Tinder, Grindr : le Royaume-Uni s’interroge sur les méthodes de vérification de l'âge

12 février 2019 à 07h04
0
Tinder et Grindr

Les systèmes de vérification des applications Tinder et Grindr font faire l'objet d'examens approfondis au Royaume-Uni, la faute à des scandales sexuels liés à des mineurs.

Si l'application de rencontre Tinder poursuit son développement avec succès - plus d'un million de nouveaux abonnés enregistrés en 2018 -, ses systèmes de sécurité posent question de l'autre côté de la Manche au même titre, d'ailleurs, que ceux de Grindr (application destinée aux homosexuels, bisexuels et transsexuels). En cause : des scandales sexuels impliquant des mineurs, récemment mis au jour par le média The Times.

Analyser les outils de vérification

Les deux services vont ainsi faire l'objet d'examens approfondis à la demande de Jeremy Wright, Secrétaire d'Etat au Numérique, à la Culture, aux Médias et au Sport, comme le rapporte Engadget. L'intéressé souhaite ainsi analyser les systèmes de sécurité et de vérification relatifs à l'âge des utilisateurs. L'objectif étant de savoir si les outils mis en place par les plateformes protègent bel et bien les mineurs.

En cas de réponses n'étant pas à la hauteur de ses attentes, Jeremy Wright se dit prêt à prendre de nouvelles mesures. Les deux sociétés assurent qu'elles utilisent des systèmes automatisés et humains sûrs, capables d'empêcher des utilisateurs âgés de moins de 18 ans de s'inscrire à leur service. Et Grindr d'insister : « Nous travaillons continuellement sur nos processus d'authentification ».

Tinder déjà mis à l'épreuve

Tinder, de son côté, a dû renforcer la sécurité de son application suite à une attaque subie en janvier 2018. La firme avait alors décidé de consolider la protection des photos de ses utilisateurs par le biais d'une méthode de chiffrement. A elle, désormais, de prouver au gouvernement britannique la fiabilité de ses systèmes d'authentification.
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L'adoption de Firefox en chute de 85%
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Quand Jean Castex avoue spontanément ne pas avoir téléchargé StopCovid
Annoncée lors du Battery Day, la Tesla Model S Plaid aura jusqu'à 840 km d'autonomie
RTX 3090 : NVIDIA calme les ardeurs des joueurs avant la sortie cet après-midi
Environnement : Renault vous invite à couper votre moteur devant les écoles
Beyond Good & Evil 2 : une enquête lève le voile sur un développement chaotique
scroll top