Google renforce son contrôle et a rejeté 55% d’apps en plus en 2018

1
Android

Google a annoncé avoir sensiblement augmenté le nombre de refus d'applications sur sa plateforme. L'entreprise va renforcer la protection des données de ses utilisateurs en 2019.

Il est plus difficile pour des développeurs malveillants de passer entre les mailles du filet du Google Play Store. Le moteur de recherche a publié quelques données chiffrées concernant la vérification des applications soumises à validation.

Google resserre les vis du Play Store

En 2018, Google a rejeté 55 % d'applications en plus par rapport à 2017. L'entreprise a également retiré des applications au fonctionnement jugé contraire aux règles d'utilisation de la plateforme. Ses suppressions ont également augmenté de 66 % d'une année sur l'autre. Google indique que des dizaines de milliers d'applications sont concernées.

Google a à plusieurs reprises été accusé de laxisme quant à la vérification des logiciels soumis, ce qui a engendré des problèmes de sécurité pour de nombreux utilisateurs. L'année 2019 sera dédiée à l'amélioration de la protection du Play Store, d'après l'entreprise. Le géant de Mountain View a déjà annoncé le mois dernier qu'il supprimerait désormais toutes les applications demandant inutilement des autorisations d'accès aux historiques d'appels ainsi qu'aux conversations SMS.

La sécurité des utilisateurs est une priorité pour 2019

Google va également renforcer la protection des données personnelles des utilisateurs en exigeant des développeurs des explications claires concernant les permissions demandées à l'utilisateur et dans quel cadre l'application utilise telle ou telle fonction du smartphone, comme le GPS ou l'appareil photo.

Enfin, Google va améliorer la vérification des applications effectuées par des employés de l'entreprise. Les validations du Play Store sont majoritairement automatisées afin d'améliorer la rapidité de publication d'une mise à jour. Désormais, les contrôles seront mieux répartis pour éviter de laisser passer une application au fonctionnement douteux.

Source : NeoWin
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
0
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Des cellules solaire simples, peu couteuses et flexibles grâce au pérovskite
La FTC pourrait condamner Facebook à une amende de plusieurs milliards de dollars
Projet SOMEONE : prenez le contrôle de la maison intelligente d'un inconnu (consentant)
Google dévoile 14 nouveaux thèmes Chrome dont un complètement noir
Google abandonne son projet d'objets connectés Android Things (ou presque)
VFEmail voit toute son architecture effacée par une attaque
En plein boycott Huawei, Orange choisit Samsung pour ses équipements 5G
Oppo dévoile le design de son F11 Pro et son capteur 48 mégapixels
Blizzard Entertainment supprime 134 postes sur 400 en France
Haut de page