Air France : Bruno Le Maire exige une politique verte et la fin des trajets courts

30 avril 2020 à 09h59
68
Air-France-Boeing-777-200.jpg
Boeing 777-200 (© Air France)

L'État n'aidera la compagnie française qu'à condition qu'elle respecte certaines - strictes - conditions.

« Je veux redire à Air France que ce soutien n'est pas un chèque en blanc ». Les premiers mots de la courte déclaration donnée par Bruno Le Maire, ministre de l'Economie et des Finances, sur les réseaux sociaux, ce 29 avril après-midi, donnent immédiatement le ton. L'État accepte d'accorder une aide historique à la compagnie française à hauteur de 7 milliards, pour faire face à la crise sans précédent que traverse le secteur aérien à cause de la pandémie de coronavirus, mais la manne financière va nécessiter des contreparties : devenir la compagnie la plus respectueuse de l'environnement, et retrouver la rentabilité.


Compétitivité et orientation pro-environnementale

Après de longues négociations, le ministre de l'Économie et des Finances a dévoilé les engagements pris par Air France pour pouvoir recevoir l'aide de plusieurs milliards d'euros accordée par l'État. La première condition posée par le gouvernement à Air France est celle de la compétitivité, de la rentabilité imposée. « Cet argent, c'est celui des contribuables, puisque les prêts bancaires sont garantis par l'État, et que le reste provient de prêts directs de l'État », explique Bruno Le Maire, qui fait bien comprendre par les termes employés que l'aide allouée n'est en aucun cas un cadeau fait au fleuron français du transport aérien.

La seconde condition posée par le ministre, c'est de faire d'Air France la compagnie verte par excellence, la plus respectueuse de l'environnement sur le globe. « C'est une condition sine qua non de ma signature [ ... ] pour soutenir Air France ».

La compagnie devra prendre des mesures fortes, et ce dès les prochains mois, alors que la crise ne sera pas encore absorbée (surtout que le risque d'une seconde vague existe). Air France devra réduire de 50 % ses émissions de CO2 par passager et par kilomètre entre 2005 et 2030, et faire diminuer de 50 % ses émissions de CO2 sur ses vols métropolitains d'ici la fin 2024. Et l'État compte bien s'en assurer.


Air France va devoir renouveler sa flotte, et réduire les vols compensables par les rails

Les engagements pris par Air France, sous la pression du gouvernement, vont conduire à revoir la mobilité sur le territoire dans son ensemble. « Je veux que chacun en prenne conscience », affirme Bruno Le Maire, qui impose aussi à Air France un objectif de 2 % de carburant alternatif durable dans les réservoirs dès 2025, outre un renouvellement de sa flotte (long et moyen-courrier), pour réduire les émissions. Flotte qui devra être renouvelée auprès de l'avionneur européen Airbus, en proie à la crise également. Les nouveaux Airbus A220 et A350 permettent de réduire de 20 à 25 % les émissions par avion.

Parce qu'il est encore bien trop tôt pour parler d'avions électriques, le nombre de vols va devoir être réduit. Le ministre de l'Économie et des Finances veut imposer l'alternative ferroviaire pour tous les vols intérieurs qui pourraient être effectués en train en moins de 2h30.

On peut ainsi imaginer que des vols Paris-Lyon, Marseille-Lyon, Paris-Rennes, Paris-Nantes ou Paris-Bordeaux puissent disparaître ou presque à terme. « Ces vols intérieurs devront être drastiquement réduits et limités simplement aux transferts vers un hub », précise le ministre.



