bien-être numérique installée. En effet, Google les a rendus obligatoires depuis le 3 septembre 2019, comme le prouve un document de Google Mobile Services dévoilé par le site XDA Developers le 7 octobre 2019.

L'objectif : lutter contre l'addiction aux smartphones. Bien sûr, Google met à disposition des constructeurs sa propre application : Digital Wellbeing (Bien-être numérique). Cette dernière mesure le temps passé sur son smartphone et permet de consulter la « consommation » de l'utilisateur vis-à-vis des applications qu'il utilise.


Elle permet également de s'imposer des limites quotidiennes, et elle rend le smartphone plus discret la nuit en passant son affichage en niveaux de gris et en activant le mode Ne pas déranger. Ce mode Wind Down était toutefois jugé trop rigide et Google vient de remédier à cela.

Google ajoute de la flexibilité à son système Wind Down

Pour fonctionner, le mode Wind Down doit être programmé pour démarrer au coucher et s'arrêter automatiquement au réveil. Mais nous ne sommes pas des robots, nous avons parfois des imprévus, et finalement les horaires fixes réclamés par l'application pouvaient se montrer contraignants.

Jusqu'alors, par exemple pour gérer des mails urgents avant le coucher, il fallait éteindre Wind Down et penser à le réactiver une fois ses tâches terminées. Plutôt que de repenser totalement le fonctionnement de ce mode, Google a introduit une fonctionnalité de pause de 30 minutes.

Ainsi, via un simple bouton, il est possible de désactiver simplement le mode Wind Down pour cette durée limitée. Et si vous n'avez pas besoin d'autant de temps, la réactivation se fait simplement via la notification permanente sur votre smartphone.


Cette mise à jour est actuellement en cours de déploiement pour les utilisateurs du programme bêta de Digital Wellbeing sur le Play Store, auquel vous pouvez vous inscrire. Vous pouvez également l'obtenir auprès d'APK Mirror.

Source : Android Police
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Le cascadeur Mike Hughes meurt après le crash de sa fusée artisanale
Le Cybertruck aurait passé le cap des 500 000 précommandes
Tesla aurait six ans d’avance technologique sur ses principaux concurrents
L'Espagnol Renfe va bâtir le réseau TGV des États-Unis pour 6 milliards de dollars !
Comment l'Unreal Engine a permis de créer l'univers de The Mandalorian
La Renault ZOE est une des voitures électriques les plus vendues au monde
5G : Martin Bouygues n'exclut pas d'attaquer l'État en justice s'il ne peut pas travailler avec Huawei
Galaxy Z Flip : notre prise en main vidéo du nouveau smartphone à écran pliable de Samsung
Windows 10 : de nouvelle icônes plus colorées font leur apparition
Star Wars : un énorme coffret 4K Ultra HD

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top