Audi abandonne son projet de développement de taxis volants

14 octobre 2019 à 18h40
0
Pop.Up Next
© Italdesign

Alors qu'il collaborait avec Airbus, afin de mettre au point des taxis volants, le constructeur automobile allemand Audi a finalement fait marche arrière. Le projet est à présent suspendu et le partenariat avec le groupe aéronautique européen pourrait être stoppé.

Il y a un peu moins d'un an, Audi, Italdesign (filiale d'Audi) et Airbus présentaient leur concept de taxi volant à la Drone Week. Nommé Pop.Up Next, il devait ainsi constituer un nouveau véhicule capable de prendre la voie des airs, grâce à une capsule détachable fixée sur le châssis d'une voiture.

Fin de course prématurée pour Pop.Up Next

À l'époque, le groupe allemand affichait clairement son ambition, avec des tests prévus dans la ville d'Ingolstadt, où se situe son siège social. Et l'objectif était de pouvoir disposer d'un prototype pleinement fonctionnel dès la fin de l'année 2019. Le calendrier ne sera finalement pas respecté, puisque le projet est aujourd'hui totalement remis en question.

Dans le cadre de sa nouvelle stratégie, Audi a en effet annoncé la suspension des travaux concernant Pop.Up Next. « Nous travaillons actuellement sur une nouvelle direction donnée à nos activités de mobilité aérienne urbaine, et nous n'avons pas encore pris de décision quant aux futurs produits potentiels », a déclaré le constructeur automobile.


Audi laisse la voie des airs libre pour d'autres acteurs

Pour justifier sa décision, l'entreprise a mis en avant les difficultés induites par « une solution d'une très grande complexité ». De plus, elle estime qu'il est encore trop tôt pour envisager la production en série de taxis volants qui n'imposeraient pas aux voyageurs de changer de véhicule en cours de route.

De son côté, Airbus n'a pas souhaité commenter l'information. Mais le groupe aéronautique ne semble pas avoir l'intention de mettre fin à ses travaux relatifs à la mobilité aérienne urbaine. Il dispose d'ailleurs d'autres partenariats, dont un avec la RATP, conclu il y a quelques mois.


Par ailleurs, le futur secteur ne manque pas de prétendants. Le mois dernier, c'est la start-up allemande Volocopter, financée notamment par le groupe Daimler, qui a fait voler son prototype de taxi aérien dans la ville de Stuttgart (Allemagne).

Source : Automotive News
Modifié le 15/10/2019 à 05h27
4
5
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Twitter signale le billet de Trump menaçant de tirer sur les émeutiers
Premier vol habité de Crew Dragon : un décollage historique réussi, à revoir en replay !
Windows 10 mise à jour de mai 2020 : demandez la liste des bug déjà connus !
Trump signe un décret sur les réseaux sociaux, mais que contient-il ?
5G : le Royaume-Uni veut une alliance de 10 pays pour contrer les équipementiers chinois comme Huawei
Un supercalculateur a simulé l'impact qui aurait fait disparaître les dinosaures
StopCovid : l'Assemblée nationale adopte officiellement l'application, qui sera disponible dès ce week-end
Porsche va devoir limiter les ventes de la Taycan pour réussir à contenter les clients
Bouygues Telecom lance une offre dématérialisée, avec une box incluse dans les Smart TV Samsung
Le vaisseau Starship de SpaceX est homologué par la FAA
scroll top