Facebook récupère aussi vos données de santé et bancaires sans votre accord

25 février 2019 à 12h45
16
Facebook

Le Wall Street Journal révèle qu'une dizaine d'applications mobiles envoyait des données très personnelles au réseau social, et ce même si l'utilisateur n'a pas de compte Facebook.

Les semaines passent et se ressemblent pour Facebook. Une nouvelle fois, le réseau social est au cœur d'une polémique sur la collecte et l'utilisation des données personnelles de ses abonnés.

Des données intimes partagées dans le dos des utilisateurs

Le Wall Street Journal révèle qu'une dizaine d'applications ont partagé les données personnelles de leurs utilisateurs à Facebook. On ne parle pas ici d'adresse mail ou de date de naissance, mais de renseignements bien plus intimes.

Parmi les applications pointées du doigt par le quotidien, on retrouve Flo Health, qui permet à l'utilisatrice de noter ces cycles menstruels et de suivre sa grossesse, Realtor, une application immobilière ou Instant Heart, qui permet le suivi d'activité de l'utilisateur en relevant son pouls.

Ces applications intègrent un outil d'analyse et de statistiques fourni par Facebook qui leur offre la possibilité de suivre précisément l'utilisation de leur logiciel et de l'améliorer si besoin. Ce sont ces outils de développement qui envoient les données personnelles récoltées à Facebook, sans demander à l'utilisateur son consentement.

Pire encore, Facebook récupère et exploite ces informations même si l'utilisateur ne possède pas de profil sur le réseau social.

Facebook se retranche derrière ses politiques d'utilisation

Depuis la publication de cet article, les entreprises concernées ont immédiatement réagi. L'application Flo Health a annoncé vouloir réduire le nombre d'informations collectées « de manière substantielle ». Apple et Google, qui distribuent les logiciels via leurs boutiques d'applications, rappellent que leurs conditions d'utilisation exigent le consentement des clients avant la récupération de ces données.

De son côté, Facebook rejette la responsabilité sur les éditeurs d'applications. L'entreprise indique que ces derniers n'avaient pas à envoyer des données liées à la santé ou aux finances, et qu'elles seront rapidement effacées de ses serveurs. Des mesures de sécurité seront également mises en place pour que cela n'arrive plus à l'avenir.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
16
0
ricozed
“Vous savez nous, les données nous les regardons pas, nous les vendons tout simplement…”<br /> Bah dans ce cas en effet vous êtes blanchis !
bmustang
C’est très claire et urgent que facebook soit contrôlé et régi par une autorité.
jkgolconde
Facebook, je vis sans et pourtant … je ne me sens pas plus à l’abris !
Nmut
Savez-vous que Google, Microsoft et Amazon ont aussi beaucoup de données vous concernant, via Google Ads, MS Azure et Amazon WS…<br /> Le problème pour une fois ne vient pas des GAFAM mais des applis utilisant leurs services et soit ne limitant pas correctement leur utilisation ou pire ne réfléchissant pas aux impacts des services qu’elles utilisent et donc des potentielles “fuites” des infos que les clients leur confient…
PirBip
Je pourrais dire “j’m’en fous! J’ai pas de montre connectée !”…<br /> J’M’EN FOUS J’AI PAS DE MONTRE CONNECTÉE !<br /> Honnêtement, les pratiques douteuses et vicieuses de certains éditeurs tiers font passer les GAFAM pour des petits agneaux sans défense. Mais combien de gens installent ces applications qui ne fonctionnent que par connexion Internet ? Et surtout quelle alternative pour eux ? Le logiciel libre ? Aussi utopiste sois-je, ça ne me paraît pas évident. Surtout pour des applications à vocation médicale.
gnagnagna
dire qu’il suffirait d’arrêter de les utiliser… (moi le premier)
thunderboy
La question est surtout de savoir si on a réellement besoin d’une appli pour suivre son cycle menstruel et sa grossesse, savoir combien on fait de pas par jour… bientôt une appli pour dire d’aller manger, dormir et faire caca !
mart666
Arrêtez donc de vous plaindre, les dinosaures n’avaient pas d’espion revendeur de données (Facebook) et ils ont tous disparu de la planète…
Blues_Blanche
Le problème c’est que la réaction de FB (et autres) c’est de toujours réagir en promettant qu’ils vont être plus attentifs aux données et que ils mettent ceci ou celà en place. Mais c’est toujours après s’être fait prendre. Il faut des sanctions, des vraies, pas des mesures symboliques. Le vol de données personnelles et en particulier d’infos portant sur la santé doit être punis au prorata proportionné des bénéfices de l’entreprise. Et pas avec le dos de la cuillère. Il faut que ça serve de leçon… Genre 10% du bénéfice annuel, voir plus !!!
remy9991
c’est clair, tant que ces GAFA n’auront pas vraiment peur, ils ne s’arreteront jamais.<br /> les americains ils calment direct les boite etrangere avec des amendes a coup de milliards, mais nous les européens on a peur de le faire…on a pas le cran.
Bob_Pongle
Je ne comprends pas qu’il y ait des gens qui utilsent encore cette me$de ! Aucun intéret pour moi , autant twitter je peux comprendre mais fb ?
PirBip
Les dinosaures n’avaient ni notre technologie ni notre éthique. Il faut comparer ce qui est comparable.
PirBip
Quoi, vous comprenez qu’on utilise Twitter ? Qui est tout aussi responsable des données enregistrées que Facebook, hein, c’est juste qu’on en parle moins parce que eux n’ont pas grand chose à vendre.
carbaba
Twitter n’est a priori pas fait pour étaler sa vie privée, même si certains l’utilisent à cet effet.
667
T’as bien compris qu’une partie importante du probleme vient du fait que FB collecte les infos meme si t’as pas de compte, ou tu te fais juste mousser pour etre un pionner de l’anti FB?
ares-team
Ce que je vois.<br /> C’est que toutes les autorités de cette planète ferment leur gueule.<br /> Si c’était l’un d’entre nous qui avait commis les faits, on aurait déjà été jugé et condamné.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

🔥 Bon plan : Smartphone Xiaomi Mi 9 64 Go à 444€ au lieu de 499,90€ avec le code MOINS25E
MWC 2019 - Qualcomm connecte le laptop à la 5G, Lenovo premier partenaire
⚡️ Bon plan : Smartphone 4G OnePlus 6T 4G à 507,30€ au lieu de 575,83€
Microsoft dévoilera ses nouvelles consoles à l'E3 2019 pour une sortie fin 2020
MWC 2019 - Xiaomi lance un Mi Mix 3 en version 5G avec un Snapdragon 855 pour 649€
MWC 2019 - Microsoft dévoile le HoloLens 2 et ressuscite la Kinect
🔥 Codes promos flash Cdiscount : Les 8 produits à saisir d'urgence à prix cassés
Des failles dans la 4G (et la 5G) permettraient l'interception d'appels et le traçage
MWC 2019 - Sony bouleverse sa gamme et présente le Xperia 1, 10, 10 Plus et L3
L'e-sport français se structure avec ses Assises, qui auront lieu jusqu'au mois de juin
Haut de page