Facebook met en place une hotline pour ses modérateurs traumatisés

le 04 mars 2019 à 08:58
 0
Facebook
Denys Prykhodov / Shutterstock.com

Suite à un rapport révélant les conditions de travail ingrates et traumatisantes des modérateurs de Facebook, la firme lance une hotline destinée à faire sortir du silence toute une communauté de travailleurs sous-payés et traumatisés

Modérateur Facebook, le pire métier du monde ? Au vu d'un rapport publié dans The Verge, cela en a tout l'air. Modérant chaque minute des contenus pédophiles, sanglants et criminels, la majorité des 15 000 modérateurs Facebook font quotidiennement face à une expérience mentalement traumatisante. Mais les conditions de travail évoquées ne font qu'accentuer ce trauma.

Des modérateurs traumatisés et malades


« Les crises de panique ont commencé après que Chloé a vu un homme mourir » : à travers le portrait de Chloé, nouvellement modératrice chez Facebook, The Verge dépeint le quotidien de modérateurs sujets à des contenus violents : messages de haine, pédophilie, meurtres. Supprimer ou non le contenu affiché sur leur écran, tel est le travail de 15 000 modérateurs souvent indécis sur la bonne décision à prendre. Certains, comme Chloé, développent des crises d'angoisse quotidiennes, d'autres démissionnent mais feront l'objet de symptômes post-traumatiques que ni Facebook ni le sous-traitant ne pourront prendre en charge.

Au-delà du travail lui-même, ce sont surtout les conditions de travail qui sont décriées. Payés 15$ de l'heure, sous pression, victimes de licenciement abusifs ou encore certaines fois interdits d'aller aux toilettes pendant leurs pauses, les modérateurs - qui ne sont même pas employés par Facebook lui-même - critiquent des conditions de travail intolérables. En signant une clause de confidentialité, les employés ne peuvent même pas parler de leur travail à leurs proches. Certains s'en évadent en fumant du cannabis, en faisant de l'humour noir ou finissent par adhérer aux messages qu'ils modèrent (négationnisme, complotisme, etc.).

Une hotline pour soulager les modérateurs, mais rien de plus


Justin Osofsky, l'un des vice-présidents de Facebook, a encouragé ces « employés-partenaires » à se rapprocher des équipes RH ou à contacter directement la hotline que la firme vient de mettre en place.

A cette occasion, Facebook a rappelé l'importance de ces partenariats avec ses contractuels, sans jamais s'engager à changer le quotidien de ses modérateurs ou, a minima, à augmenter leurs salaires. Pour rappel, un employé de Facebook gagne en moyenne 240 000 $ par an.
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Il y a quelques heures nous vous parlions de la récente adhésion de Kodi à la fondation Linux.
Une équipe de chercheurs de l’Institut de Technologie de Géorgie a mis au point une interface en réalité augmentée permettant aux handicapés moteurs de contrôler à distance un robot humanoïde dans l’espoir d’améliorer leur quotidien.
08:04 | Robotique
Chaque semaine, l'équipe Clubic vous livre un petit résumé de la semaine en 7 actualités high tech.
22/03 | Clubic
A l'image de nombreux autres services Google, le logiciel Maps va lui aussi céder à l'appel du Material Design, avec quelques petites modifications esthétiques.
Indiescovery, c'est votre rendez-vous avec le jeu vidéo indépendant. Une chronique libre rédigée avec passion après 2h12 de jeu exactement. Si on vous en parle, c'est qu'on a aimé. Bonne découverte !
22/03 | Jeux vidéo
La multinationale, qui souffre de la concurrence d’Amazon (notamment en ligne), étudie sérieusement la possibilité de fonder son propre service de cloud gaming. Une initiative assez peu étonnante.
Proposée par la Commission de régulation de l’énergie à la fin du mois de janvier, l’augmentation des tarifs réglementés de l’électricité devrait entrer en vigueur en juin.
22/03 | Énergie
C’est confirmé : un cadre de Huawei a indiqué ce mercredi 20 mars que les TV du constructeur chinois arriveraient bien le mois prochain sur le marché.
Comme la plupart des autres opérateurs téléphoniques, Free cherche en permanence à attirer de nouveaux clients dans son escarcelle. La firme de Xavier Niel n’est donc pas avare de promotions sur ses forfaits, comme le prouvent les offres sur son forfait 50 Go ou sa Freebox Mini 4K. Mais l’opérateur ne s’arrête pas là dans son offensive, car il propose aussi très régulièrement des ventes privées. C’est d’ailleurs le cas actuellement pour le forfait 40 Go et la Freebox Révolution, qui passent respectivement à 8,99€ et 9,99€ par mois jusqu’à demain matin 8h.
22/03 | Bon plan
Le géant du streaming déploie un nouvel abonnement pour ses utilisateurs en Inde. Uniquement réservé aux mobiles et moins cher que les forfaits classiques, cet abonnement vise à rendre la plateforme >.
22/03 | Netflix
Dans le but de célébrer son premier anniversaire, PUBG Mobile a mis en ligne une toute nouvelle mise à jour qui regorge de cadeaux et autres améliorations sur les différentes maps. De quoi occuper les plus de 200 millions de joueurs à travers le monde qui plongent dans ce battle royale régulièrement.
22/03 | Jeux vidéo
Amazon teste depuis plusieurs mois l’affichage de vidéos dans les résultats de recherche sur l’application iOS...
22/03 | Amazon
Une vulnérabilité découverte par un expert en sécurité permettait à des personnes mal intentionnées d’accéder à certaines données utilisateurs depuis Google Photos.
Trois personnes ont été condamnées à de la prison ferme pour avoir diffusé en streaming et illégalement des matchs de Premier League.
Hier, la page de l’Apple Store australien dévolue aux AirPods, affichait une nouvelle photo de l’AirPower. Cette dernière mettait en scène la recharge simultanée d’un boîtier d’AirPods et d’un iPhone XS grâce au tapis de recharge par induction d’Apple annoncé en 2017.
scroll top