L’avion de Stratolaunch veut lancer ses fusées en orbite

02 septembre 2018 à 10h00
0
Stratolaunch

Stratolaunch, l'entreprise du cofondateur de Microsoft souhaiterait lancer ses propres fusées en orbite à l'aide du plus grand avion du monde.

Dans un billet daté du 20 août, le cofondateur de Microsoft, Paul Allen indique avoir pris de nouvelles décisions concernant sa société Stratolaunch. À l'origine, il était prévu que l'activité de cette dernière ne se focalise que sur son gigantesque avion chargé de lancer des fusées (autrement dit des lanceurs) en orbite afin d'y déposer des satellites. Néanmoins, Stratolaunch souhaite désormais construire sa propre flotte spatiale et dévoile plusieurs types de véhicules pour « une capacité de lancement flexible sans pareille ».

Stratolaunch, le plus gros avion au monde

Pour rappel, le porteur Stratolaunch est actuellement considéré comme le plus large avion au monde. Équipé de six réacteurs et deux fuselages pour un total de 220 tonnes, son envergure est de 117 mètres, soit environ la taille d'un terrain de football. Jusqu'ici, les tests se sont exclusivement focalisés sur des expériences pratiquées sur le sol de la base si bien que le gigantesque avion n'a pas encore effectué de premier vol. À l'origine, celui-ci était prévu pour cet été, mais il semble qu'il a été repoussé. Si le test se passe bien, l'on peut supposer que cela influencera le potentiel commercial du véhicule aérien.

«...la mise en place de votre satellite sera bientôt aussi facile que la réservation d'un vol. »


De fait, Paul Allen a annoncé que l'entreprise se tournait désormais vers la construction de sa propre flotte spatiale. Au total, celle-ci se composera de quatre appareils qui seront lancés en vol par le porteur Stratolaunch. Le lanceur léger Pegasus, construit par Orbital ATK, devrait le premier à être projeté en orbite avant que les autres appareils ne prennent leur envol. Par la suite, Stratolaunch a l'ambition d'envoyer en orbite une navette spatiale contenant des équipements ou des personnes à son bord.

De fait, Pegasus devrait prendre son envol en 2020 puisqu'il a déjà réussi une trentaine de vols, là où le projet de navette spatiale ne constitue encore qu'un projet. Quant aux fusées conçues par la compagnie, il est prévu qu'elles soient fonctionnelles en 2022.

5
0
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Voitures électriques : le réseau de chargeurs Ionity facturera désormais au kWh
HP désactive vos cartouches d’encre à distance en cas de résiliation à son service d’abonnement
Taxation du numérique : après une discussion Macron/Trump, la taxe provisoirement suspendue
Réforme de l'audiovisuel : du cinéma chaque jour de la semaine sur les chaînes gratuites ?
Démarchage téléphonique : plusieurs associations lancent une pétition pour y mettre fin
La police va pouvoir extraire toutes les données de vos smartphones en 10 minutes chrono
Rachat de Maxwell : Elon Musk s'exprime enfin sur l'impact sur les batteries Tesla
Lucid Air : la berline électrique concurrente de la Model S ouvre ses précommandes en France
L'ESA travaille sur une usine capable de transformer la poussière de Lune en oxygène
La Toyota Mirai propulsée à l'hydrogène, prévue en 2020, promet 650 km d'autonomie

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top