Facebook : il est impossible de désactiver la recherche par numéro de téléphone

le 05 mars 2019
 0
Facebook

Une récente polémique accuse Facebook d'associer le numéro de téléphone de ses utilisateurs à leurs profils sans leurs permissions. Une polémique qui n'est pourtant pas si nouvelle...

Le 1er mars, un tweet de Jeremy Burge a fait brûler le torchon entre certains internautes et Facebook. Pour cet influenceur, en exigeant « par mesure de sécurité » un numéro de téléphone pour créer un profil, Facebook lierait ce même numéro à un « identifiant unique capable de vous identifier sur n'importe quelle autre plateforme » avec ou sans votre permission.

Impossible d'y échapper


En créant son profil, un utilisateur doit passer par la double étape de vérification qui consiste à indiquer une adresse mail et un numéro de téléphone. Tout comme Jeremy Burge cependant, des utilisateurs ont indiqué n'avoir jamais donné leur permission pour être retrouvés grâce à leur numéro de téléphone sur le moteur de recherche de Facebook.

Et alors qu'un réglage par défaut définit que « Tout le monde » peut retrouver un utilisateur avec son numéro de téléphone, les paramètres laissent la possibilité de moduler cette recherche (« Amis », « Amis de vos amis ») sans pour autant la supprimer. Jeremy Burge accuse le coup : même en limitant au maximum les paramètres de recherche, n'importe qui peut charger ses contacts téléphoniques sur Facebook et vous retrouver.

Une façon d'appuyer le moteur de recherche et les publicités de Facebook


Ces réglages ne sont pourtant pas « nouveaux », précise un porte-parole de Facebook à TechCrunch. Si la firme a pourtant rendu possibles les options de confidentialité liée au numéro de téléphone seulement l'année dernière, son partage avec des applications tierces comme WhatsApp et Instagram avait été dévoilé par The Telegraph la même année.

Si des raisons de sécurité sont principalement invoquées pour justifier jusqu'ici la double vérification mail-téléphone, Alex Stamos, ancien directeur de la sécurité chez Facebook, n'y voit là qu'une façon pour Facebook « d'appuyer son moteur de recherche et ses activités publicitaires ».
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Sophia, le robot humanoïde, parlera IA lors d'un Sommet Digital à Kigali
Samsung : une mise à jour du Galaxy S10 apporte un mode photo de nuit
La PS5 proposera
Des satellites bientôt mis en orbite pour identifier les plus gros pollueurs de la planète
Informatique quantique : où en est-on ?
Test Huawei P30 Pro : le nouveau champion de la photographie
Google Chrome : un mode Lecture pourrait bientôt être déployé
Redécouvrez l'intérieur de la cathédrale Notre-Dame grâce à la réalité virtuelle
BlackBerry Messenger (BBM) va fermer ses portes le 31 mai prochain
Salon de Shanghai - Lotus Type 130, l'hypercar qui pourrait faire renaître la marque
Google dévoile son premier assistant connecté pour la voiture : Anker Roav Bolt
Des chercheurs pensent que les voitures volantes permettront de sauver l’environnement
Les vélos électriques ont vu leurs ventes augmenter de 21% en 2018
Rage 2 ne sera pas un jeu service, mais aura droit à du contenu additionnel gratuit
Luke Wood, CEO de Beats : « Le Powerbeats Pro est le premier produit totalement conçu avec Apple »
scroll top