Source : Communiqué
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
68
38
dvaid
J ai jamais compris l’intérêt des vols internes alors que le train est plus rapide, surtout vu le temps que ça prend avec l enregistrement et les contrôles aux aéroports.
cunlhaontz
Que Le Maire montre d’abord l’exemple en taxant le kérosène.<br /> Le paradoxe du Buisness Before Health : le moyen de transport le plus polluant au monde est le moins taxé.
melcky
Paris-Nice en avion c’est:<br /> 1h30 de vol + 45 min d’avance + 30 min pour arriver en centre ville (comme le train)<br /> Soit 2h45<br /> En tgv c’est 5h35 de train + 10 min d’avance<br /> Soit 5h45<br /> 3h de plus, dans une journée ca compte.<br /> Sans parler du prix nettement supérieur en train (a des horaires et dates comparables)
melcky
Que l’on taxe un mode de transport (avion ou autre) ou une industrie pour inciter les consomateur a privilegier les alternatives, c’est bien.<br /> Mais pour l’avion, dans l’immense majorité des cas, il n’y pour le moment aucune alternative.<br /> Et donc aucun sens de taxer, au contraire vu le prix des avions autant laisser de l’argent aux companies pour leur permettre d’acheter de nouveaux avion plus propres.<br /> ps: mais oui, pour les trajets courts, pourquoi pas.
toug19
Oui mais Paris Nice ne fait pas parti des vols qui doivent être supprimés. Il faudrait faire cette comparaison sur un Paris Bordeau.
dvaid
Je comprends pour Nice (genre nice-Brest bien galère en train), mais Paris-rennes 1h30 en train … C est abusé.<br /> J aurai du dire " lorsque le train est plus rapide".<br /> Sans compter sur un eventuel bagage en soute a récupérer.
wedgantilles
Tout dépends de pas mal de choses. L’enregistrement quand on le fait Online et qu’on a qu’un bagage cabine finalement ca ne change pas grand chose même s’il faut plus de temps.<br /> Certains des trajets cités font un bon 3H en train minimum, auquel il faut ajouter le trajet pour aller à la gare et l’avance à avoir. Alors que le trajet peut se faire en 1H en avion, la différence existe malgré tout favorable pour l’avion.<br /> Et surtout parfois le prix du trajet peut être inférieur à celui du train.
Zebulon_Vigitatus
Sans compter les correspondances. Par exemple 80% des passagers Rennes-Roissy prennent un vol long courrier en correspondance. Si il faut passer par une gare à Paris, c’est beaucoup plus long/cher/compliqué.
MHC
La France est menacée de déclassement et suit tout droit le chemin de la Grèce, les français pourraient à terme massivement perdre leur emplois et s’appauvrir considérablement. Mais notre ministre de l’Economie nous parle … d’écologie… Mon pauvre monsieur, ayez le sens des priorité et de gré, soyez enfin compétent !
cunlhaontz
Comme indiqué dans l’article : il existe des alternatives aux trajets courts.<br /> Quand aux trajets longs : des vacances lointaines seraient moins privilégiées si plus chères, certains rendez-vous « in real » remplacés par des visios etc.<br /> Le fait que l’avion soit si « abordable » fait que beaucoup en abusent où n’en cherchent pas d’alternative.
Kriz4liD
Exactement , c’est beaucoup 7Milliards , c’est trop !<br /> Je ne comprend pas comment l’état peut accorder une aide aussi astronomique , il y a des secteur qui en ont vraiment besoin , il y a des gens qui en ont vraiment besoin , ces 7 Milliards vont disparaître dans les poches de malhonnêtes car je suis pratiquement sur qu’aucun contrôle des dépenses ne sera fait.
Nehi
Air France était déjà de toute façon à bout de souffle, leur donner royalement 7 milliards ne sauvera pas cette compagnie dont la gestion est catastrophique depuis de nombreuses années (quoique c’est toujours mieux que de vouloir nationaliser le bouzin).<br /> Pour reprendre l’exemple du Paris-Nice, je préfère passer largement par un hub d’un pays frontalier (Royaume-Unis, Allemagne) voir Emirats qui possèdent des hubs qui se prêtent mieux pour les vols longs courrier plutôt que devoir me taper une correspondance à Paris.
max_971
Bruno Le Maire a oublié d’indiquer moins 20% sur le billet d’avion pour les français.
kroman
Il doit avoir des potes qui ont des parts dans les compagnies low cost, qui prendront le marché !
