Microsoft fait le ménage dans ses applications MSN et Photosynth

13 juillet 2015 à 08h18
Microsoft annonce avoir supprimé plusieurs de ses applications mobiles sous la marque MSN ainsi que certaines d'entre elles pour sa technologie de capture de panoramas Photosynth.

Sur les forums de son site Internet photosynth.net, Microsoft annonce le retrait des applications mobiles pour Windows Phone et iOS. La société précise que les mobinautes sont toujours en mesure de les utiliser si elles sont installées sur leurs terminaux mais elles ne bénéficieront plus de support.

Concrètement, la firme de Redmond n'abandonne pas ses travaux sur la capture de panoramas mais explique qu'elle planche sur une nouvelle technologie plus immersive que les panoramas circulaires qu'elle proposait de capturer jusqu'à présent. Retrouvez quelques exemples sur cette page. Les utilisateurs sont invités à sauvegarder leur Synth sur le site photosynth.net, lequel ne fermera pas ses portes. Il sera ensuite possible les partager ou de les rendre privés.

En parallèle, Microsoft ferme également les applications de MSN les moins populaires. A partir du 28 septembre, il ne sera plus possible de télécharger MSN Voyages et MSN Cuisine et Vins. Au 1er novembre, Microsoft retirera également MSN Santé et Forme. L'on ne sait si les sections dédiées du portail MSN.com seront également fermées. L'éditeur explique que MSN Météo, Finances, Actualités et Sports deviendront des applications universelles lors de la migration vers Windows 10. L'on imagine donc qu'il s'agit des plus populaires.

08108198-photo-msn-apps.jpg


Il semblerait qu'en plus de revoir à la baisse ses ambitions sur la production de smartphones, la firme de Redmond rationalise également ses efforts sur le développement d'applications mobiles. Récemment Microsoft a annonce 7800 postes supprimés affectant principalement sa division mobile. Aussi la société a revu sa stratégie autour du moteur de recherche Bing en revendant sa technologie de capture d'images à Uber et en transférant sa régie publicitaire à Aol. Interrogé par ZDnet US, Microsoft confirme qu'il n'y aura pas de licenciements supplémentaires.

A lire également :

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion
Sélection Clubic VPN 2019

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
Renault Clio 5 hybride : tout ce que l’on sait de la future citadine au losange
DeepNude : les copies de l'app aussi se font bannir de Github
Voiture autonome : PSA franchit une étape supplémentaire dans la conduite
La NASA détecte un trou noir très inhabituel qui vient contredire nos théories sur l’univers
Windows 10 bientôt libéré de tout mot de passe ? C'est l'objectif de Microsoft
La gamme Intel
Contre-nature ou nécessité absolue ? Un ventirad pour Raspberry Pi fait son apparition
La taxe GAFA tout juste adoptée ne plait pas du tout à Trump
La Russie veut armer ses mini-drones de terrain... et ça ne fait pas vraiment rêver
scroll top