Audi abandonne son projet de développement de taxis volants

15 octobre 2019 à 05h27
4
Pop.Up Next
© Italdesign

Alors qu'il collaborait avec Airbus, afin de mettre au point des taxis volants, le constructeur automobile allemand Audi a finalement fait marche arrière. Le projet est à présent suspendu et le partenariat avec le groupe aéronautique européen pourrait être stoppé.

Il y a un peu moins d'un an, Audi, Italdesign (filiale d'Audi) et Airbus présentaient leur concept de taxi volant à la Drone Week. Nommé Pop.Up Next, il devait ainsi constituer un nouveau véhicule capable de prendre la voie des airs, grâce à une capsule détachable fixée sur le châssis d'une voiture.

Fin de course prématurée pour Pop.Up Next

À l'époque, le groupe allemand affichait clairement son ambition, avec des tests prévus dans la ville d'Ingolstadt, où se situe son siège social. Et l'objectif était de pouvoir disposer d'un prototype pleinement fonctionnel dès la fin de l'année 2019. Le calendrier ne sera finalement pas respecté, puisque le projet est aujourd'hui totalement remis en question.

Dans le cadre de sa nouvelle stratégie, Audi a en effet annoncé la suspension des travaux concernant Pop.Up Next. « Nous travaillons actuellement sur une nouvelle direction donnée à nos activités de mobilité aérienne urbaine, et nous n'avons pas encore pris de décision quant aux futurs produits potentiels », a déclaré le constructeur automobile.


Audi laisse la voie des airs libre pour d'autres acteurs

Pour justifier sa décision, l'entreprise a mis en avant les difficultés induites par « une solution d'une très grande complexité ». De plus, elle estime qu'il est encore trop tôt pour envisager la production en série de taxis volants qui n'imposeraient pas aux voyageurs de changer de véhicule en cours de route.

De son côté, Airbus n'a pas souhaité commenter l'information. Mais le groupe aéronautique ne semble pas avoir l'intention de mettre fin à ses travaux relatifs à la mobilité aérienne urbaine. Il dispose d'ailleurs d'autres partenariats, dont un avec la RATP, conclu il y a quelques mois.


Par ailleurs, le futur secteur ne manque pas de prétendants. Le mois dernier, c'est la start-up allemande Volocopter, financée notamment par le groupe Daimler, qui a fait voler son prototype de taxi aérien dans la ville de Stuttgart (Allemagne).

Source : Automotive News
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
4
5
sexeplat
normal la crise automobile arrive bientôt, les marques allemande sont en deficite , la crise financière arrive a grand pas, les banque les marque automobile ont prévu de licencier des milliers d’emploie
stratos
les gens ne sont pas prés a avoir un ciel remplit de véhicules volant et je les comprends, deja qu’on améliore le transport terrestre, il y a de l’innovation a faire, pourquoi un 4*4 de plusieurs tonne et gros volume, pour que kéké aille bosser tout seul dans sa grosse bagnole.
KlingonBrain
Le souci, c’est que sustenter un véhicule demande bien plus d’énergie que de le faire rouler. Le problème du réchauffement climatique signe la fin inéluctable de tels projets. Cela ne va pas dans le sens du vent politique actuel, jamais ils n’obtiendront les autorisations…
mecatroid
C’est un peu logique en terme de cohérence de groupe. En effet, Porsche et Boeing viennent de signer une lettre d’intention les liant dans l’étude et le développement de moyens de transport volants urbains.<br /> Du coup, au sein du groupe Volkswagen (qui chapeaute Porsche et Audi), on pouvait difficilement travailler avec deux société en concurrence comme Airbus et Boeing.<br /> Je trouve vraiment dommage qu’ils aient préféré travailler avec les américains plutôt qu’avec les européens.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

L'UE s'inquiète des fournisseurs d'équipements 5G issus de pays
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
5G : l'Allemagne confirme qu'elle n'exclura pas Huawei de la liste des équipementiers
🔥 Pack PlayStation : PS4 Slim 500 Go Noire + God of War à 259,99€ au lieu de 319,99€
Google Doodle : qui est Joseph Antoine Ferdinand Plateau, le scientifique à l'honneur aujourd'hui?
Forfait mobile : le forfait Free 60Go à moins de 10€/mois
Code promo Rakuten : l'iPhone 11 encore moins cher !
NVIDIA crée un studio de jeu pour remasteriser des classiques et leur offrir le Ray Tracing
Huawei ferait face à un million de cyberattaques par jour
Haut de page