Proutie66
Ca dépend d’où…
clintl
Et quand le train est plus cher que l’avion ?
i5i5
Air France sera donc en concurrencé déloyalement sur son propre territoire puisque les contraintes ne seront pas appliquées aux autres compagnies. De plus en plus malin …
nirgal76
Et encore, quand y’a pas grève SNCF. Interdire les vols internes, ça seraient donner un pouvoir de nuisances supplémentaires à nos grévistes roulants (et ils sauront s’en servir). Quand le train sera fiable, on pourra se passer de l’avion.
Oto1
La France est en effet suffisamment grande pour que l’avion sur certaines liaisons soient privilégié au train pour Nice effectivement. C’est compréhensible de garder l’avion pour rejoindre les deux hubs parisiens pour les liaisons avec l’étranger, mais sinon ça commence à devenir moins intéressant sur un Paris Lyon (en outre des TGV arrivent directement à l’aéroport de Lyon également) ou même Marseille, Bordeaux ou Lille. Quand l’alternative TGV existe, ça devient difficilement justifiable (même en porte à porte), d’autant plus que la plupart des professionnels préfèrent le confort du train pour la continuité de leur travail pendant la liaison (on ne perd pas le téléphone et internet en train) même si elle est plus longue. Les Parisiens qui doivent rejoindre Orly ou Roissy pour prendre régulièrement un avion vous diront qu’il est difficile de prévoir la bonne marge pour arriver à ces aéroports le matin. Parfois ils arrivent un peu trop en avance, ou trop juste. Cette marge est plus courte pour le train, et pour un rendez-vous en ville, on est même parfois clairement gagnant sur le parcours en porte à porte avec le TGV face à l’avion.
Oto1
C’était quoi la bonne réponse? Il dit l’inverse de ce que vous avancez justement… Il faut des billets gratuits? Des billets encore moins cher mais en ne cassant pas l’emploi en passant? On leur demande de rationaliser la manière de fonctionner… Il y a des contrats, des restructurations à faire pour supprimer ces liaisons court-courriers qui ne sont pas rentables, bien qu’utiles pour faciliter ne serait-ce que les liaisons avec les hubs. Il faut aussi accepter que ça ne peut pas se faire en un claquement de doigts non plus. La flotte va de toute façon naturellement se réduire compte tenu de la crise actuelle. Je ne suis pas spécialement pro-gouvernement, et certes on n’arrive pas à sauver tout le monde… Néanmoins, l’accompagnement du chômage partiel pour des millions de salariés et l’indemnisation de beaucoup d’indépendants, on ne se rend pas compte non plus ce que ça représente en milliards d’euros pour tous ceux qui en bénéficient actuellement, pour un pays à la dette colossale également…
Oto1
Sur le principe, je suis absolument d’accord. En comparaison les échelles, (par rapport à une voiture par exemple), la consommation d’un avion est sans commune mesure. Une taxe forfaitaire est plus en rapport avec la réalité, et ça on peut l’augmenter sensiblement. Le kérosène est certes détaxé, mais je vous invite à voir le poids des taxes et sur un billet d’avion, et sur toute la chaine de fonctionnement nécessaire au fonctionnement d’un vol, sur son soutien logistique et aéroportuaire. Taxer le kérosène qui a un tarif très fluctuant en plus, c’est mettre en danger économiquement du jour au lendemain une filière qui a déjà du mal à tenir la concurrence à l’international. La taxe sur le kérosène, c’est le client qui la paierait de toute façon, et en termes de tarification, ce ne serait pas loin de sonner le glas de la plupart des vols de la compagnie. Le fuel des pêcheurs et des agriculteurs est aussi détaxé, et ils polluent également… mais comme c’est pour vendre (et pas donner pour rappel…) à manger, ça passe mieux. L’avion, ce n’est pas que pour les vacances…
Cmoi
Absolument. Et la réduction des émissions de CO2 c’est une excuse pour que cette aide soit validée par Bruxelles.
Cmoi
Et si elle fait faillite, une autre compagnie française prendra la place qu’elle occupe…Il n’y a pas de savoir faire particulier, c’est juste du transport.
