La NASA offre une meilleure compréhension du "mur du son" via d'impressionants clichés

Matthieu Legouge Contributeur
10 mars 2019 à 14h33
0
Air Force Test Pilot School T-38 aircraft
© NASA

C'est la première fois que les chercheurs de la NASA parviennent à capturer, avec une incroyable qualité, de telles images montrant clairement le flux d'ondes de choc provoqué par le franchissement du mur du son de deux avions supersoniques.

Cet exploit de l'Agence spatiale américaine pourrait, un jour, permettre de déboucher sur le retour des vols commerciaux supersoniques.

Un résultat époustouflant


Depuis une bonne dizaine d'années, la NASA travaille sur la réduction du bang supersonique : il s'agit du niveau sonore résultant de l'onde de choc d'un avion atteignant une vitesse supersonique, autrement dit, dépassant le mur du son. Via un communiqué, l'Agence spatiale américaine vient d'annoncer être parvenue à photographier deux avions supersoniques en temps réel alors qu'ils franchissaient le mur du son.

Pour parvenir à ce succès, la NASA a eu recours à sa technologie avancée de photographie aérienne nommée Schlieren System. J.T. Heineck, Physicien au Ames Research Center, s'est montré très enthousiaste vis-à-vis de cette prouesse technique : « Je suis ravi de la façon dont ces images ont été réalisées. Avec ce système perfectionné, nous avons amélioré à la fois la vitesse et la qualité de nos images par rapport aux recherches précédentes ».

Pour capturer ces photos sans précédent, la NASA a dû mettre à jour et améliorer son système d'imagerie embarquée sur l'avion Beechcraft B200 Super King Air en augmentant son champ de vision ainsi que ses capacités en termes de stockage de données, mais surtout en portant la fréquence de prise de vue à 1 400 images par seconde.

Air Force Test Pilot School T-38 aircraft_1
© NASA

Ce Beechcraft B200 s'est placé à environ 9 100 mètres d'altitude. Les deux avions supersoniques T-38 de l'US Air Force ont alors volé en formation, à moins de 10 mètres l'un de l'autre et à environ 600 mètres du B200. Le processus a été très délicat puisque les trois avions ont dû se retrouver au moment exact où les deux T-38 voleraient à une vitesse supersonique, afin que le système d'imagerie du B200 puisse capturer ces images impressionnantes.

Convaincre les régulateurs pour des vols commerciaux supersoniques ?


Aussi impressionnantes qu'elles puissent être, ces photographies sont en premier lieu destinées à apporter une meilleure compréhension de la formation des ondes de choc. Cela permettrait de mettre au point des avions supersoniques plus silencieux et, pourquoi pas, d'envisager un jour un successeur au Concorde en vue de reprendre les vols commerciaux supersoniques.

Dans cette optique, la NASA travaille actuellement avec Lockheed Martin afin de développer un démonstrateur de vol, l'avion X-59. Il serait susceptible de créer un bang supersonique à faible impact « low boom » et devrait être prêt à effectuer ses premiers vols d'essai d'ici 2022.

L'avion supersonique X-59 sera-t-il celui qui permettra de convaincre les régulateurs d'autoriser à nouveau les vols commerciaux supersoniques après la catastrophe du Concorde ? C'est bien possible, d'autant que la start-up américaine Boom Supersonic compte bien débuter l'exploitation commerciale de son avion supersonique dans les années à venir. Récemment, Boom Supersonic a d'ailleurs réussi à lever plus de 100 millions de dollars pour mettre son projet sur pied.

Modifié le 21/03/2019 à 17h42
12 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top