Waymo (Google) partage une partie de ses données pour aider la recherche sur la conduite autonome

Mathieu Grumiaux Contributeur
23 août 2019 à 21h13
0
waymo google car

La filiale de Google va rendre publiques certaines de ses données les plus précises pour aider les équipes de recherche à travers le monde à améliorer leur système de conduite autonome.

Waymo va faire don de nombreuses données de navigation récoltées durant des années. La filiale de Google a ouvert sa plateforme de partage Waymo Open Dataset, accessible à l'ensemble des scientifiques planchant sur des systèmes de conduite autonome.

Des millions d'informations recueillies en conditions réelles de circulation

L'entreprise va dans un premier temps mettre à disposition 1 000 segments de conduite en conditions réelles enregistrés par les différents capteurs LIDAR et les caméras équipant les véhicules. Les trajets partagés ont été réalisés dans les villes de San Francisco, Mountain View, Phoenix et Kirkland.

Ces images ont été étiquetées par les équipes de Waymo, et possèdent un total de 12 millions d'étiquettes 3D et 1,2 million d'étiquettes 2D, afin de présenter tous les éléments captés sur les routes.

Waymo espère en partageant une partie de ses travaux aider les nombreuses équipes de recherche à accélérer leur développement en matière de conduite autonome. D'autres compagnies comme Argo AI ou Aptiv ont ou vont proposer également une partie de leurs données en accès libre.


Un travail essentiel pour accélérer le développement de systèmes de conduite autonome

C'est pourtant un travail de longue haleine que d'arriver à créer une telle base de données, comme l'explique Drago Anguelov, Directeur de la recherche pour le constructeur : « Je pense que la création d'un tel ensemble de données est aussi beaucoup de travail. Et il faut de nombreux mois pour étiqueter les données, s'assurer que toutes les parties pertinentes sont conformes aux normes les plus exigeantes que l'on puisse attendre, s'assurer que les services publics appropriés sont disponibles pour que les chercheurs puissent progresser sans être paralysés ».


Waymo voit également dans ce don l'intérêt d'améliorer ses propres services. Les chercheurs travaillant de concert vont possiblement résoudre des problèmes auxquels la société est actuellement confrontée et lui permettre d'intégrer ces solutions dans ses propres logiciels.

Source : The Verge
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
Stallman quitte la Free Software Fundation après la divulgation d'emails évoquant l'affaire Epstein
La dernière mise à jour de Windows 10 causerait des pannes de carte réseau
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Un démantèlement des GAFA ?
En Californie, Donald Trump tente d’annuler la loi sur les limites d'émissions de CO2
Le trou noir au centre de notre galaxie semble avoir de plus en plus faim
Des défauts de fabrication découverts sur six réacteurs nucléaires en activité en France
Avec sa Model S, Tesla aurait battu le record de la Porsche Taycan sur le circuit de Nürburgring

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top