Louiss
Va t’il interdire les grèves à la SNCF<br /> Va t il faire baisser le prix du TGV aux heures de pointe<br /> Encore un privilégié qui n’a jamais pris le train
anakin_41
Je suis rarement d’accord avec ce gouvernement, pas franchement ecolo, et a titre personel j’adore l’avion.<br /> Cependant, cette decision me semble frapper du bon sens. Quel interet de prendre l’avion, avec toutes ses contraintes, pour un Paris/Nantes ? Si les correspondances (Nantes -&gt; NYC via Paris par exemple), restent assurees, alors cela me semble aller dans le bon sens.<br /> Ceci dit, j’aimerai voir le gouvernement s’investir dans ce cas la dans le domaine ferroviaire… en particulier pour les trajets region - region. De Toulouse a Nantes par exemple, point de salut, si ce n’est par les airs …
Walter_White1
Le train est souvent plus cher que l’avion.<br /> Tu iras faire un Nice-Brest en train ou un Toulouse-Strasbourg.<br /> Un collègue de boulot a son fils à l’école des officiers de marine à Brest; en s’y prenant à l’avance, il fait des Lyon-Brest à vil prix et en temps record, par rapport au train.<br /> Après, c’est vrai qu’il y a des lignes où clairement, le train est bien mieux, surtout à destination de Paris.
Vanilla
Encore une ribambelles de personnes qui ne comprennent pas du tout que l’état ne « donne pas 7 milliards gratuitement » et que c’est « une somme gigantesque »<br /> Déjà, premièrement, ce n’est pas un DON mais un PRÊT. Qui sera remboursé jusqu’au dernier centime, si tant est qu’ils ne font pas couler la boîte avec leur exigences vertes ridicules. Et deuxièmement, quand on compare aux dizaines voire centaines de milliards de dollars de prêt pour sauver les compagnies américaines de la faillite, non, 7 milliards ce n’est vraiment pas une très grosse somme… surtout quand on veut les obliger à acheter plusieurs dizaines de nouveaux appareils Airbus (pour sauver aussi ce dernier de la faillite, quand des dizaines de companies aériennes étrangères vont annuler leur commandes à cause de la crise covid, ou pire, de leur faillite)<br /> Bruno le maire fait le malin, mais a trop vouloir imposer ses règles à Air France, moi je pense que Air France devrait faire comme Lufthansa, et sérieusement considérer ni plus ni moins de réfléchir à faire faillite plutôt que d’accepter ces prêts et le faire savoir haut et fort pour faire pression sur le gouvernement et obtenir de meilleures conditions !<br /> Le gouvernement aura tout gagné au niveau de l’emploi si jamais Air France disparaît.<br /> Et je le répète, ce n’est pas de l’argent du contribuable, puisque ce n’est ni une montée au capital, ni un don, mais jusque une garantie bancaire et un prêt de l’état. Si l’état fait correctement son boulot, Air France remboursera tout si elle ne fait pas faillite.
zoup01
refais donc les comparatifs sur paris marseille ou paris bordeaux…
melcky
A tu compris qu’il s’agit d’un pret et non d’un don ?<br /> Sais tu que air france, c’est 61.685 salariés et 294.541 emplois induits (et la ca fait un pret de 19500 euros par personne, mais c’est tres reducteur, il faut payer les charges et notamment les avions !)
