Tinder, Grindr : le Royaume-Uni s’interroge sur les méthodes de vérification de l'âge

12 février 2019 à 07h04
0
Tinder et Grindr

Les systèmes de vérification des applications Tinder et Grindr font faire l'objet d'examens approfondis au Royaume-Uni, la faute à des scandales sexuels liés à des mineurs.

Si l'application de rencontre Tinder poursuit son développement avec succès - plus d'un million de nouveaux abonnés enregistrés en 2018 -, ses systèmes de sécurité posent question de l'autre côté de la Manche au même titre, d'ailleurs, que ceux de Grindr (application destinée aux homosexuels, bisexuels et transsexuels). En cause : des scandales sexuels impliquant des mineurs, récemment mis au jour par le média The Times.

Analyser les outils de vérification

Les deux services vont ainsi faire l'objet d'examens approfondis à la demande de Jeremy Wright, Secrétaire d'Etat au Numérique, à la Culture, aux Médias et au Sport, comme le rapporte Engadget. L'intéressé souhaite ainsi analyser les systèmes de sécurité et de vérification relatifs à l'âge des utilisateurs. L'objectif étant de savoir si les outils mis en place par les plateformes protègent bel et bien les mineurs.

En cas de réponses n'étant pas à la hauteur de ses attentes, Jeremy Wright se dit prêt à prendre de nouvelles mesures. Les deux sociétés assurent qu'elles utilisent des systèmes automatisés et humains sûrs, capables d'empêcher des utilisateurs âgés de moins de 18 ans de s'inscrire à leur service. Et Grindr d'insister : « Nous travaillons continuellement sur nos processus d'authentification ».

Tinder déjà mis à l'épreuve

Tinder, de son côté, a dû renforcer la sécurité de son application suite à une attaque subie en janvier 2018. La firme avait alors décidé de consolider la protection des photos de ses utilisateurs par le biais d'une méthode de chiffrement. A elle, désormais, de prouver au gouvernement britannique la fiabilité de ses systèmes d'authentification.
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Davantage d'animaux sauvages : la solution pour réconcilier éleveurs et loups ?
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
Les employés de Facebook s'insurgent contre le refus de Zuckerberg de censurer les posts de Donald Trump
ITER : le premier élément du Tokamak est installé
scroll top