Volkswagen : 70 nouveaux modèles électriques et 22 millions de véhicules pour 2028

le 17 mars 2019
 0
Volkswagen

Dans un nouveau communiqué de presse, le groupe Volkswagen expose ses ambitions à moyen et long terme en matière de véhicules électriques. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que le fleuron allemand ne fait pas dans la demi-mesure.

En novembre 2018, Volkswagen présentait un gargantuesque plan d'investissement de 44 milliards de dollars destiné à booster le développement de la mobilité électrique, des véhicules autonomes et des différents services de mobilité du groupe. Le nouveau communiqué de presse publié sur son site s'inscrit parfaitement dans cette stratégie d'électrification, l'un des plus importants chantiers qui attend les grands constructeurs.

Des objectifs revus à la hausse


La firme d'outre-Rhin livre ainsi sa vision à moyen et long terme, tout en revoyant à la hausse ses objectifs initiaux : ce ne sont pas 50 nouveaux modèles électriques qui composeront son offre d'ici 2028, mais bien 70. Et ce ne sont plus 15 millions de voitures électriques fabriquées au cours des dix prochaines années, mais plutôt 22 millions. C'est dire les ambitions du fleuron allemand.

« Volkswagen assume ses responsabilités vis-à-vis des tendances clés de l'avenir, notamment en matière de protection du climat. Les objectifs des Accords de Paris sont notre référence », a tenu à rappeler Herbert Diess, CEO de Volkswagen. « Nous cherchons à lier des millions de personnes à la mobilité individuelle dans les prochaines années. Une mobilité individuelle plus sûre, plus propre et entièrement connectée », s'est-il exclamé.

30 milliards d'euros dans les véhicules électriques


« Une mobilité individuelle plus propre », c'est avant tout une décarbonatation totale des voitures. La multinationale allemande compte y parvenir en 2050, non sans réduire ses émissions de CO2 de 30 % d'ici l'année 2025. En 2030, l'entreprise misera sur une flotte composée de 40 % de voitures électriques. Un projet d'envergure boosté par un investissement de 30 milliards d'euros dans ce domaine.

Le géant Volkswagen souhaite également devenir un acteur de poids dans les infrastructures de recharge. Pour ce faire, elle déploiera en collaboration avec le spécialiste Ionity pas moins de 400 bornes de charge rapide en Europe d'ici 2020, dont 100 en Allemagne. De quoi garantir une station tous les 120 kilomètres en moyenne.
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Auchan, Carrefour, Casino... les tests de magasins 100% automatiques se multiplient
Notre sélection des meilleurs films et séries à voir en avril sur Netflix et Amazon
Sophia, le robot humanoïde, parlera IA lors d'un Sommet Digital à Kigali
Samsung : une mise à jour du Galaxy S10 apporte un mode photo de nuit
La PS5 proposera
Des satellites bientôt mis en orbite pour identifier les plus gros pollueurs de la planète
Informatique quantique : où en est-on ?
Test Huawei P30 Pro : le nouveau champion de la photographie
Google Chrome : un mode Lecture pourrait bientôt être déployé
Redécouvrez l'intérieur de la cathédrale Notre-Dame grâce à la réalité virtuelle
BlackBerry Messenger (BBM) va fermer ses portes le 31 mai prochain
Salon de Shanghai - Lotus Type 130, l'hypercar qui pourrait faire renaître la marque
Google dévoile son premier assistant connecté pour la voiture : Anker Roav Bolt
Des chercheurs pensent que les voitures volantes permettront de sauver l’environnement
Les vélos électriques ont vu leurs ventes augmenter de 21% en 2018
scroll top