anakin_41
Merci pour ces paroles censees, elles sont rares …
carinae
Toulouse Nantes … c’est clair … Et même en avion ce n’est pas toujours gagné… Ce qui est assez étonnant vu l’importance des villes… Mais quand on voit déjà le bazar pour le TGV entre Toulouse et Bordeaux…ce n’est pas gagné tout ça …
Feladan
Pour les grands trajets, le train est moins rapide. Pour mon boulot, je faisais Lyon-Blagnac (toulouse) en Avion. 4h30 en train, 45 minutes en avion. Soit en ajoutant l’enregistrement, 2 heures grossomodo.<br /> Le train est plus cher.<br /> L’avion a parfois plus d’horaire correspondant aux horaires de boulot (un tôt le matin, un le soir).<br /> Et voilà, suffisait d’y penser
carinae
Ne t’inquiètes pas pour Airbus. … Ils ne sont pas en faillite surtout avec le carnet de commande qu’ils ont… Par contre avec 1/3 de CA en moins il est bien évident qu’il va y avoir de la casse, ce qui était déjà le cas avant l’apparition du covid 19 puisqu’ils faisaient déjà les fonds de tiroirs en début d’année mais pas pour les mêmes raisons…
melcky
Tout dépend du trajet, mais c’est fréquent<br /> Paris Nice, le train est plus cher et presque 2x plus long<br /> Nice Bordeaux, le train est plus chers (1h20 de vol contre 8h a 9h de train !)
Feladan
cunlhaontz:<br /> Que Le Maire montre d’abord l’exemple en taxant le kérosène.<br /> Quelle bonne idée. Comme ça, ce serait répercuté sur les billets, et l’aviation mourra un petit peu plus .<br /> Taxer le kérosène c’est se tirer une belle balle dans le peid d’Air France.
melcky
Detrompe toi, une commande ca s’annule et de nombreuses compagnies ne s’en sont pas privées. Suis l’actualité airbus, tu vas voir que c’est bien tendu !
Feladan
Alors toi, vu ton historique, t’as l’air d’en faire ton cheval de bataille.<br /> Comme beaucoup te répondent, mais tu oublies probablement toi de leur répondre pour te dire que tu te trompes : il s’agit d’un PRÊT. L’argent n’est pas « filé sans contrepartie » comme tu dis, car il y a un remboursement avec échéancier précis.<br /> Il serait temps d’arrêter à un moment donné.<br /> Air France, c’est 60.000+ salariés. Tu vas leur dire quoi quand ils feront comme British AirWays à supprimer -30% des salariés ? Hein ? Tu vas leur dire texto comme tu as osé dans une autre commentaire :<br /> « Il n’y a rien d’indispensable à sauver Air France, navré pour vous, trouvez-vous un autre job » ?<br /> Yakafokils aillent ailleurs. C’est tellement facile . Le pire, c’est que je pense que t’étais typiquement le genre de personne à critiquer le Président et sa fameuse phrase sur « Le boulot de l’autre côté de la rue ». Alors que là, tu fais EXACTEMENT pareil.<br /> Edit en dessous : Ah ok, on sent qu’avec toi on peut discuter. Bonne continuation .
ni_co
Sur un Paris Nice c’est effectivement pas tres intéressant, mais je rajouterai aux calculs qu’à moins d’habiter à Roissy ou de partir dans la nuit il faut ajouter une bonne heure de transport pour aller à l’aéroport… Sans compter la marge en cas de traffic extraordinaire, accident ou autre. Chacun est joueur a sa façon, mais si on ne veut pas le rater il faut prendre de la marge. Le taxi a un cout (élevé) sinon il faut prendre sa voiture et se garer, ce qui prend du temps egalement. 45 minutes d’avance c’est parfois short egalement selon les conditions.<br /> Ne pas oublier le temps non plus apres le vol, ou l’avion va tourner sur le taxiway pour se garer, puis le temps que l’avion se vide si on n’est pas au rang 1, et le temps de récupérer ses bagages si on en a, ou sortir de l’aéroport.<br /> Pour ma part je dirais que dans le cas de Nice la différence doit etre d’une heure si tout va bien.<br /> Pour des destinations comme Marseille, gros avantage au TGV sans compter qu’on n’a pas a quitter le centre ville pour voyager et pas de temps d’attente comme dans l’avion. (On peut sortir son livre, son ordinateur et en profiter en continu pendant la plupart du temps, l’avion étant plus fragmenté, on ne peut pas sortir son ordinateur dans le taxi ou le taxiway, beaucoup de temps perdu).
jaceneliot
C’est fou en France comme la crise fait shifter tout le monde sur ce que dis la France Insoumise depuis sa création…
akmeuleu
Et Paris - Strasbourg ?
