Tinder protège (enfin ?) les photos de ses utilisateurs

le lundi 02 juillet 2018
Match Group, maison mère de Tinder, avance côté sécurité et fait en sorte que les photos des utilisateurs soient protégées par chiffrement, mais pas seulement.

0064000006857470-photo-tinder-app.jpg
Depuis l'attaque subie en janvier dernier, qui permit aux hackers de récupérer, à l'insu des utilisateurs, des photos ainsi que de prendre connaissance des actions effectuées par balayage (ou swipes), l'entreprise responsable de Tinder a réagi.

En effet, il semblerait que les photos Tinder sont en fait chiffrées depuis le 4 février 2018. C'est en tout cas ce que nous apprend une lettre écrite de la main du CEO de Match Group, Ron Wyden.

Une réaction tardive

Pourquoi attendre cinq mois après l'implémentation du chiffrement des photos pour en parler publiquement ?

Comme l'indique The Verge, la compagnie voulait patienter le temps qu'une autre mise à jour de sécurité soit déployée. Celle-ci, conjointe aux mesures de chiffrement des photos échangées, fait en sorte que chaque swipe effectué ait un poids identique.

En effet, jusqu'à présent, chaque « balayage » était unique, et embarquait des métadonnées propres. Des métadonnées qui permettaient, en cas de piratage, de connaître la teneur de l'action effectuée par l'utilisateur.

tinder


Cette dernière mise à jour a été déposée le 19 juin dernier, et s'est déroulée sans aucune incidence au niveau du client. Vous pouvez continuer à jouer du pouce...avec l'assurance que vos données ne se retrouveront pas dans la nature en cas de piratage, cette fois.

À télécharger :
Tinder pour Android | Tinder pour iOS

Modifié le 02/07/2018 à 13h18
scroll top