Le marché des applications mobiles a pesé plus de 39 milliards de dollars au S1 2019

04 juillet 2019 à 19h05
0
Application mobile

Dans son dernier rapport, Sensor Tower dresse un bilan chiffré des applications mobiles au cours des six premiers mois de l'année 2019. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'elles génèrent de plus en plus d'argent : 39 milliards de dollars, soit une hausse de 15,4 % comparé à l'année dernière.

Dire que le marché des applications mobiles se porte à merveille serait presque un euphémisme, tant les chiffres des six premiers mois de l'année 2019 donnent le tournis. L'institut Sensor Tower a ainsi livré son dernier rapport en la matière, bourré de données aussi intéressantes qu'impressionnantes. À commencer par les revenus globaux observés sur la première partie de l'année : 39 milliards de dollars, soit une hausse de 15,4 % comparée à l'an passé (34,4 milliards), décomposés de la manière suivante :

  • Apple Store : 25,5 milliards de dollars dépensés, contre 22,6 milliards l'an passé (+ 13,2 %).
  • Google Play Store : 14,2 milliards de dollars dépensés, contre 11,8 milliards de dollars l'an passé (+ 19,6 %).

Sensor Tower
Crédit photo : Sensor Tower

En tête des applications les plus rentables sur la période, hors catégorie jeux, un certain Tinder. L'application de rencontre a généré pas moins de 497 millions de dollars de dépenses, soit une augmentation de 32 %. Derrière, Netflix pointe à 399 millions de dollars.



Les jeux en très grande forme

Le nombre d'applications téléchargées à lui aussi bondi : 56,7 milliards, contre 51 il y a un an, représentant une hausse de 11,2 %. Au sein des deux magasins mobiles, le partage est le suivant :

  • Apple Store : 14,8 milliards d'applications téléchargées, contre 15 milliards l'an passé (- 1,4 %).
  • Google Play Store : 41,9 milliards d'applications téléchargées, contre 36 milliards l'an passé (+ 16,4 %).

Sensor Tower
Crédit photo : Sensor Tower

Très appréciés par les utilisateurs, les jeux mobiles ont logiquement vécu une première moitié de l'année prolifique : leurs revenus s'élèvent en effet à 29,6 milliards de dollars, contre 26,6 milliards il y a douze mois, pour un bond de 11,3 %. Dans l'ordre décroissant, les jeux les plus rentables se nomment : Honor of Kings (728M$), Fate/Grand Order, Monster Strike, Candy Crush Saga et PUBG Mobile.

  • Apple Store : 17,6 milliards de revenus générés par les jeux, contre 16,3 milliards l'an passé (+ 7,8 %).
  • Google Play Store : 12 milliards de revenus générés par les jeux, contre 10,3 milliards l'an passé (+ 16,8 %).

Sensor Tower
Crédit photo : Sensor Tower

Enfin, le nombre d'applications mobiles appartenant à la catégorie « jeux » téléchargées entre janvier et juin 2019 a lui aussi connu une hausse de 3,2 %, pour 20,1 milliards de téléchargements partagés entre les deux boutiques mobiles :



  • App Store : 4,4 milliards de jeux mobiles téléchargés (- 1,4 %).
  • Google Play Store : 15,7 milliards de jeux mobiles téléchargés (+ 4,6 %).

Sensor Tower
Crédit photo : Sensor Tower


Source : Techcrunch
3
0
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
La Maison-Blanche s'en prend aux pays qui taxent les géants numériques américains
« Il est temps de briser Amazon » : quand Elon Musk se paie Jeff Bezos
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
L'Allemagne impose une borne de recharge pour véhicules électriques dans chaque station-service
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Gaia-X : le projet européen de cloud computing visant à concurrencer la Silicon Valley se précise
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
scroll top