I.D. BUZZ : Volkswagen tease son van électrique sur fond de dieselgate

06 juin 2019 à 18h47
0
VW I.D. BUZZ

Dans l'espoir de se racheter une image et de tourner la page du dieselgate, Volkswagen tente de faire son mea-culpa dans une vidéo teasing de son futur van électrique I.D. BUZZ.

En septembre 2015, l'Agence américaine de protection de l'environnement (EPA) a mis au jour l'un des plus grands, si ce n'est le plus grand, scandale automobile du monde. Pendant six ans, Volkswagen a manipulé les émissions polluantes d'environ onze millions de véhicules diesel. C'est ce que l'on appelle le dieselgate, dont les conséquences se font encore sentir aujourd'hui. En septembre 2018, le premier procès du fleuron débutait en Allemagne.

Volkswagen, l'électrique en ligne de mire

Depuis, la firme d'outre-Rhin a entrepris un virage radical vers l'électrique, et ce pour plusieurs raisons : respecter les accords de Paris, redorer son image et se positionner sur un créneau d'avenir aux juteux bénéfices. C'est pourquoi le groupe automobile a massivement investi dans ce secteur, à l'image de ces 44 milliards d'euros dédiés à ses solutions électriques et autonomes, annoncés en novembre 2018.


À l'avenir, la multinationale compte introduire 70 nouveaux modèles électrifiés et 22 millions de véhicules d'ici 2028. C'est dire les ambitions du fabricant. Parmi eux, la gamme I.D fait figure de porte-étendard de la marque : du Crozz (SUV) à la Vizzion (berline premium) en passant par l'ID.3 (citadine) et le Buzz (van), ce ne sont pas les produits qui manqueront pour tenter de s'accaparer une part du marché.

Encore au stade de concept

Et le dernier teasing publié par le constructeur tend à préparer le terrain pour les années à venir. La vidéo fait d'ailleurs penser à une sorte de mea-culpa : des extraits sonores du scandale habillent le début du contenu, laissant ensuite place au célèbre morceau The Sound of Silence interprété par Simon & Garfunkel. Mais surtout, l'épilogue de la pastille audiovisuelle montre très brièvement la face avant de son futur van électrique.

Non commercialisé et encore au stade de concept, comme l'indique une note en bas de page, le van arbore tout de même un imposant logo Volkswagen au centre de son capot. Sa signature lumineuse fait quant à elle penser à celle de l'Ami One Concept de Citroën, bien que les deux modèles soient radicalement opposés dans leurs usages. À voir si l'entreprise publiera de nouvelles informations à son sujet au cours des prochains mois.
2
3
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Twitter signale le billet de Trump menaçant de tirer sur les émeutiers
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
Trump signe un décret sur les réseaux sociaux, mais que contient-il ?
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Davantage d'animaux sauvages : la solution pour réconcilier éleveurs et loups ?
5G : le Royaume-Uni veut une alliance de 10 pays pour contrer les équipementiers chinois comme Huawei
Le vaisseau Starship de SpaceX est homologué par la FAA
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
Les employés de Facebook s'insurgent contre le refus de Zuckerberg de censurer les posts de Donald Trump
scroll top