Le premier procès Volkswagen pour le Dieselgate s'ouvre en Allemagne

12 septembre 2018 à 16h04
0
Diesel

Un tribunal allemand est en charge d'évaluer la responsabilité du constructeur dans cette affaire, afin de déterminer si les investisseurs auraient dû être informés plus tôt de la mise en place du dispositif d'invalidation.

En ce début de semaine s'est ouverte l'affaire judiciaire liée au Dieselgate, le scandale automobile qui a éclaté en 2015, révélant que plusieurs constructeurs avaient installé un logiciel truqué afin que leurs véhicules à motorisation diesel réussissent à passer le banc d'essai en respectant les normes d'émission.

Le code source trafiqué a permis de valider l'homologation de certains modèles pendant des années grâce à l'activation automatique d'un mode spécialement calibré pour les sessions de test qui réduit drastiquement le rejet de particules nocives (NOx) pendant l'inspection.

Après le scandale, dégringolade du titre en Bourse

Les actionnaires s'étaient alors retournés contre le constructeur, pour prétendre à une compensation financière en dédommagement des pertes de parts de marché liées à la dégringolade de la valeur boursière du groupe, lorsque les autorités américaines ont publiquement révélé la supercherie.

D'un côté, les avocats de VW se disent confiants, estimant que le groupe a respecté son devoir d'information vis-à-vis des différents actionnaires, tandis que le groupe d'investissement DeKa l'attaque sur le manque de transparence pendant toutes ces années, accusant le comité d'administration d'avoir été sciemment informé des méthodes de triche depuis le premier déploiement logiciel en 2008.

Volkswagen rejette la faute sur des salariés

L'entreprise prise dans le conflit nie son implication et rejette la faute sur certains employés, des ingénieurs qui auraient installé les modules bidouillés sans le consentement de leurs supérieurs.

Le tribunal de Brunswick a également dans son viseur les responsables des entités qui composent le groupe ainsi que l'équipementier Bosch, fournisseur des pièces de contrôle moteur au cœur du problème. Les ennuis ne font que commencer pour le géant de l'automobile, qui pourrait aussi faire face à une action collective de consommateurs si ce recours finit par être inscrit dans le droit allemand.
1
0
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Microsoft va encore vous inciter à passer de Windows 7 à 10, en plein écran cette fois
Les prix français du Mac Pro sont annoncés, et ils grimpent jusque 62 500€
Limitée à 320 km, l'autonomie de la Porsche Taycan Turbo électrique déçoit...
En Chine, les premiers hybrides singes-cochons, conçus pour des transplantations, sont nés
Selon une étude, 46 % des Français envisageraient d'acheter une voiture électrique ou hybride
Démarchage abusif : 111 millions d'appels bloqués par Orange depuis septembre
Le CSA monte une équipe de professionnels des médias pour lutter contre les fake news
Contrôle technique : le CNPA alerte sur d'importants retards en 2019
Malgré l’essor des voitures électriques, les constructeurs pourraient supprimer 80 000 postes

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Abonnez-vous !

Vous n'avez pas le temps de venir nous lire ? Recevez notre newsletter quotidienne ou suivez-nous sur les réseaux sociaux !
scroll top