Proutie66
Sinon, juste comme ça , on s’en fou et on arrête de se faire du mal ?<br /> Vous voulez limiter la pollution dans 50 ans ?<br /> Faites moins d’enfant. 1 max.<br /> Même en réduisant nos émissions de CO2 &amp; co de 100%, à côté de la chine et des USA on fera rien.<br /> Donc au lieu de nous détruire tout seul, on se pose les bonnes questions (surpopulation,surconsommation…)
carinae
hum non pour l’instant, a ma connaissance, il n’y a eu que des reports. La seule commande qui soit tombé a l’eau c’est celle d’AirAsia ou Airbus s’est retrouvé avec 6 avions sur les bras et celle d’Avalon mais elle ne representait pas grand chose … Mais effectivement tu as raison les commandes ça s’annule et s’est fort possible (voire probable) qu’a l’avenir il y en ai plusieurs qui soit annulées (style celle d’EasyJet). Quoiqu’il en soit le dernier plan de licenciement chez Airbus Civil s’appelait Power8 et a permis de développement de visioconférence professionnelle en interne et ben maintenant il y aura un Power20 qui mettra l’accent sur le télétravail et la digitalisation
Iroquois74
Le virage vers plus d’écologie est important. Il faut imposer cette règle à toutes les compagnies aériennes en revanche.
Pierre771
C’est parce que ça date de l’époque où les trains étaient moins rapides (époque pré-TGV). Actuellement, pour aller à Aurillac, ça prend plus de 5h par le train et une heure et demie par avion
Pierre771
C’est moins simple que ça en a l’air. C’est de la démographie qui est une chose compliquée. Après vous vous retrouvez avec une population vieillie comme ça se passe d’ailleurs dans certains pays occidentaux, au Japon, etc Et après on se plaindra parce que des étrangers arrivent pour prendre la place. Et eux ne se gêneront pas pour faire des enfants !
carinae
Ha bon elle dit quoi la France insoumise ?? (a part les conn… habituelle ?)
xeno
Euuh le rail ? à moins d’habité sur Paris ou tous est centralisé par la capitale.<br /> Un Nantes Marseille qui oblige a passé par la capitale car rien n’est prévu inter région c’est plus de 7H de trajets, autant y allé en voiture pour le coups…<br /> En Avion 55minutes de trajets
jaceneliot
Elle recommande depuis longtemps d’augmenter les budgets des hôpitaux et EHPAD, et elle avait proposé de développer le rail et d’interdire les vols internes qui pouvaient être faits en train.
xeno
Oui tout à fait et grâce a ce confinement nous avons enfin la preuve que le transport particulier n’est pas l’émetteur principal
clintl
Tout à fait. Je regarde les cartes depollution « PREVAIR » chaque jour, en comparant avec celles de l’années dernières … C’est EDIFIANT. Il en semble pas y avori de corrélation entre la pollution et l’automobile . .par contre c’est clair que les voies maritimes polluent à max !! Donc ils nous taxent et empêchent de circuler sur des arguments fallacieux.
dvaid
Le cout de l avion ne peut pas etre moins cher que le train. Cette course vers le low coast est a l origine des faillites.<br /> ce n’est pas normal que le train soit plus cher que l avion, ya aussi du ménage a faire dans les tarifs sncf.
seby92
Sauf que si tu veux faire un Rennes-Nice, tu fais comment ? tu prends ton tgv pour Montparnasse, puis metro/RER et ton vol ? Ben bon courage avec les valises et les enfants…
seby92
et sinon quand tu prends ton TGV, tu penses à tes kilo de dechet radiocatif qui seront toujours dangereux dans des milliers d’années.
seby92
Sauf que le train est hyper subventionné, les lignes sont créées sur des fonds publiques pour une utilisation du privée. La seule ligne construite sur fond privée de TGV en France Tours-Bordeaux a des tarifs de péages largement suppérieur à celle construite sur fond publique
toug19
de toute façon, il faut aussi arrêter de chercher à aller toujours plus vite, car cela se fait généralement au détriment de l’environnement.
