Libra : PayPal annonce son retrait du projet de cryptomonnaie, un nouveau coup dur pour Facebook

05 octobre 2019 à 17h32
0
Paypal
© Ink Drop / Shutterstock.com

Le service de paiement en ligne a annoncé, vendredi, s'être retiré du projet de monnaie virtuelle du réseau social, sans en dire plus sur ses motivations.

La crise couve du côté de Libra. La cryptomonnaie de Facebook, attendue dans le courant de l'année 2020, enchaîne les déconvenues ces dernières semaines. Face aux différentes réticences des gouvernements et régulateurs, Visa, Mastercard et Stripe font désormais partie des réfractaires, plus vraiment motivés à l'idée de s'associer autour de la cryptomonnaie de l'association Calibra. Paypal, de son côté, a officiellement annoncé son retrait de la Libra Association.

PayPal se retire officiellement, sans donner d'explications

Le service américain de paiement en ligne, connu dans le monde entier, a finalement renoncé à prendre part à l'un des projets les plus ambitieux jamais portés par Facebook. Vendredi, la société a en effet déclaré avoir « pris la décision de se retirer de la Libra Association », dans un courrier électronique.


« Nous continuons à nous concentrer sur notre mission et nos priorités stratégiques - démocratiser l'accès aux services financiers des populations mal desservies », s'est contenté d'expliquer PayPal, qui n'a donc pas officiellement donné les raisons de son retrait.

Visa et Mastercard, les prochains sur la liste ?

En théorie, les sociétés partenaires de Facebook sur le projet Libra doivent investir 10 millions de dollars pour le mettre sur les rails. Tout indique donc que PayPal n'a pas effectué le versement. Le service de paiement en ligne a peut-être craint de perturber ses activités alors que les régulateurs du monde entier ont déjà placé Libra dans leur viseur.


Ce retrait officiel de PayPal s'ajoute aux possibles retraits de Visa et de Mastercard, deux autres poids lourds. Les sociétés bancaires seraient aussi réticentes que PayPal et pourraient reconsidérer le partenariat conclu avec l'association basée à Genève.

La déclaration diplomatique du jour :

« Nous restons favorables aux aspirations de Libra et avons hâte de continuer le dialogue sur des manières de travailler ensemble à l'avenir », indiqué PayPal. Une déclaration purement diplomatique, un peu comme lorsque votre compagne ou compagnon vous quitte en vous lâchant un « restons amis » parfois difficile à digérer.

Source : CNBC
Modifié le 07/10/2019 à 07h39
2
3
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Covid-19 : Twitter connaît une hausse de 900% des discours racistes contre la Chine
Coronavirus : le traçage numérique
Coup dur chez HPE : des SSD destinés aux entreprises pourraient se briquer après 40 000 heures
L'empreinte carbone issue de la consommation des Français a chuté de deux-tiers avec le confinement
Le stockage d’énergie sous forme d’hydrogène fait un bond en avant
Xiaomi lancera la très attendue Mi TV 4S 65
Des Macbook propulsés par des processeurs ARM prévus pour l'an prochain
Folding@home dépasse l'ExaFLOP pour lutter contre le Coronavirus
ESET commercialise un antivirus dédié aux terminaux Linux
Office 365 devient Microsoft 365 et fait le plein de nouveautés
scroll top