La NASA prépare le X-59, un avion supersonique qui devrait voler pour la première fois en 2021

22 décembre 2019 à 10h00
0
avion-supersonique
© Lockheed Martin

Le X-59, avion supersonique développé par la NASA, est prêt pour l'assemblage, et son premier vol est prévu pour 2021. Annoncé révolutionnaire dans le domaine de l'aéronautique, il est capable de passer le mur du son, presque silencieusement.

Si les projets d'avions supersoniques ne manquent pas à l'appel, on ignore encore lequel prendra la relève du Concorde. Ils possèdent en effet un défi de taille à relever : le bang supersonique qu'ils émettent est particulièrement dérangeant pour la population. Le Concorde par exemple, ne survolait presque que les mers et océans à cause de cet effet indésirable. Développé par la NASA, le X-59 semble bien parti pour surpasser ce phénomène physique complexe.

En finir avec le bang supersonique

Cet aéronef est associé au X-Plane Program de la NASA. Depuis 70 ans maintenant, l'Agence spatiale américaine travaille sur des avions et missiles en tous genres afin de mettre au point de nouvelles technologies. Avec le X-59 Quiet Supersonic Technology (QueSST), elle s'attaque au fameux bang supersonique.

Il s'agit d'ondes de choc causées par un objet, en l'occurrence un avion, lorsqu'il atteint une vitesse supérieure à celle du son, et ces ondes se traduisent par un bruit ressemblant à une détonation. Problème : ce bang est entendu tant que l'appareil se déplace à une vitesse supersonique...

Il y a peu, la NASA a d'ailleurs pu capturer ce phénomène dans un cliché impressionnant.


« Un bruit léger »

« Le X-59 est conçu pour réduire le volume d'un bang supersonique, qui ressemblera à un léger bruit sourd lorsqu'il atteindra le sol, s'il est entendu », a ainsi affirmé l'agence dans un communiqué.

Pour accomplir cet exploit, des sortes de mini-ailes sont installées juste devant les ailes principales de l'avion. Leur rôle est de bloquer les ondes de choc pour les empêcher de fusionner avec l'arrière de l'appareil, et donc de répandre leur impact sonore, comme le détaille Universe Today. L'avant de l'aéronef a également été pensé pour réduire l'intensité de ces ondes.

C'est le célèbre constructeur Lockheed Martin qui a confectionné le X-59, dont la construction a débuté en 2018.

Il volera à une vitesse de 1,5 Mach (1,5 fois la vitesse du son), soit plus de 1 800 kilomètres par heure. Le X-59 devrait être assemblé au cours de l'année 2020, avant d'effectuer son premier vol en 2021. La NASA espère que son appareil pourra, à terme, être utilisé dans le domaine de l'aviation civile.

Source : Universe Today
13
8
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Voitures électriques : le réseau de chargeurs Ionity facturera désormais au kWh
HP désactive vos cartouches d’encre à distance en cas de résiliation à son service d’abonnement
Taxation du numérique : après une discussion Macron/Trump, la taxe provisoirement suspendue
Réforme de l'audiovisuel : du cinéma chaque jour de la semaine sur les chaînes gratuites ?
Démarchage téléphonique : plusieurs associations lancent une pétition pour y mettre fin
La police va pouvoir extraire toutes les données de vos smartphones en 10 minutes chrono
Rachat de Maxwell : Elon Musk s'exprime enfin sur l'impact sur les batteries Tesla
Lucid Air : la berline électrique concurrente de la Model S ouvre ses précommandes en France
L'ESA travaille sur une usine capable de transformer la poussière de Lune en oxygène
La Toyota Mirai propulsée à l'hydrogène, prévue en 2020, promet 650 km d'autonomie

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top