Johnlemonade
Je pense que le mode privilégié par les gens, pour les liaisons internes, dépend aussi beaucoup de l’endroit où ils habitent.<br /> Si on habite en centre-ville, près de la gare principale, il sera sans doute plus intéressant de prendre le train. Même un intercité à vitesse standard, même si le TGV c’est évidemment mieux.<br /> Si on habite près de l’aéroport, ou en périphérie avec de bonnes infrastructures routières, il sera sans doute plus intéressant de prendre l’avion. Même en tenant compte de l’enregistrement, des contrôles, des bagages en soute à récupérer…<br /> Non pas que j’approuve cela, c’est juste un constat.<br /> Donc si on veut réduire la voilure sur l’avion, ça passe aussi par une révision des politiques d’urbanisme. Les PLU devraient être révisés pour favoriser le transport collectif au maximum, afin de rejoindre les gares plus facilement. Il faut aussi faire stopper la bipolarité entre centre urbain dense d’un côté, et périphérie pavillonnaire de l’autre.<br /> Pénaliser l’avion c’est bien, mais ce n’est pas ça qui rendra les gares plus accessibles.
zoup01
Et pourquoi le train devrait être moins cher ?<br /> Vous pensez vraiment que le coût d’une LGV est moins onéreux qu’un aéroport ?..<br /> Les investissements ferroviaires sont colossaux, et sûrement supérieurs à l’aérien.
stevensf
Et baisser le prix des billets pour les vols intérieur… Paris - Perpignan à 250/300 euros en moyenne si on réserve 10 jours avant (Aller simple biensûr) !!!
carinae
Mouais je ne sais pas trop comment ça se passe dans le médical mais ce que je vois c’est que la France laisse 11,3% de son PIB au secteur de la santé soit quelque chose comme 260 milliards d’euros… La question serait donc de savoir où passe l’argent… Plus qu’une question de budget ça devrait plutôt être une question de réorganisation surtout au vu du résultat…<br /> Pour les trains a la place des avions la FI ne fait que reprendre ce que beaucoup de gens disent depuis des années et somme toute c’est assez logique. Le problème c’est que les budgets se comptent en milliards sans compter le casse tête des expropriations comme par exemple le TGV entre Toulouse et Bordeaux… Bref tout ça ce n’est pas gagné quand même… Mais le train a beaucoup d’avantages comparé à l’avion…mais au vu de la situation financière de la SNCF est ce que c’est un choix valable pour les décideurs ??
Poolnich
Autre façon de voir :<br /> Paris-Nice en avion c’est:<br /> 45 min pour aller à l’aéroport (depuis le centre) + 1h30 d’avance + 1h30 de vol + 30 min pour sortir de l’aéroport + 30 min pour arriver en centre ville<br /> Soit 4h45<br /> L’ecart se réduit… Prendre aussi en compte que durant le trajet en train, on peut travailler et téléphoner (plus facilement qu’en avion: Décollage et atterrissage)<br /> Qu’est-ce qui pourrait justifier cette heure de « perdue »?
melcky
Il faut comparer ce qui est comparable<br /> Selon que l’on habite en centre ville ou à sa périphérie les temps sont très différents<br /> et ceci au départ comme à l’arrivée<br /> Comparons les deux cas les plus favorables à chacun des types de transport, un cas réaliste:<br /> Nice (le port) - Montreuil (centre ville) (situé a peu près a équidistance des gares /aéroports)<br /> En avion<br /> -Domicile Aéroport 20 min<br /> -Marge attente aéroport 30 min (valise cabine préenregistrée)<br /> -Vol 1h30<br /> -Uber jusqu’à Montreuil 30 min<br /> Soit 2h50<br /> Pour moins cher que le train (Uber compris)<br /> En TGV<br /> -Domicile Aéroport 10 min depuis Nice même<br /> -Marge attente gare 10 min<br /> -Train 5h35<br /> -Transfert metro/rer ? 10 min<br /> -Metro / rer ? jusqu’à Montreuil 15 min<br /> -(Ou Uber Pour gagner 10 min)<br /> Soit 6h10 - 6h20<br /> Donc on est plus sur 3h20 de perdu, ou 2h20 si l’on prend une valise en soute (30+30)<br /> Si l’on fait cela souvent ou sur un WE, ca fait tout de même une sacrée différence
dep
C’est sur que 700000 morts par an en Europe des causes de pollution, ce n’est pas une priorité.<br /> Vous serez bien heureux d’avoir conservé votre emploi entre quatre planches.
