Les certificats d'entreprise d'Apple utilisé pour installer des applications piratées

Mathieu Grumiaux Contributeur
22 février 2019 à 10h30
0
Panda Helper

Les certificats d'entreprise d'Apple ont également été utilisés par des plateformes proposant des versions piratées d'applications disponibles sur l'App Store. Apple a beaucoup de difficultés à résoudre le problème.

L'utilisation des certificats d'entreprise d'Apple est décidément bien différente de sa fonction première. Il y a quelques jours, on apprenait que Google et Facebook utilisait ce dispositif permettant de distribuer des applications en interne pour proposer des logiciels récoltant les données personnelles de ses utilisateurs. D'autres éditeurs ont utilisé ces certificats pour contourner les règles d'utilisation d'Apple et proposer des applications pornographiques et des jeux d'argent.

Des apps piratées proposées en contournant l'App Store


Cette fois, Reuters affirme que des plateformes d'applications piratées comme TutuApp, Panda Helper, AppValley ou TweakBox utilisaient également leurs certificats d'entreprise pour mettre à dispositiob des versions piratées de logiciels. Ces dépôts proposaient par exemple une application Spotify permettant d'accéder à toutes les fonctionnalités Premium sans être abonné ou des copies pirates de jeux payants.

Ces plateformes proposent également des packs VIP, proposant plusieurs applications piratées avec la promesse d'éliminer toutes les publicités présentes dans les versions officielles ou en intégrant leurs propres annonces, même dans des logiciels n'intégrant pas de pubs en temps normal.

Les éditeurs et Apple peinent à empêcher les contrefaçons


Les entreprises touchées par ces contrefaçons essaient de lutter contre ce piratage et font la chasse aux utilisations frauduleuses, mais elle reste très compliquée. Les hackers redoublent d'astuces pour contourner les protections.

Apple cherche également à détecter les usages illicites de ces certificats d'entreprise et à révoquer les accès. Mais les gérants de ces plateformes en demandent de nouveaux et peuvent continuer à proposer leur contenu piraté.

La Pomme a mis en place tout récemment une identification à deux facteurs obligatoires pour les développeurs, afin d'accéder à ces certificats. Cette manœuvre permettrait de mieux repérer les pirates possédant le même numéro de mobile et de les empêcher de soumettre une nouvelle demande d'accès d'entreprise.

0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
Une étude montre que les cyclistes
C’est officiel : Disney+ ne sera pas disponible au lancement en France

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top