Mark Zuckerberg annonce son "nouveau Facebook" axé sur la vie privée de ses membres

Mathieu Grumiaux Contributeur
07 mars 2019 à 12h07
0
Mark Zuckerberg F8

Le fondateur de Facebook a publié une longue lettre ouverte dans laquelle il indique vouloir retravailler le réseau social pour des questions de confidentialité et de vie privée.

Facebook va opérer une révolution dans sa façon de penser et de concevoir ses services. Mark Zuckerberg a publié un très long post sur son compte personnel pour expliquer les différents changements qu'il compte intégrer à ses produits.

Mark Zuckerberg acte la fin prochaine des plateformes publiques


Le jeune entrepreneur assure vouloir retravailler Facebook autour d'une approche « centrée sur la protection de la vie privée ». Ce travail, étalé sur plusieurs années, est une réponse aux nombreuses polémiques auxquelles a dû faire face Facebook, mais aussi au désintérêt grandissant de ses utilisateurs.

Pour Mark Zuckerberg, les plateformes publiques comme Facebook sont dépassées et l'avenir de son entreprise se trouve dans les messageries instantanées. « Il y a un certain nombre de raisons à cela. Beaucoup de personnes préfèrent l'intimité qu'offrent les conversations avec une seule personne ou un petit groupe d'amis. Les utilisateurs se méfient de ce que peuvent révéler les archives de ce qu'ils ont partagé », explique t-il dans son post.

Plus qu'une simple réflexion, c'est une véritable remise en question à laquelle se livre Mark Zuckerberg. Sans revenir en détail sur les nombreuses controverses relatives à l'utilisation des données de ses abonnés, le patron de Facebook prend acte d'une image publique considérablement dégradée : « Franchement, nous n'avons pas actuellement de réputation solide pour la mise en place de services de protection de la vie privée ». Et il souhaite réagir vite pour limiter les dégâts.

L'avenir de Facebook sera tourné vers le chiffrement et la confidentialité


Selon lui, les futurs développements s'inspireraient du fonctionnement de WhatsApp dont les outils infusent déjà dans les autres services proposés par l'entreprise. « Nous devons partir de l'usage le plus fondamental et le plus privé, les messages, le rendre aussi sécurisé que possible, et ensuite élaborer de nouvelles manières d'interagir à partir de cette base, comme les appels audio, vidéo, les groupes, les stories, les fonctionnalités d'entreprise, les paiements... ».

Le chiffrement serait inclus dans toutes les applications de messagerie par défaut, comme c'est déjà le cas dans WhatsApp. Facebook limiterait également la durée de stockage des métadonnées, des informations cruciales pour proposer des publicités très ciblées et personnalisées. « Une partie importante de la solution serait de collecter moins de données personnelles tout court », conclut Mark Zuckerberg.

Ce grand tournant vers plus de confidentialité est un acte de survie pour Facebook, qui doit assurer son avenir alors que les gouvernements durcissent leurs réglementations en matière de collecte des données personnelles et que les utilisateurs prennent progressivement conscience du nombre d'informations conservées par ces plateformes.

Source : Engadget

0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
Une étude montre que les cyclistes
Ecosia : le moteur de recherche plante désormais un arbre toutes les 0,8 s

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top