Highmac
Et un parpaing… sans lubrifiant !
Highmac
Nous aurions un vrai réseau ferroviaire, comme il y avait quelques années en arrière (avant ce foutu tout TGV), le train couterai moins cher, car plus d’utilisateurs. Et une belle offre de location de voiture, ou de transports en communs, à l’arrivée en gare.<br /> Je préfère largement me déplacer en train qu’ en voiture pour les longs trajets. C’est super agréable le train. Et non, je ne travaille pas à la SNCF.
Oto1
Pourquoi on en reverrait pas le moindre centime? Des engagements sont pris, avec l’idée qu’ils soient respectés. Quand PSA Groupe et le groupe Renault se sont fait prêter de l’argent lors de la crise qu’ils ont traversée en 2011, ils ont remboursé jusqu’au dernier centime. Quand les banques françaises ont été également eu droit à un prêt de l’Etat, elles ont également remboursé… d’ailleurs en récupérant en passant quelques milliards d’intérêts pour le Trésor Public. On ne parle pas là d’indemnités versées avant la fermeture des usines…
Oto1
Oui le très lent réseau d’autrefois, avec un trafic bien moins dense, avec bien moins d’usagers qu’aujourd’hui. Les agences de location de voitures en gare vont également très bien, avec un réseau de concurrence bien plus étoffé. Et s’il y a bien des endroits qui sont correctement connectés avec les transports en commun, ce sont d’abord les gares… Ça c’est la réalité. Tout ne va pas bien à la SNCF, c’est le moins qu’on puisse dire… mais l’offre est meilleure aujourd’hui, en plus du gain en rapidité sur les LGV. Quand on montrera des images de gares vides et des trains remplis seulement au quart lors des grands départs, je m’interrogerais sur le taux de fréquentation et sur les « prix exorbitants et impayables » des transports ferroviaires… Aujourd’hui, ce sont ceux qui manquent d’anticipation qui paient très cher. Pris en avance aux bons horaires, sans même parler des Ouigo, les intercités éco ou les pack tribus sur certaines lignes, des billets bon marché on les trouve aisément.
dep
Le Maire est ce qu’il est, un simple ministre des transports Français. La taxe sur le kérosène, elle doit être internationale. On peut toujours courir pour que nos « amis » outre-atlantique (entre autre) acceptent.
Maki
« Ces vols intérieurs devront être drastiquement réduits et limités simplement aux transferts vers un hub » : c’est exactement sur ces vols qu’il y a une alternative avec le train. Car pour aller de Lyon à Bordeaux en train, c’est long, compliqué et couteux. Par contre pour rejoindre le hub de Paris, Bordeaux/Paris ou Lyon/Paris en train, c’est pas un problème.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Ubisoft dévoile Assassin's Creed Valhalla
Redmi lancera ses Note 9 à 14h : suivez la conférence en direct
PS Plus : Cities Skyline et Farming simulator 2019 sont les jeux du mois de mai
Des pirates prennent leur retraite et livrent les clés pour déchiffrer les données de leurs victimes
Trafic aérien : -53% en mars, plus forte baisse de l'histoire moderne
Deep Rock Galactic se lancera enfin sur PC et Xbox One le 13 mai
La gamme Surface n'aurait pas de Thunderbolt 3 pour des raisons de sécurité
Lufthansa : la faillite, plutôt que la dépendance à l'État allemand ?
Un tout nouveau Battlefield en 2021, sur PS5 et Xbox Series X
Redmi Note 8 : l'excellent smartphone Xiaomi encore à prix cassé
Haut de page